Bell & Howell 2146 XL

Bell & Howell 2146 XL

La Bell & Howell 2146 XL est une caméra super 8 américaine pour qu’elle soit facile à utiliser. Cette caméra est néanmoins très élaborée et dotée de perfectionnements pouvant ne pas être familiers même à un cinéaste expérimenté. C’est pourquoi nous vous recommandons de consacrer quelques minutes à la lecture de ce mode d’emploi avant de prendre votre premier film. Vous pourrez ainsi sans tarder tirer le maximum des possibilités de votre caméra super 8.

Comment filmer

Un rappel des principales opérations :

  1. Vérifiez la position de la touche située sur le dessus de la caméra. Faites-la glisser vers l’arrière pour la lumière du jour ou vers l’avant pour une lumière artificielle.
  2. Faites glisser l’interrupteur ON/OFF (marche/arrêt) sur ON.
  3. Amenez la bague AUTO/MAN aussi loin que possible vers le repère AUTO.
  4. Réglez l’objectif au maximum de sa course en position télé (45mm). En visant le détail le plus important de votre scène, effectuez votre mise au point en faisant tourner la bague antérieure de l’objectif jusqu’à ce que les franges colorées disparaissent.
  5. Si nécessaire, réglez la position du zoom jusqu’à ce que l’image dans le viseur soit telle que vous souhaitez la voir apparaitre à la projection.
  6. Exercez une légère pression sur la gâchette. Attendez que l’échelle d’ouverture de diaphragme dans le viseur s’immobilise, puis appuyez à fond sur la gâchette pour filmer votre scène. (Si aucun chiffre n’est visible après immobilisation de l’échelle, ceci vous indique que la lumière est trop faible ou trop forte, ainsi qu’expliqué plus bas.)
  7. Veillez à maintenir la stabilité de la caméra pendant la prise de vues.
  8. Pour terminer votre scène, relâchez la gâchette.
  9. Faites glisser l’interrupteur ON/OFF (marche/arrêt) sur OFF pour économiser les piles.
Boutons Bell & Howell 2146 XL
  1. Œilleton de visée
  2. Couvercle du compartiment piles
  3. Interrupteur ON/OFF (marche/arrêt)
  4. Verrou du compartiment piles
  5. Bouton de réglage du viseur
  6. Commutateur lumière du jour/lumière artificielle
  7. Prise pour torche Bell & Howell
  8. Contrôle manuel d’exposition
  9. Levier zoom manuel et macro
  10. Bague de mise au point
  11. Gâchette (deux positions)
  12. Touche zoom électrique : télé
  13. Touche zoom électrique : grand angle
  14. Sélecteur de vitesse du zoom
  15. Commutateur de contraste
  16. Indicateur de déroulement du film
  17. Contrôle de densité
  18. Touche de fondu automatique
  19. Prise pour commande à distance
  20. Bouton de verrouillage
  21. Sélecteur d’animation image par image
  22. Touche de ralenti
  23. Prise pour pied
  24. Parasoleil
  25. Obturateur de visée

Préparation au fonctionnement

  1. Oeilleton Bell & Howell 2146 XLLorsque vous retirez pour la première fois votre caméra de son emballage carton, il est possible que l’œilleton de visée en caoutchouc soit replié. Redressez – le comme indiqué. Dans cette illustration, l’œilleton est dans la position correcte pour vous permettre de viser avec l’œil droit. Si vous préférez utiliser votre œil gauche, faites tourner l’œilleton dans le sens opposé.
  2. Insérez une pièce de monnaie dans l’encoche de la vis de fixation afin d’ouvrir le couvercle du compartiment des piles, et placez-y quatre piles AA (Mallory M N1 500 ou autres piles haute capacité), en vous conformant exactement à l’illustration . Vérifiez avec soin les positions des pôles posit ifs et négatifs de vos piles. Refermez le couvercle et verrouillez- le à l’aide de la pièce.
  3. Regardez dans le viseur, et faites glisser l’interrupteur ON/OFF (marche/arrêt) vers l’avant afin qu’il recouvre le mot TEST. Un voyant lumineux rouge devrait alors apparaitre à la partie inférieure de viseur. Dans le cas contraire, vérifier la position des piles, selon le paragraphe 2. Si leur position est correcte, nettoyer les extrémités des piles en frottant énergiquement avec un chiffon rugueux, puis remettre les piles en place.
  4. En vous reportant à l’ illustration, effectuez les opérations indiquées par les flèches.Mise en route Bell & Howell 2146 XL
  5. Appuyez sur le verrou du compartiment-film, et tout en maintenant la pression amenez le couvercle en position ouverte.
  6. Insérez le chargeur ; l’étiquette du fabricant doit se trouver sur le dessus. Faites glisser la partie avant du chargeur dans le compartiment, puis appuyez fermement sur l’arrière jusqu’à ce que le chargeur se trouve parfaitement à plat. Votre caméra est conçue pour accepter des films de sensibilité 40, 160 et 400 ASA (17, 23 et 27 DIN). Les réglages du système de contrôle d’exposition se feront automatiquement lors de l’insertion des chargeurs. Pour filmer à la lumière du jour par beau temps, nous recommandons l’utilisation d’un film 40 ASA (17 DIN).
  7. Refermez le couvercle du compartiment – film, en appuyant fermement jusqu’à ce que vous entendiez un déclic, signe que le couvercle est verrouillé.
  8. Regardez dans le viseur, et réglez-le en faisant tourner le bouton (indiqué par une flèche) jusqu’à ce que la ligne horizontale noire devienne très nette. Vous n’aurez ensuite plus besoin de modifier ce réglage à moins que la caméra soit utilisée par une personne dont la vue diffère de la vôtre.

