Cameras Super 8 Alstar

La marque de caméra super 8 Alstar est une marque de caméra fabriquée au Japon, peu courante en Europe. Elle furent fabriquées durant les années

Caméra Alstar PZ 803

Présentation caméra super 8 Alstar PZ 803

Alstar PZ 803

La caméra Alstar PZ 803 est une caméra super 8 muette commercialisée de 1972 à 1973. Cette caméra super 8 était fabriquée au Japon par Toho Giken.

Equipée d’une optique zoom ×8 de 8 à 64 mm avec une ouverture maximum de f/1,7 elle permettait une mise au point manuelle de 1,5 m à l’infini. A noter qu’une version macro, dénomée PZ 803 M, existait également et disposait d’un objectif avec une position macro.

Le zoom électrique pouvait être actionné manuellement et la mise au s’effectuait à l’aide d’un microprisme au travers du viseur reflex disposant d’un occulaire réglable afin de s’adapter parfaitement à la vision du caméraman.

Le viseur dispensait plusieurs informations. L’exposition sélectionnée, une alerte de sur ou sous-exposition, un indicateur d’avancement du film et un indicateur de fin de film.

L’exposition automatique est prise en charge par une cellule CdS TTL qui pilote le dispositif Electric Eye qui calcule automatiquement l’ouverture du diaphragme en fonction de la vitesse de défilement et de la sensibilité du film indiqué par le dispositif de détection automatique de celui-ci.

Les vitesses de défilement du film sont de 12, 18, 32 et image par image. Cette dernière fonction permet la réalisation d’animation, de générique et de divers effets spéciaux.

La poigné qui est fixe contient les 4 piles AA de 1,5 volt qui se chargent de l’ensemble de l’alimentation électrique de cette caméra.

Alstar est aussi facile à utiliser que la plus simple des caméras, mais elle vous davantage que les caméras les plus chères.

Caractéristiques Alstar PZ 803

  • Date de sortie : 1972
  • Prix de vente : 1290 FF
  • Format du film : cassette super 8 muette
  • Plage de sensibilité : automatique 25/40, 40/64 & 100/160 ASA (éclairage naturel/éclairage tungstène).
  • Longueur du film : cassette super 8 de 15 mètres pour une durée de 3 minutes 20 à 18 ips.
  • Alimentation : 4 piles AA de 1,5 volt se logeant dans la poignée.
  • Cadence de prise de vue : 12, 18, 32 images/seconde. vue par vue.
  • Obturateur : < 180°.
  • Fondue : non
  • Témoin de prise de vue : oui.
  • Viseur : Viseur réflexe avec occulaire réglable en dioptries.
    • Affichage de l’ouverture de l’iris,
    • signal de sur et sous-exposition,
    • Indicateur d’avance du film,
    • Indicateur de fin de film,
  • Compteur : oui. Remise à zéro automatique.
  • Prise télécommande : oui.
  • Prise pour torche : non.
  • Objectifs : Zoom électrique et manuel ×8, f/1,7 8-64 mm.
  • Mise au point : manuelle par microprisme. De 1,5 m à l’infini.
  • Posemètre : Automatique débrayable avec cellule CdS. Mesure TTL Electric Eye.
  • Filtre CCA : filtre 85A intégré, couplé avec la prise torche.
  • Poignée : poignée pistolet fixe. contient les piles
  • Dimensions : 18 x 24 x 6,5 cm
  • Prise pour trépied : oui, 1/4″
  • Fabriquée au Japon par Toho Giken

Caméra Alstar 401

Présentation caméra Alstar 401

Alstar 401

Apparue en 1976, cette caméra super 8 muette propose un zoom électrique et manuel d’un ratio ×4. La mise au point s’effectue au travers d’un viseur de type reflex équipé d’un occulaire réglable.

L’exposition automatique est assurée par une cellule TTL Electric Eye et la caméra Alstar 401 ajuste automatiquement la sensibilité du film pour les films de 25/40 et 100/160 ASA (lumière du jour/éclairage artificiel).

