CinéGel Reinette HL8

Présentation La CinéGel Reinette HL8 se situe dans la gamme de caméra 8mm du constructeur au-dessus de sa soeur la CinéGel Reinette N8. Cette caméra est également doté d’un boitier de forme allongée à peinture gris-vert dans un premier temps,

CinéGel Reinette N8

Présentation Le nouveau boitier en longueur de cette caméra 8mm mécanique est en alliage d’aluminium vermiculé gris-vert avec les cotés et le couvercle gaînés de simili cuir gris-vert et les joncs en alu brillant. La nouvelle version sera vermiculée noire,

CinéGel Reinette 10

Présentation Cette caméra 8mm mécanique à ressort de 1952 est identique à la CinéGel Reinette 8, mais avec une nouvelle présentation. Reprenant le même boitier plastique, elle est gainée de simili-cuir vert clair sur les cotés, ses joncs sont polis

CinéGel Reinette 8

Présentation Cette caméra 8mm mécanique lancée en 1950 est un modèle peu onéreux et sera également déclinée en version 9,5mm. Le film Kodak 8mm double 8 est utilisé dans la Cinégel Reinette 8. Elle doit son nom charmant à sa

Caméras CinéGel

CinéGel (usine 29 rue Armand Saffroy au Mans, bureaux, 91 rue du Pavé au Mans et 10 rue Mayran à Paris) d’abord  dirigée par son créateur M. Henri Legeay (les 3 premières lettres de son nom sont utilisées en anagramme

Christen Reflex 8

Présentation Cette caméra 8mm mécanique de 1961 est semblable à la Christen DB1 mais est équipée d’un contrôle de l’exposition par cellule CdS couplée avec une aiguille dans le viseur. L’objectif fourni d’origine par le fabricant est un Berthiot Pan-Cinor

Christen DB2

Présentation Cette caméra 8mm mécanique à visée reflex propose un système à deux objectifs fixés sur un rail coulissant. On passe d’un objectif à l’autre simplement en le faisant coulisser vers le haut ou le bas afin de mettre en

Christen DB1

Présentation Avec la Christen DB1 vous êtes le premier à voir le film. Cette caméra 8mm reflex mécanique propose une visée reflex intégrale placée avant l’obturateur ce qui procure une image ultra lumineuse sans scintillement, mais au détriment de la

Super Christen B3

Présentation Cette caméra 8mm mécanique à ressort correspond à l’évolution de la Super Christen mais équipée de deux objectifs sur un rail coulissant. Sortie en 1953, elle sera équipée jusqu’en 1955 d’un support se trouvant sous la glissière pour y

Super Christen

Présentation Cette caméra 8mm mécanique de 1953 est une évolution des autres modèles contemporains de la marque, les Christen 8 et Christen 54. Elle propose différentes vitesses de 12, 16, 24 et 32 images/seconde ainsi que le vue par vue

Christen 54

Présentation Evolution de la Christen 8, la Christen 54 est une caméra 8mm mécanique à ressort qui fait son apparition en 1953. De finition givrée gris foncé ou champagne dans un boitier en alliage d’aluminium moulé, cette caméra d’entrée de

Christen 8

Présentation Marcel Christen (1903-1982) possédait un atelier de mécanique de précision à Vinneuf dans l’Yonne. En 1953, il se lance dans la fabrication de caméras avec une partie mécanique sous-traitée à Besançon. Son distributeur, Boulat, est à Paris 6 rue

Gévaert Automatic

Présentation Apparut en 1960, la Gévaert Automatic, ou Auto-Caréna, est une caméra 8mm mécanique à ressort avec remontage par rotation de la poignée. Cette technologie permet d’abaisser le centre de gravité et permet ainsi une excellente stabilité et manoeuvrabilité. L’armement

Carèna 2 Géva 8

Présentation La technique horlogère au service du cinéma d’amateurs. Des avantages pratiques : sa forme élégante, son volume réduit, sa maniabilité. Cette nouvelle caméra 8mm mécanique sortie en 1956 est en finition granité gris avec filet de cuir noir et

Caréna Géva 8

Présentation La caméra Carèna a été conçue par Jacques Broïdo, l’un des deux pères des Pathé Webo (Brevets français n°585344 et 585960). Elle est décrite dès 1950 dans la presse cinéma. Puis trois ans de silence. La Caréna Géva-8 est