Vos premières prises de vue

  1. Si vous filmez à la lumière du jour, faites glisser vers l’arrière la touche située à la partie supérieure de la caméra Si vous utilisez une source de lumière artificiel le, ramenez-là vers l’avant. Vous verrez dans le viseur un symbole (le soleil ou une ampoule électrique) correspondant aux symboles gravés sur la touche, qui vous rappellera sa position. Cependant, si la lumière artificielle provient en majeure partie de tubes fluorescents. utilisez la position “soleil”, à moins d’instructions contraires fournies avec le film. Pour les films “toutes lumières”, Ektachrome type G par exemple, utilisez l’une ou l’autre position.
  2. Juste avant de commencer à filmer, placez l’bague auto/man Bell & Howell 2146 XLinterrupteur ON/OFF ( MARCHE/ARRET) vers l’arrière afin de laisser apparaître le mot ON (MARCHE). Mais n’oubliez pas de ramener l’interrupteur à sa position médiane avant de ranger la caméra, afin d’économiser vos piles.
  3. Sur le côté droit de la caméra, se trouve une bague AUTO/MAN. que vous devez maintenant faire tourner aussi loin que possible vers le haut, afin de mettre en route le système de contrôle automatique de l’exposition.
  4. Objectif 2146 XLRéglez l’objectif jusqu’au maximum de sa course en position TELE (45 mm) en agissant sur le levier manuel du zoom jusqu’à ce que le chiffre “45” de la bague se trouve face au trait blanc.
  5. Dirigez votre caméra sur votre sujet principal- la personne ou le sujet pour lequel vous souhaitez avoir la meilleure mise au point – et faites tourner la bague frontale de l’objectif. Vous verrez apparaître dans le viseur le sujet choisi bordé de deux franges colorées, l’une bleue et l’autre orange, vous indiquant que la mise au point n’est pas correcte . Elle le sera lorsque ces franges auront disparu. La mise au point peut également être effectuée au moyen de l’échelle des distances (rouge pour les mètres, blanc pour les pieds) portée sur la bague et venant en regard du trait blanc b. Sur l’illustration, la caméra est réglée pour trois mètres.
  6. En regardant dans le viseur, faites tourner le levier du zoom jusqu’à ce que votre scène soit cadrée telle que vous souhaitez la voir apparaitre sur l’écran. Les chiffres portés sur bague zoom en regard de la ligne blanche située sur le côté gauche de la caméra, indiquent la focale à laquelle l’objectif a été réglé (15mm sur l’ illustration). Le rapport de zoom de cette caméra est de 6.4 : 1, du grand angle 7mm à la position télé 45. N’utilisez l’ouvert ure 45mm qu’avec parcimonie car, en position té lé, tous les objectifs donnent une profondeur de champ réduite, ce qui signifie que tout changement, même léger, dans la distance caméra/sujet, particulièrement à de courtes distances en faible luminosité, peut affecter considérablement la mise au point. La position télé souligne également tout tremblement pouvant survenir dans la tenue de la caméra (voir paragraphe 31 pour l’utilisation d’un pied). Il est préférable d’effectuer votre mi se au point manuellement, ce qui économise les piles.
  7. Appuyez partiellement seulement sur la gâchette et, en continuant à regarder la scène dans le viseur, examinez l’échelle d’ouverture du diaphragme située à gauche de la ligne horizontale. Si vous voyez des chiffres apparaître contre la ligne, l’éclairage de la scène vous donnera une exposition correcte. Si vous voyez des lignes rouges, ceci signifie que l’éclairage est insuffisant. Vous pourrez y remédier en échangeant votre film contre un film plus rapide, en attendant que la lumière s’améliore, ou encore en utilisant des réflecteurs ou un éclairage artificiel (veillez en ce cas à changer la position de la touche située sur la partie supérieure de la caméra comme indiqué au paragraphe 1, si l’éclairage est en majeure partie artificiel).
    Si vous voyez un signal rouge plein à gauche de la ligne, vous saurez que la lumière est trop intense pour le film que vous utilisez. Remplacez- le par un film plus lent, ou changez de position. Les raies indiquant une sous -exposition et le signal rouge indiquant une sur-exposition constituent pour vous un guide. Si la scène en cours est importante, vous pouvez éventuellement filmer en présence de l’un de ces avertissements, mais vous devez alors vous attendre à obtenir une exposition imparfaite.
  8. Maintenez fermement la caméra pour qu’elle ne bouge pas, appuyez à fond sur la gâchette, et filmez votre scène. Laissez revenir la gâchette, et votre film s’arrêtera.
  9. Durant vos prises de vues, vous verrez un témoin du viseur osciller verticalement dans un carré situé à droite. Il vous indique que le film passe normalement dans la caméra. Si ce témoin demeure immobile ou s’arrête en cours de tournage, ceci signifie que le film s’est probablement bloqué dans le chargeur, et vous pourrez sans doute y remédier en retirant le chargeur de la caméra (Fig. 19), en le secouant et en le remettant en place. Cette opération doit se faire avec le moins de lumière possible mais, même si vous êtes bien abrité, attendez-vous à voir quelques images voilées sur votre film, au point où il n’aura plus été protégé par le chargeur. Si, après tout ceci, le témoin ne bouge toujours pas, votre chargeur doit être défectueux. Demandez à votre fournisseur de le remplacer, ou écrivez au fabricant.
  10. Après trois minutes de tournage environ, un voyant rouge s’allumera dans le carré afin de vous averti r qu’il ne vous reste plus que 20 secondes de film dans votre chargeur. Dès qu’ il ne reste plus de film le témoin devient immobile.
  11. Pour retirer le chargeur exposé, placez l’interrupteur principal de la caméra sur OFF (ARRET). Mettez -vous dans un endroit abrité de la lumière, ouvrez le compartiment-film (paragraphe 5) et soulevez le chargeur, en le faisan t doucement sortir par l’amère du compartiment. Envoyez-le dès que possible à développer, car les couleurs ont tendance à s’abimer sur un film exposé mais non développé.