Les vitesses de prises de vue sont de 18 et 24 images par seconde, auxquelles viennent s’ajouter le vue par vue permettant la réalisation d’effets spéciaux et du titrage.

L’alimentation de cette caméra super 8 électrique est assurée par 4 piles AA de 1.5 volts se logeant dans la poignée.

Caractéristiques Alstar 401

  • Date de sortie : 1976
  • Format du film : cassette super 8 muette
  • Plage de sensibilité : automatique 25/40 & 100/160 ASA (éclairage naturel/éclairage tungstène).
  • Longueur du film : cassette super 8 de 15 mètres pour une durée de 3 minutes 20 à 18 ips & 2 min. 28 à 24 images par seconde.
  • Alimentation : 4 piles AA de 1,5 volt se logeant dans la poignée.
  • Cadence de prise de vue : 18 et 24 images/seconde. Vue par vue.
  • Obturateur : < 180°.
  • Fondue : non
  • Viseur : Viseur réflexe avec occulaire réglable en dioptries.
  • Compteur : oui.
  • Prise télécommande : oui.
  • Commande à distance : image par image.
  • Prise pour torche : oui à vis avec clef pour le filtre CCA.
  • Objectifs : Zoom électrique et manuel ×4.
  • Mise au point : manuelle.
  • Posemètre : Automatique. Mesure TTL Electric Eye.
  • Filtre CCA : filtre 85A intégré, couplé avec la prise torche.
  • Bouton testeur de piles : oui
  • Poignée : poignée pistolet fixe. contient les piles
  • Prise pour trépied : oui, 1/4″
  • Fabriquée au Japon.

Caméra Alstar CS 53

Présentation Caméra Alstar CS 53

Alstar CS 53

Lancée dans les années 70 cette caméra super 8 muette fabriquée au Japon est équipée d’un objectif zoom électrique ×5 ouvrant à f/1,8 d’une longueur focale allant de 8,5 à 42,5mm. Le zoom électrique peut également être actionné manuellement.

La caméra Alstar CS 53 dispose d’une visée reflex avec un occulaire réglable ainsi qu’une exposition automatique TTL pilotant automatiquement le diaphragme.

La sensibilité du film est ajustée automatiquement pour les cartouches super 8 de 25/40 et 100/160 ASA (lumière naturel/lumière artificielle) un filtre 85A s’active automatiquement lorsqu’une torche est insérée dans la prise accessoire prévue à cet effet.

Cette caméra basique ne dispose que de deux vitesses de prise de vue 18 et 24 images par seconde et ne dispose de la prise vue par vue fermant ainsi la possibilité de réalisation d’effet spéciaux.

La prise en main s’effectue avec une poignée détachable et répliable. L’alimentation électrique, qui est assurée par 2 pile AA, se contrôle en pressant le bouton prévue à cet effet sur le flanc gauche.

Caractéristiques Alstar CS 53

  • Format du film : cassette super 8 muette
  • Plage de sensibilité : automatique 25/40 & 100/160 ASA (éclairage naturel/éclairage tungstène).
  • Longueur du film : cassette super 8 de 15 mètres pour une durée de 3 minutes 20 à 18 ips & 2 min. 28 à 24 images par seconde.
  • Alimentation : 2 piles AA de 1,5 volt.
  • Cadence de prise de vue : 18 et 24 images/seconde. Vue par vue.
  • Intervallomètre : non
  • Minuterie : non
  • Obturateur : < 180°.
  • Fondue : non
  • Viseur : Viseur réflexe avec occulaire réglable en dioptries.
  • Compteur : oui.
  • Prise télécommande : oui.
  • Prise pour torche : oui à vis avec clef pour le filtre CCA.
  • Objectifs : Alstar f/1,8 – 8,5-42,5 mm Zoom électrique et manuel ×5.
  • Mise au point : manuelle.
  • Posemètre : Automatique. Mesure TTL Electric Eye.
  • Filtre CCA : filtre 85A intégré, couplé avec la prise torche.
  • Fonction contre-jour : non
  • Bouton testeur de piles : oui
  • Son : non
  • Poignée : poignée pistolet détachable et repliable.
  • Prise pour trépied : oui, 1/4″
  • Fabriquée au Japon (probablement par Toho Gike)

