Leica R5

L’ère de la photographie moderne a commencé avec le petit format, avec l’invention du LEICA®. Aussi le LEICA bénéficie-t-il d’une expérience accumulée qui se répercute sur sa qualité. Une qualité imprégnée de cette philosophie :

Tenir ses distances avec les modes. Car les modes changent et seul le classique reste. Le principe premier du Leica est de s’en tenir au classique, à l’essentiel.

La concentration sur l’essentiel

Leica R5De par ses caractéristiques, le Leica R5 corrobore cette philosophie. En effet, avec sa conception fidèle au principe Leica, le R 5 est un appareil photographique qui peut se passer de fioritures techniques. Il est le fruit de l’évolution logique de tous les appareils Leica à visée reflex. Pour le photographe engagé, le Leica R 5 est un instrument offrant des performances remarquables. En voici quelques unes :

Le possesseur d’un Leica R 5 peut souverainement maîtriser toutes les conditions d’éclairage grâce aux deux méthodes de mesure de l’exposition, intégrale et sélective, immédiatement commutables.

Le viseur du Leica R 5 est un véritable centre fonctionnel pour atteindre à une conception photographique optimale. C’est aussi un centre de contrôle, lumineux, clair, assurant une parfaite supervision de tous les éléments à considérer, notamment avec un affichage très lisible des données essentielles. Son électronique a été conçue pour répondre aux exigences d’un usage professionnel intransigeant. Le Leica R5 offre des programmes au pragmatisme exemplaire, alliés à une heureuse et intelligente combinaison des méthodes d’exposition et des modes de fonctionnement. L’utilisateur du Leica R5 bénéficie aussi de la mesure TTL au flash. Et, point particulièrement intéressant, le Lecia R 5 possède  l’automatisme programmé variable qui privilégie tout spécialement la photographie sur le vif.

Et, par dessus tout, le Leica R 5 jouit d’un avantage indéniablement apprécié de tous les connaisseurs du monde entier: ses objectifs, qui assurent des performances optiques touchant aux frontières des possibilités techniques.

Le Leica R5 : Un appareil robuste

En 1913 Oscar Barnack concevait le tout premier LEICA. Ce pionnier de génie était possédé par l’idée d’atteindre la perfection.

Logo Leica R5Aujourd’hui, le même état d’esprit qui habitait Oscar Barnack anime, encore et toujours ceux qui élaborent le LEICA. Cette quête exigeante de l’exceptionnel se manifeste tout particulièrement dans chacun des détails du LEICA R 5. Par exemple :

Le LEICA R 5 est équipé d’une électronique extrêmement fiable, même lors de l’emploi le plus exigeant.

L’appareil est prévu pour assurer au moins 100.000 expositions.

La robustesse de la baïonnette est telle que, même après 10.000 changements d’objectifs, elle ne montre aucun signe d’usure qui pourrait entraver son bon fonctionnement. Le LEICA R 5, et la gamme de ses objectifs, restent totalement fiables même sous les plus rudes conditions d’utilisation, depuis+ 60° jusqu’à -20°C.

Pas moins de 17 couches évaporées sous vide ont été réparties sur le miroir semi-transparent afin d’assurer au viseur, même lorsque les conditions d’éclairage sont médiocres, une image claire et lumineuse. De plus, le boîtier n’est pas simplement revêtu d’un vernis – il est véritablement chromé noir ou argent. Les matières, les composants qui servent à la fabrication du LEICA R 5 font tous, individuellement, l’objet de stricts tests de qualité pour s’assurer de leur résistance, afin de garantir une extrême fiabilité au fonctionnement de l’appareil.

Il est donc compréhensible qu’un appareil comme le LEICA R 5 conserve sa valeur. Sur le marché d’occasion, le prix de revente d’un LEICA reste étonnamment soutenu. Pour certains modèles, il est même supérieur au prix d’acquisition.

Mesure intégrale et sélective

Maitrise des situations où l’éclairage est défavorable

Mesure intégrale & sélective Leica R5La mesure de l’exposition au travers de l’objectif avec commande automatique de l’obturateur, donc avec l’automatisme de l’exposition, ne représente en soi plus rien d’inhabituel. Mais un automatisme classique ne peut cependant faire face à toutes les situations car, des conditions d’éclairage spéciales exigent des méthodes de mesure spéciales. Et c’est justement là où le LEICA R 5 se distingue des autres appareils: grâce à ses méthodes de mesure permettant de déterminer le temps d’exposition le plus exact, facilement et commodément.

La mesure intégrale à grand champ. Pour tous les sujets soumis à des conditions normales d’éclairage, sans qu’aucun contraste marquant, dans la luminosité ou les couleurs, ne domine la scène à photographier. Ou lorsque les détails, clairs ou sombres, y sont répartis avec homogénéité. Lors du processus de mesure intégrale, le posemètre du LEICA R5 agit sur tout le champ, avec cependant une prépondérance de la mesure au centre de l’image car c’est fréquemment là que se situe la partie principale de la scène.

La mesure sélective. Elle permet de faire face à des conditions d’éclairage inhabituelles et délicates. De réaliser des effets spéciaux très appréciés en photographie. Par exemple des prises de vue en contre-jour, ou des sujets placés sous un éclairage latéral, ou ponctuel.