Utiliser les dispositifs spéciaux

Le zoom électrique

Commande Zoom 2146/XL

Parmi les nombreux dispositifs spéciaux équipant votre caméra 2146/XL, c’est probablement le zoom électrique que vous utiliserez en premier. li vous permet de modifier la dis tance focale de l’objectif en douceur sur tolite la gamme grande angle – téléphoto ou, évidemment, sur aucune partie de cette rangée. Vous avez deux vitesses de zoom au choix, la sélection se faisant à l’aide du commutateur FAST ( RAPIDE) /SLOW (LENT). Pour rapprocher un sujet éloigné, appuyez légèrement sur la touche TELE, et appuyez sur la touche WIDE (LARGE) pour augmenter l’angle de prise de vue. Si vous préférez un zoom plus rapide ou plus lent que les deux vitesses fixes, utilisez le levier de l’objectif, mais attention: ne masquez pas l’ouverture de l’objectif avec votre main.

Mise au point macro

En utilisant le zoom de façon classique, la mise au point se fa it sur un objet distant de la caméra entre 1,5 met l’infini Mais avec cette caméra vous pouvez mettre au point sur des sujets très rapprochés. Ils peuvent presque toucher le devant de l’objectif. Avec la Macro, lorsque vous projetterez votre film, l’écran pourra être rempli d’un bord à l’autre par un objet qui ne mesurera en réalité qu’environ 3 cm. En outre, le remarquable système macro ne comporte pas les inconvénients inhérents à ce genre de prises de vues. En général la profondeur de champ est tellement minime que la mise au point, qui doit être parfaite, pose certains problèmes. Avec le modèle 2146XL, une mise au point précise ne pose, comme nous l’avons vu, aucun problème car le système dichroïque fonctionne même en macro.