Caméra Alstar EM 31

Présentation Alstar EM 31

Fabriquée de 1970 à 1971, la caméra super 8 Alstar EM 31 est une caméra muette très simple. Equipée d’un objectif ouvrant à f/1,8 avec un grossissement ×3, le zoom électrique peut être actionné du bout des doigts.

La visée réflex permet une mise au point précise grâce au système à microprisme. L’occulaire est réglable et le viseur affiche les valeurs du système d’exposition automatique. Le contrôle automatique de l’exposition est assuré par une cellule CdS TTL avec un dispositif Electric Eye.

Le choix de la sensibilité du film est automatique pour les valeurs 25/40, 40/64, 64/100 & 100/160 ASA (lumière naturel/lumière artificielle). Le filtre CCA intégré s’actionne automatiquement lorsqu’une torche est fixée sur l’appareil dans la prise prévue à cet effet.

Cette caméra super 8 dispose également d’une fonction contre jour qui s’actionne en pressant une touche sur l’appareil.

La poignée fixe héberge les 4 piles nécessaire à l’alimentation du moteur et de l’exposition automatique. La cellule étant alimentée par une pile bouton PX13.

Caractéristiques Alstar EM 31

  • Date de sortie : 1970
  • Format du film : cassette super 8 muette
  • Plage de sensibilité : automatique 25/40, 40/64, 64/400 & 100/160 ASA (éclairage naturel/éclairage tungstène).
  • Longueur du film : cassette super 8 de 15 mètres pour une durée de 3 minutes 20 à 18 images par seconde.
  • Alimentation : 4 piles AA de 1,5 volt se logeant dans la poignée. 1 pile bouton PX13 pour la cellule.
  • Cadence de prise de vue : 18 ips. Vue par vue.
  • Intervallomètre : non
  • Minuterie : non
  • Obturateur : < 180°.
  • Fondue : non
  • Témoin de prise de vue : non
  • Viseur : Viseur réflexe avec occulaire réglable en dioptries.
  • Compteur : en mètre; remise à zéro automatique en retirant la cartouche de film.
  • Prise télécommande : oui.
  • Commande à distance : non
  • Prise pour torche : oui à vis avec clef pour le filtre CCA.
  • Objectifs : Alstar f/1,8 – Zoom électrique et manuel ×3.
  • Mise au point : manuelle.
  • Posemètre : Automatique. Mesure TTL Electric Eye.
  • Filtre CCA : filtre 85A intégré, couplé avec la prise torche.
  • Fonction contre-jour : oui
  • Bouton testeur de piles : oui
  • Prise chargeur de batterie : 6 volt CC
  • Son : non
  • Poignée : poignée pistolet détachable et repliable.
  • Dimensions : 1 kg
  • Prise pour trépied : oui, 1/4″
  • Fabriquée au Japon par Toho Gike

Caméra Alstar EM 52

Présentation Alstar EM 52 

Alstar EM 52

Produite entre 1970 et 1971, la caméra super 8 Alstar EM 52 est équipée d’un objectif zoom électrique débrayable ×5, f/1,8 d’une longueur focale 8,5 à 42 mm.

La mise au point manuelle s’effectue de 1,5 m à l’infini grâce à un viseur reflex au travers d’un microprisme. Le viseur est équipé d’un occulaire réglable et donne les indications concernant l’exposition.

Le contrôle automatique d’exposition est réalisée avec une cellule CdS TTL et un dispositif Electric Eye qui prend en compte la sensibilité du film inséré dans le compartiment de cette caméra super 8. Le filtre CCA intégré 85A est automatiquement activé lorsqu’une torche d’éclairage est fixée sur la prise prévue à cet effet. Une touche contre-jour est également présente.