Urfée T Zoom

Présentation La caméra Urfée T Zoom est l’une des premières caméras grand public a avoir été équipée d’un zoom, elle sera commercialisée à partir de 1958 et jusqu’en 1961. Cette caméra 8mm à entrainement mécanique est équipée d’un viseur reflex

Urfée T84 Luxe

Présentation Produite durant la même période que sa soeur la T84 standard, la caméra Urfée T84 luxe présente des améliorations esthétiques et techniques. Si les flancs sont toujours gainés de simili cuir noir, la peinture est cette fois-ci martélée grise

Urfée T84 Standard

Présentation Produite à partir de 1958, la caméra Urfée T84 Standard est fortement inspirée de l’Urfée J.B. Elle comporte cependant des modifications et des améliorations par rapport à cette dernière. Ainsi cette caméra 8mm mécanique comporte un viseur de forme

Urfée J.B.

Présentation Cette caméra 8mm mécanique à armement par clef de 1953 est la première 8mm de la marque Blanchard & Jourjon. Elle se présente dans un boitier en alliage d’aluminium moulé, vermiculé gris, flancs gainés simili-cuir gris. Elle est la

Blanchard & Jourgon

En 1925, Charles Jourjon (95, Faubourg Saint Honoré, Paris) présente la caméra professionnelle « Eclair » au salon de la photo et du Cinéma. Présentation La société Blanchard & Jourjon a été fondée à la fin des année cinquante par un autre

Beaulieu TR8

Présentation La Beaulieu TR8 est une caméra 8mm mécanique à tourelle 3 objectifs sortie en 1959. La TR8 dispose de la visée reflex comme la MR8. La visée reflex permet de voir exactement ce que l’on filme, autorisant ainsi un

Beaulieu MR8

Présentation La Beaulieu MR8 est une caméra 8mm mécanique à visée reflex sortie en 1959. La MR8 reprend le principe de visée reflex qui a fait le succès du modèle 16mm, la R16. La visée reflex a l’avantage de présenter

Beaulieu M8

Présentation La Beaulieu M8 est une caméra 8mm identique à la T8. D’abord appelée C8, elle est équipé d’un viseur de galilé avec un cadre pour le téléobjectif 35mm et est livrée avec un objectif standard Berthiot CINOR de 12.5mm.

Beaulieu T8

Présentation La Beaulieu T8 est une caméra 8mm mécanique avec remontoir à clef situé sur la partie droite de l’appareil. Elle succède à la Beaulieu 8 et est équipée d’une tourelle à deux objectifs avec en plus un viseur multifocal

Beaulieu 8

Présentation La Beaulieu 8 est la première caméra 8mm de la gamme du prestigieux constructeur. Cette caméra mécanique à tourelle à deux objectifs se présente dans un boitier en alliage d’aluminium moulé dans une livrée givrée gris, verte, bleue, brune

Bauer electric S

Présentation Cette caméra 8mm double 8 est un modèle très compact entièrement électrique est présentée en 1964. La Bauer electric S propose tous les perfectionnements dans un mouchoir de poche. Elle dispose d’une visée reflex et d’un posémètre qui effectue

Bauer 88 RS

Présentation La Bauer 88 RS est la première caméra 8mm de la gamme Bauer à être proposée avec un zoom électrique motorisé. Equipées d’un nouveau posemètre 100 % automatique conçu par Bauer et mesurant la lumière rigoureusement dans la direction

Bauer 88H

Présentation La Bauer 88H est une caméra à tourelle à 3 objectifs sortie en 1959. La première caméra de la gamme 88 fut introduite sur le marché en 1953. Cette caméra qui possède un boitier paré de cuir aux angles

Bauer 88G

Présentation Cette caméra 8mm double 8 dispose d’une régulation entièrement automatique de l’éclairement grâce à sa cellule photo-électrique couplée au diaphragme. Elle procure ainsi une  exposition parfaite des scènes filmées dans les conditions les plus variées, que ce soit avec

Bauer 88F

Présentation La Bauer 88F est équipée d’un dispositif d’exposition automatique assuré par une cellule photo-électrique qui pilote l’ouverture du diaphragme. Le viseur indique en permanence si la scène est trop claire ou trop sombre. En actionnant le bouton de contrôle