Généralement les caméras conventionnelles demandent une compensa tion de luminosité lorsqu’on filme de très près. Ce la n’est pas nécessaire avec la 2146XL. La cellule placée derrière l’objectif répond à la luminosité de  l’objet filmé et le système automatique règle le diaphragme en conséquence que ce soit un paysage ou une abeille au creux d’une fleur.

  1. Faites tourner la bague zoom jusqu’à ce que le repère 7 mm arrive en regard de la ligne jaune a.Position macro Bell et Howell 2146 XL
  2. Poussez l’extrémité du levier zoom vers le haut et continuez à faire tourner la bague zoom jusqu’à ce que la ligne blanche a se trouve dans la zone MACRO b. La bague zoom devient maintenant la bague de mise au point macro, donnant une définition de plus en plus grande au fur et à mesure de sa rotation dans la direction amenant le mot MACRO vers, puis en-dessous, de la ligne a. La position de la bague de mise au point frontale n’a aucune incidence sur les prises de vues macro.
  3. A l’exception du fait que vous ne pouvez varier la focale de l’objectif, utilisez la caméra comme pour les autres prises de vues. Pour mettre au point, tournez la bague zoom dans un sens ou dans l’autre, sur toute la distance de la ligne blanche, et faites disparaitre les franges.
  4. Pour revenir en position normale, ramenez la bague zoom à la position à laquelle le repère 7 mm fait fa ce à la ligne a. Vous en tendrez un léger déclic au moment où le système macro se désenclenchera, restituant à la bague frontale de l’objectif sa fonction de mise au point.

3 trucs pour une bonne macro

  1. Avec de telles amplifications, le moindre changement d’angle de la caméra sera amplifié sur l’écran lors de la projection. En outre, tout mouvement, minime, en avant ou en arrière, affectera la mise au point. Toutes les fois que cela sera possible, utilisez un pied ou un support rigide, ainsi que la commande à distance (par. 27) ou le déclencheur souple (par. 28).
  2. Si vous filmez un sujet qui se déplace, vous pouvez le suivre et fa ire simultanément la misa au point en éliminant les franges. Si le sujet n’a pas d’épaisseur, il y aura toujours des franges autour des objets qui sont en avant ou en arrière du détail sur lequel vous fa ites la mise au point. Éliminez les franges du détail que vous jugez important et ne nous inquiétez pas de l’environnement. Par exemple, vous filmez une abeille en train de butiner du miel ; c’est l’abeille qui est le sujet principal et non les pétales de la fleur. Faites la mise au point sur un détail vertical et éliminer les franges (il se peut qu’il n’y ait pas de détail vertical lors de la mise au point, choisissez un détail horizontal et tournez la caméra sur le côté, ainsi le système dichroïque travaillera comme si le repère sur lequel vous faites la mise au point était vertical).
  3. Si vous désirez obtenir une exposition précise pour un détail et non pour l’ensemble de la scène, vous devez utiliser le contrôle manuel d’exposition (voir paragraphe 24). Cependant, à moins d’être parfaitement certain des corrections à apporter, continuez à utiliser le contrôle automatique de l’exposition que vous pouvez moduler en utilisant le commutateur de contraste dont l’utilisation est expliquée au paragraphe 22.

Commutateur de Contraste

commutateur back light 2146XL

Le système de contrôle automatique de l’exposition vous garantit une parfaite exposition pour presque toutes vos prises de vue. Il existe néanmoins deux exceptions principales. Lorsque vous filmez un sujet contre un fond exceptionnellement lumineux, le système automatique peut parfois sous-exposer, et vice-versa si le fond est exceptionnellement sombre.

Pour vous permettre de compenser cette tendance, votre caméra est dotée du dispositif exclusif Bell & Howell commutateur de contraste. Dans toutes les scènes a fond normal, il devrait être en position médiane Arrêt (OFF). Si le fond est très lumineux, faites le glisser vers l’arrière, et vers l’avant dans le cas con traire. Nul besoin de mémoriser le réglage : les symboles représentant une tête contre un fond sombre ou lumineux – vous l’indiquent instantanément. En outre, quel le que soit la position du commutateur de “contraste’, votre contrôle automatique d’exposition continue à fonctionner parfaitement.