L’unique vitesse de prise de vue de 18 images/seconde est épaulée par une prise vue par vue permettant la réalisation d’effets spéciaux comme le titrage ou l’animation.

Le moteur d’entrainement électrique est alimenté par 4 piles AA de 1,5 volts se logeant dans la poignée fixe.

Caractéristiques Alstar EM 52

  • Date de sortie : 1970
  • Format du film : cassette super 8 muette
  • Plage de sensibilité : automatique 25/40, 40/64, 64/100 & 100/160 ASA (éclairage naturel/éclairage tungstène).
  • Longueur du film : cassette super 8 de 15 mètres pour une durée de 3 minutes 20 à 18 images par seconde.
  • Alimentation : 4 piles AA de 1,5 volt se logeant dans la poignée. 1 pile bouton PX13 pour la cellule.
  • Cadence de prise de vue : 18 ips. Vue par vue.
  • Intervallomètre : non
  • Minuterie : non
  • Obturateur : < 180°.
  • Fondue : non
  • Témoin de prise de vue : non
  • Viseur : Viseur réflexe avec occulaire réglable en dioptries.
  • Compteur : en mètre ; remise à zéro automatique en retirant la cartouche de film.
  • Prise télécommande : oui.
  • Commande à distance : non
  • Prise pour torche : oui à vis avec clef pour le filtre CCA.
  • Objectifs : Alstar f/1,8 – 8,5-42mm. Zoom électrique et manuel ×5.
  • Mise au point : manuelle.
  • Posemètre : Automatique. Mesure TTL Electric Eye.
  • Filtre CCA : filtre 85A intégré, couplé avec la prise torche.
  • Fonction contre-jour : oui
  • Bouton testeur de piles : oui
  • Prise chargeur de batterie : 6 volt CC
  • Son : non
  • Poignée : poignée pistolet détachable et repliable.
  • Dimensions : 50 × 240 ×190 mm/ 1 kg
  • Prise pour trépied : oui, 1/4″
  • Fabriquée au Japon par Toho Gike

Caméra Alstar EM 83

Présentation Alstar EM 83

Alstar EM 83

La caméra Alstar EM 83 a été commercialisée à partir de 1970 jusqu’en 1971. Il s’agit d’une caméra super 8 muette équipée d’un objectif zoom électrique macro ouvrant à f:1,7 d’une longueur focale de 8 à 64 mm (ratio de zoom de ×8). Le zoom peut également être actionné manuellement.

La mise au point manuel qui va de 1,5 m à l’infini s’effectue à l’aide du viseur réflex qui dispose d’une occulaire réglable et qui indique les mesures d’exposition.

La sensibilité du film est automatiquement ajusté pour les films de 25/40, 40/64 & 100/160 ASA (lumière naturelle/éclairage artificiel).

Les vitesses de prise de vue sont de 18, 24 images par seconde avec une vitesse supplémentaire de 32 images seconde permettant la réalisation d’un ralenti.

Grâce à la cellule CdS TTL Electronic Eye dont elle est équipée, cette caméra ajuste automatiquement son exposition en fonction de la sensibilité du film, de la vitesse de prise de vue et des conditions d’éclairage en ouvrant plus ou moins le diaphragme de l’objectif.

Pour terminer le film est entrainé par un moteur électrique alimenté par 4 piles AA de 1,5 volt qui permettent également le pilotage du zoom et le contrôle du diaphragme. La cellule est alimentée par une pile bouton de 1,35 volt. La caméra peut fonctionner avec une batterie 6 volts rechargeable qui se branche sur la prise d’alimentation externe.