Bauer 88E

Présentation La Bauer 88E est apparue en 1956. Il s’agit d’une caméra 8mm équipée d’une cellule photo-électrique couplée à un indicateur à aiguille situé dans le viseur. Pour obtenir la bonne exposition il suffit d’aligner l’indicateur d’exposition avec l’aiguillle de

Bauer 88D

Présentation Sur la même base que la Bauer 88B, et toujours dans une robe turquoise comme le veut la tradition Bauer de l’époque, la Bauer 88D intègre une tourelle sur laquelle sont placées deux lentilles permettant de modifier la focale

Bauer 88B

Présentation Sortie en 1954, la Bauer 88B appartient à la même gamme de caméra 8mm que la Bauer 88 et se présente également dans une jolie robe turquoise. Elle dispose d’une cellule photo-électrique couplée à un indicateur à aiguille dans

Bauer 88

Présentation Sortie en 1953, la Bauer 88 est la première d’une série de caméras bourrées de raffinements techniques, comme la monture d’objectif à baïonette permettant un changement rapide de celui-ci. Très simple d’emploi et présentée dans une élégante livrée turquoise,

Arco 8 Zoom S

Présentation L’ Arco 8 zoom S est équipée d’un objectif à focale variable (zoom). Son imposante cellule photo-électrique est disposée sur le haut de l’appareil. C’est l’une des dernières caméra 8mm du fabricant Japonais. Le zoom a remplacé la tourelle

Arco K-804 B

Présentation L’Arco K-804 B est une caméra 8mm sortie en 1959. Il s’agit de l’une des plus connu de la marque Japonaise. On la trouve également sous l’appellation « CH 8 », « Triomat » ou K-804-B. Equipée d’une tourelle à 3 objectifs comme

Arco K-804 A

Présentation L’Arco K-804 A est une caméra 8mm se distinguant par son viseur multifocale à l’instar des Bell & Howell 70 DL & DR. La marque présente globalement des caméras assez élaborées et ce modèle est donné comme étant un

Arco 8

Présentation L’ Arco 8 (K-802) est une caméra 8mm double 8 d’origine Japonaise de 1956. Il s’agit du premier modèle de la marque. C’est une caméra à entrainement mécanique avec un remontoir à clef. Elle dispose d’une tourelle à trois

Agfa Movexoom

Présentation Cette caméra 8mm est la dernière de la marque avant le passage au format super 8. L’ Agfa Movexoom est une caméra 8mm double 8 proposant un moteur électrique et un zoom à visée reflex. Elle possède également une

Agfa Movex Reflex

Présentation L’ Agfa Movex Reflex est une caméra 8mm haut de gamme. Elle est lancé en 1963 et sera produite jusqu’en 1967. Elle possède pour principale caractéristique la visée reflex à compensation de parallaxe. Le système d’exposition automatique couplé au

Agfa Movex Automatic II

Présentation La gamme de caméra 8mm d’Agfa est renouvelée en 1963. L’Agfa Movex Automatic II vient donc logiquement remplacer la Movex Automic I sortie en 1958. Le boitier est totalement nouveau, mais les caractéristiques techniques sont très proches. Elle est

Agfa Movex Automatic

Présentation La gamme de caméras 8mm Agfa est completée en 1958 par un nouveau modèle, l’ Agfa Movex Automatic qui dispose d’une exposition automatique par cellule selenium débrayable. La particularité de cette caméra est un viseur plus important s’ajustant à

Agfa Movex 88L

Présentation L’ Agfa Movex 88L est une évolution de la caméra 8mm Movex  88 et vient remplacer le modèle de 1939 la Movex 8L. Elle abandonne le système Straight 8 qui consistait en un chargeur de film 8mm de 10

Agfa Movex 88

Présentation La nouvelle gamme de caméra 8mm AGFA apparait en 1957. Le nouveau modèle AGFA Movex 88 abandonne le chargeur 8mm Straigh Eight au profit d’un système double 8 traditionnel. La Movex 88 est une version modernisée de la Movex

Agfa Movex 8L

Présentation L’ Agfa Movex 8L apparait en 1939, soit 2 ans après sa soeur la Movex 8. Il s’agit également d’une caméra 8mm, dotée de caractéristiques identiques, mais équipée d’une cellule photo-électrique. C’est l’une des toutes premières caméra équipée à