Indicateur de longueur de film

Dès que vous commencez à filmer, l’aiguille rouge de l’indicateur de longueur de film commence à se déplacer de gauche à droite sur l’échelle, mesurant la quantité de film utilisée, et vous informant donc évidemment de la longueur qui vous reste. Sur l’illustration l’aiguille vous dit que vous avez utilisé les ¾ du chargeur – ou 150 secondes de fi lm – et qu’il vous en reste donc ¼ (50 secondes). L’indicateur revient automatiquement à zéro lorsque l’on retire un chargeur de la caméra. Par conséquent, si vous enlevez un chargeur avant qu’il ait été entièrement utilisé (pour le remplacer par un type de film différent, par exemple), notez le chiffre indiqué sur l’échelle avant d’ouvrir le compartiment-film et ajoutez- le au chiffre obtenu quand vous recommencez à filmer avec le chargeur initial. Le signal rouge vous avertissant qu’il ne vous reste que 20 secondes de film est actionné par l’indicateur de longueur, et n’apparaîtra pas si on remet dans la caméra un chargeur partiellement utilisé. Le mouvement de va-et -vient vertical du témoin dans le viseur s’arrêtera néanmoins normalement lorsque le film contenu dans le chargeur sera complètement exposé.

Réglage manuel de l’exposition

Les photographes et cinéastes expérimentés savent que, pour certaines scènes et effets spéciaux, il est préférable de régler manuellement l’ouverture du diaphragme plutôt que de dépendre entièrement des systèmes automatiques de leur caméra. Ceci est très facile avec la caméra 2146 XL. L’interrupteur ON/OFF (MARCHE/ARRET) étant placé sur ON, appuyez légèrement sur la gâchette. En regardant dans le viseur, faites tourner la bague AUTO/MAN. vers le bas jusqu’à ce que l’ouverture du diaphragme désirée (chiffre /f) apparaisse à gauche de la ligne horizontale.

Si vous utilisez un posemètre séparé, considérez la vitesse de l’obturateur comme étant sur 1/30ème de seconde. Il est souvent préférable d’utiliser la caméra elle-même comme posemètre. Une fois la bague AUTO/MAN. sur AUTO et l’objectif zoom amené en position télé extrême, pointez la caméra sur le détail de la scène pour lequel vous souhaitez une exposition absolument parfaite. Notez le chiffre de diaphragme qui apparaît dans le viseur lorsque la gâchette est partiellement enfoncée puis, après avoir ramené le zoom sur le réglage requis pour l’ensemble de la scène, tourner la bague AUTO/ MAN.jusqu’à réapparition du même chiffre de diaphragme une fois la gâchette partiellement enfoncée. Un excellent exemple d’application de cette méthode de réglage manuel consiste à filmer un sujet qui se déplace sur un fond qui, tout d’abord normal, devient ensuite sombre, puis très lumineux. En contrôle automatique de l’exposition, le sujet serait exposé différemment dans les trois parties tandis que, en contrôle manuel – pourvu que vous ayez tout d’abord défini la valeur correcte en réglage automatique – vous pouvez maintenir la même exposition durant la séquence complète.

Correction de la densité

Les perfectionnistes seront enchantés de découvrir sur cette caméra un autre raffinement – un bouton de réglage rotatif actionné à l’aide d’une pièce de monnaie peu épaisse, portant les symboles “+”, “O” et ” – “. La caméra est étudiée pour fournir l’exposition qui produira l’image la meilleure dans des conditions de projection normales, c’est-à-dire avec un projecteur à intensité lumineuse moyenne et un écran de dimensions ordinaires. Vos propres conditions de projection – ou même vos préférences- peuvent néanmoins sortir des limites courantes. Si vous constatez que l’image projetée est toujours plus pâle que vous ne la voulez, tourner le bouton de réglage vers la position “-” afin de réduire légèrement le niveau d’exposition. Dans le cas contraire, augmentez l’exposition en tournant le bouton vers ” + “. C’est en essayant diverses position sur la même scène que vous arriverez à définir la solution la meilleure pour vous. En ses positions extrêmes, le bouton ajoute ou soustrait, 0.8 (va leur diaphragme) à l’exposition normale. Une fois que vous aurez trouvé une position satisfaisante pour le bouton, n’y touchez plus à moins que vous utilisiez un film présentant des caractéristiques différentes. Le contrôle de densité est inopérant lorsque vous effectuez un contrôle manuel d’exposition à l’aide d’un posemètre.