Caractéristiques Alstar EM 83

  • Date de sortie : 1970
  • Format du film : cassette super 8 muette
  • Plage de sensibilité : automatique 25/40, 40/64, 64/100 & 100/160 ASA (éclairage naturel/éclairage tungstène).
  • Longueur du film : cassette super 8 de 15 mètres pour une durée de 3 minutes 20 à 18 images par seconde et 2 minutes 28 à 24 images seconde
  • Alimentation : 4 piles AA de 1,5 volt se logeant dans la poignée. 1 pile bouton PX13 pour la cellule.
  • Cadence de prise de vue : 18, 24 & 32 ips.
  • Intervallomètre : non
  • Minuterie : non
  • Obturateur : < 180°.
  • Fondue : non
  • Témoin de prise de vue : non
  • Viseur : Viseur réflexe avec occulaire réglable en dioptries.
  • Compteur : en mètre ; remise à zéro automatique en retirant la cartouche de film.
  • Prise télécommande : oui.
  • Commande à distance : non
  • Prise pour torche : oui à vis avec clef pour le filtre CCA.
  • Objectifs : Reflex Macro Zoom f/1,7 – 8-64 mm. Zoom électrique et manuel ×8.
  • Mise au point : manuelle.
  • Posemètre : Automatique. Mesure TTL Electric Eye.
  • Filtre CCA : filtre 85A intégré, couplé avec la prise torche.
  • Fonction contre-jour : oui
  • Bouton testeur de piles : oui
  • Prise chargeur de batterie : 6 volt CC
  • Son : non
  • Poignée : poignée pistolet fixe contenant les piles.
  • Dimensions : 50 × 240 ×190 mm/ 1 kg
  • Prise pour trépied : oui, 1/4″
  • Fabriquée au Japon par Toho Giken

Film korn.org (en anglais)

Caméra Alstar P 20

Présentation Alstar P 20

Alstar P 20

Cette caméra super 8 fabriquée au Japon probablement par Toho Giken est commercialisée durant les années 70. Il s’agit d’une caméra muette basique puisqu’elle ne propose qu’un ratio de zoom ×2 avec un objectif ouvrant à f/1,8.

Le zoom est manuel, mais la visée reflex dispose d’un occulaire réglable et l’exposition automatique TTL avec cellule CdS est équipée d’un dispositif Electric Eye qui pilote directement l’ouverture du diaphragme.

Nous disposons de peu d’informations sur la caméra Alstar P 20. Sa vitesse de prise de vue standard est assurément de 18 images par seconde et le moteur électrique est alimenté avec 4 piles AA de 1,5 volt qui se logent dans la poignée fixe.

Si vous disposez d’informations sur cette caméra, n’hésitez pas à nous contacter.

Caractéristiques Alstar P 20

  • Format du film : cassette super 8 muette
  • Longueur du film : cassette super 8 de 15 mètres pour une durée de 3 minutes 20 à 18 images par seconde.
  • Alimentation : 4 piles AA de 1,5 volt se logeant dans la poignée.
  • Cadence de prise de vue : 18 ips.
  • Intervallomètre : non
  • Minuterie : non
  • Obturateur : < 180°.
  • Fondue : non
  • Témoin de prise de vue : non
  • Viseur : Viseur réflexe avec occulaire réglable en dioptries.
  • Compteur : en mètre ; remise à zéro automatique en retirant la cartouche de film.
  • Commande à distance : non
  • Prise pour torche : oui à vis avec clef pour le filtre CCA.
  • Objectifs : Zoom manuel f/1,8 – × 2.
  • Mise au point : manuelle.
  • Posemètre : Automatique. Mesure TTL Electric Eye.
  • Filtre CCA : filtre 85A intégré, couplé avec la prise torche.
  • Fonction contre-jour : non.
  • Bouton testeur de piles : oui
  • Prise chargeur de batterie : non
  • Son : non
  • Poignée : poignée pistolet fixe contenant les piles.
  • Prise pour trépied : oui, 1/4″
  • Fabriquée au Japon prbablement par Toho Giken

Film korn.org (en anglais)

Caméra Alstar PZ 342

Présentation Alstar PZ 342

Alstar PZ 342

Apparue en 1972 et commercialisée jusqu’en 1973, cette camera super 8 est simple d’emploi sans sacrifier à quelques perfectionnements qui facilite la vie du cinéaste amateur.

La caméra Alstar PZ 342 est équipée d’un zoom électrique 9,5-32mm soit un ratio de × 3,4, ouvrant à f/1,8. Il peut également être actionné manuellement. La mise au point s’effectue avec la visée reflex grâce au dépoli dont elle est équipée.

Le viseur dispose d’un occulaire réglable et dispense les informations utiles durant la prise de vue : plage d’exposition, avertissement de sous ou sur-exposition, indicateur d’avancement du film, indicateur de fin de film.

La sensibilité est ajustée automatiquement pour les valeurs de 25/40, 40/64, 64/100 et 100/160 ASA. Le système d’exposition automatique s’ajuste automatiquement en fonction de la sensibilité. Il repose sur une cellule CdS TTL Electric Eye qui pilote l’ouverture du diaphragme.

La cadence de prise de vue est de 18 images par seconde, mais le fabricant à prévue également le 32 images par seconde permettant ainsi la réalisation de ralentis.

La poignée est fixe et abrite les 4 piles AA de 1,5 volt qui permettent l’alimentation électrique de la caméra.

Caractéristiques Alstar PZ 342

  • Date de sortie : 1972
  • Format du film : cassette super 8 muette
  • Plage de sensibilité : 25/40, 40/64, 64/100 & 100/160 ASA (lumière du jour/intérieur)
  • Longueur du film : cassette super 8 de 15 mètres pour une durée de 3 minutes 20 à 18 images par seconde.
  • Alimentation : 4 piles AA de 1,5 volt se logeant dans la poignée.
  • Cadence de prise de vue : 18 & 32 ips.
  • Intervallomètre : non
  • Minuterie : non
  • Obturateur : < 180°.
  • Fondue : non
  • Témoin de prise de vue : non
  • Viseur : Viseur réflexe avec occulaire réglable en dioptries.
  • Compteur : en mètre ; remise à zéro automatique en retirant la cartouche de film.
  • Prise télécommande : yes.
  • Prise pour torche : oui à vis avec clef pour le filtre CCA.
  • Objectifs : Zoom manuel f/1,8 – × 2.
  • Mise au point : manuelle.
  • Posemètre : Automatique. Mesure TTL Electric Eye.
  • Fonction contre-jour : non.
  • Bouton testeur de piles : oui
  • Prise alimentation externe : non
  • Son : non
  • Poignée : poignée pistolet fixe contenant les piles.
  • Dimensions : 65 × 180 × 220 mm
  • Prise pour trépied : oui, 1/4″
  • Fabriquée au Japon par Toho Giken

Caméra Alstar PZ 503

Présentation caméra Alstar PZ 503

Lançée en 1972 et commercialisée jusqu’en 1973, la caméra super 8 Alstar PZ 503 est équipée d’une objectif zoom électrique ×5, ouvrant à f/1,8 la longueur focale allant de 8,5 à 42,5 mm.

Cette caméra super 8 muette propose une visée reflex avec mise au point par microprisme de 1,5 m à l’infini. L’occulaire est réglable et le viseur affiche l’ouverture du diaphragme à l’aide d’une aiguille sur une échelle ainsi qu’une alerte de sur ou sous-exposition.

L’exposition est pilotée par une cellule CdS TTL grâce à un dispositif Electric Eye qui tient compte de la sensibilité de la caméra, à condition  qu’elle soit déterminée automatiquement pour les valeurs de 25/40, 40/64 64/100 et 100/160 ASA (lumière naturelle, lumière artificielle) et de la vitesse de prise de vue (12, 18 ou 32 images par seconde).

La poignée est fixe et contient les 4 piles AA de 1,5 volt qui alimentent tous les organes de la caméra.