Fondu automatique

Fade

Dès que vous vous serez familiarisé avec le fonctionnement normal de votre caméra, ajoutez une touche professionnelle à vos pri ses de vue en utilisant le bouton FADE (fondu). Vous pourrez ainsi faire débuter une scène par un fondu à l’ouverture progressif, et le terminer avec un fondu à la fermeture également progressif.

Quant à ceux d’entre vous qui ne savent pas très bien quand utiliser des fondus, la meilleure chose à fa ire est de regarder des films au cinéma ou à la TV, afin de voir comment s’y prennent les professionnels. L’utilisation la plus appropriée est peut-être de finir une scène avec un fondu à la fermeture, et d’enchainer la suivante avec un fondu à l’ouvert ure, ce qui suggèrera à votre  public qu’il s’est écoulé un certain temps, ou qu’il y a eu changement de lieu ou d’atmosphère entre les deux scènes. Un fondu fermeture/ouverture est en fait comme un équivalent visuel d’un alinéa, tandis que le passage direct d’une scène à une autre serait plutôt un point dans un texte écrit.

On ne peut effectuer un fondu que lorsque la caméra fonctionne en contrôle automatique d’exposition, le réglage AUTO/MAN étant sur la position AUTO (supérieure ). Pour les fondus à l’ouverture. L’interrupteur principal étant sur ON (MARCHE), appuyez sur la gâchette. Appuyez sur le bouton FADE jusqu’à ce que l’échelle d’ouverture du diaphragme du viseur arrive juste au-delà de f/45, jusqu’au voyant rouge de surexposition. En maintenant la gâchette partiellement en foncée, relâchez la touche FADE ; puis, dès que l’échelle d’ouverture commence à réagir, appuyez à fond sur la gâchette. La caméra commencera à tourner, et l’ échelle d’ouverture reviendra progressivement jusqu’à une position moyenne ( f/16, par exemple) durant le fondu à l’ouverture automatique.

Pour les fondus à la fermeture. Appuyez sur la touche FADE quelques secondes avant la fin prévue de votre scène. Maintenez la touche en foncée jusqu’à ce que l’échelle d’ouverture arrive juste au-delà de f/45, jusqu’au voyant rouge indiquant que le fondu est achevé puis avant de relâcher le touche – relâchez la gâchette pour arrêter la caméra.

Télécommande

Télécommande 2146 XL

Lorsque l’on utilise la caméra sur pied, on peut la mettre en marche et l’arrêter par télécommande – Le mode de télécommande le plus aisé – et le meilleur car il réduit les risques de secouer la caméra – est de connecter le dispositif de télécommande Bell & Howell dans la prise R. Appuyez ensuite à fond sur la gâchette et, avant de la relâche r, verrouillez-la en position de marche en appuyant sur le petit bouton noir situé à gauche de la poignée.

Faites glisser l’interrupteur de l’accessoire aussi loin que possible vers le mot OFF et réglez l’inter rupteur ON/OFF sur ON. Pour fa ire démarrer la caméra, appuyez sur l’interrupteur de l’accessoire et maintenez-le en foncé pendant la durée de la scène. Vous pouvez également appuyer sur l’interrupteur et le fa ire glisser vers le mot ON pour le verrouiller en position, en le faisant glisser à nouveau vers le haut pour terminer une scène.

Une fois la gâchette bloquée en position MARCHE, on pourra la remettre à l’arrêt en la poussant encore davantage, puis en la libérant.

Animation

Animation 2146 XL

Avec votre 2146 XL, vous pourrez vous livrer à l’une des plus merveilleuses techniques cinématographiques/animation image par image. Cette technique vous permet de tracer un itinéraire sur une carte, ou de créer un titre lettre par lettre, et, lorsque vous serez devenu un réel expert, vous pourrez animer marionnettes ou dessins, et vous livrer à des études vous permettant d’accélérer des mouvements lents. Il existe de nombreux livres décrivant admirablement toutes ces possibilités.

Pour utiliser votre caméra en animation, la première chose à faire est de la monter sur un pied de bonne qualité ou sur tout autre support solide. Placez ensuite l’interrupteur principal sur MARCHE (ON). Mettez au point sur votre scène, réglez la commande AUTO/MAN, sur AUTO, et faites glisser le sélecteur de vitesse sur “1” . Insérez le dispositif de télécommande dans la prise R, en vous assurant qu’il n’est pas réglé sur ON (MARCHE). Appuyez sur la gâchette de la caméra, et bloquez-la en position en appuyant sur le bouton noir de la poignée.  On réalisera ensuite une suite d’images agissant sur le dispositif de télécommande, une fois pour chaque image.