Caractéristiques Alstar PZ 503

  • Date de sortie : 1972
  • Format du film : cassette super 8 muette
  • Plage de sensibilité : 25/40, 40/64, 64/100 & 100/160 ASA (lumière du jour/intérieur)
  • Longueur du film : cassette super 8 de 15 mètres pour une durée de 3 minutes 20 à 18 images par seconde et 2 minutes 30 a 24 images par seconde.
  • Alimentation : 4 piles AA de 1,5 volt se logeant dans la poignée. Elles alimentent tous les organes de la caméra.
  • Cadence de prise de vue : 12, 18 & 32 ips.
  • Intervallomètre : non
  • Minuterie : non
  • Obturateur : < 180°.
  • Fondue : non
  • Témoin de prise de vue : non
  • Viseur : Viseur réflexe avec occulaire réglable en dioptries.
  • Compteur : en mètre ; remise à zéro automatique en retirant la cartouche de film.
  • Prise télécommande : oui.
  • Prise pour torche : oui à vis avec clef pour le filtre CCA.
  • Objectifs : Reflex Zoom f/1.8 – f : 8,5 à 42,5 mm. Zoom électrique et manuel.
  • Mise au point : manuelle.
  • Posemètre : Automatique. Mesure TTL Electric Eye.
  • Filtre CCA : intégré 85A
  • Fonction contre-jour : non.
  • Bouton testeur de piles : oui
  • Prise alimentation externe : non
  • Son : non
  • Poignée : poignée pistolet fixe contenant les piles.
  • Prise pour trépied : oui, 1/4″
  • Fabriquée au Japon par Toho Giken

Alstar PZ 1003 M Macro

Présentation Alstar PZ 1003 M 

Alstar PZ 1003 M

La caméra super 8 Alstar PZ 1003 M Macro est une caméra super 8 muette fabriqué au Japon par Toho Giken et commercialisée en 1976 & 1977.

Son objectif zoom ×10 de 7 à 70 mm ouvre à f/1,7 et permet une mise au point manuelle de 1,5 m à l’infini. Il dispose également d’une position macro permettant les prises de vue très rapprochées.

Le zoom électrique peut être actionné manuellement et le viseur reflex permet une mise au point précise si l’on prend le temps d’ajuster l’occulaire qui est réglable. Le viseur affiche l’échelle d’ouverture du diaphragme, ainsi que l’ouverture sélectionnée par le dispositif Electric Eye, qui permet, assisté par la cellule CdS TTL, un pilotage entièrement automatique du diaphragme.

Les vitesses de prises de vue sont de 18 & 24 images par seconde, auquel vient s’ajouter le 32 ips pour la réalisation de ralentis.

Caractéristiques Alstar PZ 1003 M

  • Date de sortie : 1976
  • Format du film : cassette super 8 muette
  • Longueur du film : cassette super 8 de 15 mètres pour une durée de 3 minutes 20 à 18 images par seconde et 2 minutes 30 a 24 images par seconde.
  • Alimentation : 4 piles AA de 1,5 volt se logeant dans la poignée. Elles alimentent tous les organes de la caméra.
  • Cadence de prise de vue : 18, 24, 32 ips.
  • Intervallomètre : non
  • Minuterie : non
  • Obturateur : < 180°.
  • Fondue : non
  • Témoin de prise de vue : non
  • Viseur : Viseur réflexe avec occulaire réglable en dioptries.
  • Compteur : en mètre ; remise à zéro automatique en retirant la cartouche de film.
  • Prise télécommande : oui.
  • Sabot pour torche : oui à vis avec clef pour le filtre CCA.
  • Objectifs : Zoom f/1.8 – f : 7 à 70 mm. Zoom électrique et manuel. Position Macro.
  • Mise au point : manuelle par visée  reflex.
  • Posemètre : Automatique. Mesure TTL Electric Eye.
  • Filtre CCA : intégré 85A couplée à la prise torche.
  • Prise synchroflash : oui.
  • Fonction contre-jour : non.
  • Bouton testeur de piles : oui
  • Prise alimentation externe : 6 volts DC.
  • Son : non
  • Poignée : poignée pistolet fixe contenant les piles.
  • Prise pour trépied : oui, 1/4″
  • Fabriquée au Japon par Toho Giken