Vous pouvez prendre des images à la cadence maximale de deux par seconde (des vitesses supérieures risquent de surcharger les piles). Rappelez-vous que votre film doit être projeté au rythme de 18 images à la seconde si vous utilisez un projecteur ordinaire. Par conséquent, une fois que vous aurez exposé 18 images, vous au rez assez de film pour projeter durant une seconde seulement sur l’écran, quel que soit l’intervalle entre les prises de vues.

Pour les prises de vue à temps de pose prolongé – étude du comportement des plantes en croissance par exemple- on peut faire con trôler la prise de vue image par image de la caméra par une minuterie automatique. On fera simplement appel à un dispositif muni d’un jack de 2,5mm s’adaptant dans la prise R, qui actionnera un interrupteur MARCHE/ARRET aux intervalles choisis par vous . Votre fournisseur habituel saura vous renseigner à ce sujet.

Au lieu d’utiliser un accessoire spécial, on peut filmer image par image en appuyant simplement sur la gâchette entre chaque image. Mais les résultats sont généralement moins satisfaisants, et ce pour deux raisons. Tout d’abord, la caméra risque de bouger entre les prises. En outre, lorsque l’on utilise la gâchette, il faut la maintenir enfoncée durant quelques secondes en position intermédiaire afin d’assurer au système de contrôle automatique d’exposition un temps suffisant pour fonctionner. Vous pouvez aussi, si vous le préférez, régler manuellement l’exposition pour réaliser des prises de vues avec la gâchette. Considérez alors le temps d’exposition comme étant de 1/30ème de seconde.

N’oubliez pas de placer l’ interrupteur principal de la caméra sur OFF (ARRET) après avoir achevé une séquence de 18 images, afin d’économiser vos piles.

Ralenti

Le déclenchement image par image vous permet de condenser le temps en consignant sur quelques secondes de film un événement ayant duré des minutes ou des heures entières. En appuyant sur le bouton SLOW MOTION (RALENTI ), vous pourrez faire le contraire. En appuyant sur ce bouton durant une prise de vue, ou une partie de prise uniquement, la caméra tourne au double  de sa vitesse normale : l’action dure donc deux fois plus longtemps qu’en réalité lorsque vous projetez le film. Si la commande AUTO/MAN est sur AUTO. la caméra exécutera automatiquement le réglage d’exposition requis. Si vous travaillez sous con trôle d’exposition manuel, augmentez l’ouverture d’un cran, ce que vous ferez aisément en utilisant la caméra en tant que posemètre en mode AUTO. Enfoncez en partie la gâchette comme décrit plus haut, et appuyez simultanément sur le bouton SLOW MOTION (RALENTI ). Notez l’ouverture du diaphragme dans le viseur, puis réglez sur la même ouverture à l’aide de la bague AUTO/MAN pour votre prise de vue en ralenti.

Montage sur pied

A l’arrière de la caméra, sur la fa ce inférieure, vous trouverez une prise filetée normalisée vous permettant de fixer la caméra sur un pied ou autre support. Vous pourrez également y monter des accessoires, torche par exemple.

Parasoleil

Pour assurer la meilleure qualité à vos images, le parasoleil en caoutchouc fourni avec la caméra devra être utilisé chaque fois qu’une lumière vive, qu’elle provienne du soleil ou d’une lampe non protégée, risque d’atteindre la surface de l’objectif durant la prise de vues. Pour mettre en place le parasoleil, dépliez le tel qu’illustré et vissez-le soigneusement dans la monture située à l’avant de l’objectif. Le parasoleil pourra être replié en un anneau plat pour le rangement.

Éclairage supplémentaire

Prise torche 2146XL

Lorsque l’échelle d’ouverture du viseur présente une série de stries, ceci signifie que la lumière est insuffisante pour assurer une parfaite exposition. Vous pourrez parfois remédier à cet état de choses en modifiant la position des éclairages intérieurs (surtout avec des films ultra-sensibles). Vous pouvez également utiliser des lampes spéciales – photo, ou fixer une torche sur votre caméra. Votre fournisseur habituel peut vous vendre une torche Bell & Howell qui se monte directement dans l’encoche pratiquée au sommet de la caméra. Pour accéder à cette encoche, déplacer la commande b vers l’avant. Il existe d’autre torches avec supports pouvant être insérées dans la prise de montage du pied mais assurez-vous en ce cas que la caméra n’est pas exposée à une chaleur trop intense. Lorsque vous filmez à la lumière artificielle, placez la commande en position avant sauf en cas d’éclairages fluorescents. N’oubliez pas que les torches fonctionnent à des températures extrêmement élevées. A courte portée, la chaleur émanant du faisceau peut mettre le feu à des matières hautement inflammables, et griller des matières qui le sont moins. Il est également possible – bien que très peu probable- que l’ampoule de la torche explose et projette des fragments très chauds vers la scène que vous êtes en train de filmer. Souvenez-vous en.

Filtres

Le parasoleil est conçu de manière à pouvoir accepter des filtres couleur ou complémentaires dans l’une des montures filetées normalisées (77mm) prévues à cet effet. Engager la monture du filtre dans le monture du parasoleil et visser jusqu’à ce qu’il soit fixe. L’utilisation d’un filtre pour ultra-violets ou “brume” améliorera la qualité des prises de vue en altitude. Un filtre a densité neutre peut également être utile : si la scène est brillamment éclairée, et qu’apparaisse le témoin de surexposition, ce filtre réduira l’intensité de la lumière pénétrant dans la caméra jusqu’à un niveau convenant au film que vous employez. Si la caméra est sur AUTO lorsque vous utilisez votre filtre, l’exposition demeurera correcte, puisque le système de contrôle automatique réagit à la lumière après son passage à travers le filtre et l’objectif. Mais, si vous utilisez un posemètre séparé et le contrôle d’exposition manuel, le ” facteur filtre” devra être pris en compte dans le réglage de l’ouverture du diaphragme.

Obturateur de visée

Lorsque vous utilisez la camera sur un pied, et que vous n·appliquez pas votre œil sur l’œilleton de visée, il est possible que, dans des conditions de luminosité intense, la caméra reçoive un peu de lumière par l’œilleton et que cette lumière, trouvant son chemin vers le film, cause une légère brume sur le film ou en altère la sensibilité ou le rendement couleur. Ceci peut être évité en  faisant coulisser le bouton de fermeture du viseur a vers l’avant de la caméra et ce avant que vous n’ayez ôté votre œil de l’œilleton de visée. Utiliser ce système de fermeture lorsque la caméra  n’est pas en service vous permettra d’éviter toute brume pouvant altérer les deux ou trois images du film se trouvant à l’extérieur du chargeur, et donc non protégées.

Prendre soin de votre caméra

  1. Chaque fois que vous mettez en place un nouveau chargeur, faites glisser l’interrupteur principal vers l’avant (position TEST) et regardez dans le viseur. Si le signal rouge au-dessous du viseur ne brille pas, remplacez les quatre piles.
  2. Pinceau dépoussiérage compartiment chargeur super 8 Avant d’insérer un chargeur, enlevez poussière et peluche éventuellement présentes dans le compartiment-film à l’aide d’un pinceau doux, en nettoyant avec un soin particulier le guide-film a et l’ouverture b. Veillez à ce que le pinceau ne laisse pas de poils dans le compartiment film et tout particulièrement sur la fenêtre. On pourra ôter toute trace d’émulsion sur le guide-film à l’aide d’un morceau de bois pointu. Ne jamais utiliser un objet métallique pour nettoyer ouverture ou guide-film.
  3. Deux surfaces optiques peuvent avoir besoin de nettoyage de temps à autre : l’avant de l’objectif de la caméra, et l’élément arrière du viseur. Traitez-les avec soin. Enlevez les poussières au pinceau doux, puis polissez doucement avec un tissu spécial propre. Si ceci ne suffit pas, soufflez sur la surface avant de polir. Les marques persistantes seront éliminées par un nettoyage au fluide spécial pour objectifs. Essayez de ne jamais toucher les lentilles avec vos doigts et, si vous le faites accidentellement, enlevez vite vos empreintes, sans quoi vous risquez de les laisser en permanence sur le revêtement de surface très délicat qui contribue pour beaucoup à la haute performance de l’objectif.
  4. Si vous ne comptez pas utiliser votre caméra durant quelques semaines, nous vous conseillons de retirer les piles et de les stocker séparément.

Aller plus loin