Avec le LEICA R 5 réglé sur la mesure sélective de l’exposition, il suffit au photographe de cadrer sur la partie la plus marquante d’une scène pour obtenir une mesure de la plus grande précision. La photographie de sujets placés devant un arrière-plan clair ou obscur, ne pose plus aucun problème. Par exemple, lors d’un instantané devant un porche obscur ou dans un théâtre, sous les feux de la rampe.

En mesure sélective, la surface du champ de mesure correspond exactement au cercle apparaissant dans le centre du viseur du LEICA R 5. Il suffit simplement de diriger ce cercle sur la partie du sujet considérée comme la plus importante.

Lors de ce processus, seul le champ situé à l’intérieur du cercle sera considéré dans la mesure, indépendamment du reste de la scène apparaissant aussi dans le viseur. Avec ses 7 mm, le diamètre du champ de mesure correspond au sixième de la diagonale de l’image. li répond ainsi optimale ment aux exigences de la pratique photographique.

La perfection professionnelle grâce aux programmes du Leica R 5

Sélecteur programme Leica R5Les méthodes de mesure de l’exposition du LEICA R 5 se combinent idéalement aux différents modes de fonctionnement pour former des programmes étudiés en vue d’une pratique optimale. Automatisme priorité diaphragme, priorité vitesse, réglage manuel du temps de pose et du diaphragme. Le sélecteur de programmes se manoeuvre d’un seul doigt, avec la plus grande facilité. Sans qu’il soit pour cela nécessaire que l’œil quitte le viseur. Pour chaque sujet, pour chaque situation d’éclairage particulière, en une fraction de seconde, le photographe peut choisir immédiatement le programme le plus adéquat. Dans le cadre du viseur, instantanément, le symbole du programme retenu s’affiche clairement. Tout comme les autres informations indispensables pour bien photographier. Ainsi, le photographe peut-il se concentrer entièrement sur son sujet. Quelques exemples d’applications pour chaque programme :

  • Leica R5 programme priorité diaphragmeOn utilise ce programme lorsque les conditions d’éclairage sont normales ou quand la profondeur de champ peut jouer un rôle important dans la conception de l’image, par exemple lors de prises de vue de paysages et de motifs architecturaux. Après le réglage manuel du diaphragme, le LEICA R 5 détermine la durée d’exposition adéquate. Et ce, automatiquement et en continu, depuis le 1/2000ème jusqu’à 15 secondes. La valeur de diaphragme programmée et le temps d’exposition correspondant s’affichent clairement dans le cadre du viseur. Pour ce programme, la mesure intégrale est symbolisée par le rectangle.
    Ce programme signifie : Automatisme priorité diaphragme avec mesure intégrale à grand champ.
  • Leica R5 programme ALors de prises de vue en contre-jour ou de sujets contrastés, la partie essentielle de l’image doit être mesurée avec précision et sa profondeur de champ accentuée. Par exemple, dans les portraits. Dans ce cas, après avoir commuté sur le programme et procédé au réglage manuel du diaphragme le plus adéquat, le LEICA R5 déterminera automatiquement le temps d’exposition. Pour ce programme, la mesure sélective de l’exposition est symbolisée par le cercle. Ce programme signifie: Automatisme priorité diaphragme avec mesure sélective.
    Comme il arrive fréquemment aussi que le détail important d’une scène ne se situe pas au centre de l’image, ce programme permet, en exerçant une légère pression du doigt sur le déclencheur, de mémoriser pendant une trentaine de seconde la valeur de mesure préalablement déterminée. Ce laps de temps suffit largement pour procéder à un cadrage optimal et, sur la base de la valeur mémorisée, de photographier la scène.
    Avec le LEICA R5, processus de mesure sélective, mémorisation, détermination du cadrage et déclenchement sont des opérations qui s’effectuent comme en se jouant, avec rapidité et fiabilité. Cet appareil remplit véritablement toutes les conditions pour libérer le photographe de considérations techniques superflues. Pour qu’il puisse concevoir optimalement sa photo et réaliser des prises de vue parfaites.
  • Leica R5 programme T Automatisme priorité vitesse avec mesure intégrale à grand champLorsque les scènes à photographier se meuvent rapidement, c’est alors le temps de pose qui joue un rôle prépondérant dans la conception de la photo. Par exemple, pour figer des mouvements ou lorsqu’on veut suivre un mouvement avec le LEICA R 5.
    Dans ce cas, il suffit simplement de passer sur ce programme et de régler manuellement le temps d’exposition. La valeur de diaphragme correspondante sera automatiquement automatiquement déterminée. Le symbole rectangulaire rappelle que la mesure de l’exposition s’effectue sur l’intégralité du champ. En effet, lorsque la rapidité s’impose, le temps manque pour effectuer une mesure sélective précise.
    Le programme T signifie Automatisme priorité vitesse avec mesure intégrale à grand champ.
  • Leica R5 programme T Automatisme priorité vitesse avec mesure intégrale à grand champDes situations surviennent qui requièrent un réglage manuel du temps de pose et du diaphragme Par exemple à l’occasion d’essais avec un film à infrarouge ou lors de la recherche d’une sur- ou sous-exposition. Dans de tels cas, il suffit de programmer sur m. L’automatisme étant interrompu immédiatement, on peut alors procéder au réglage du temps de pose et de l’ouverture du diaphragme, ou vice-versa. Bien sûr, en programme m la mesure sélective est connectée – elle est symbolisée par le cercle – afin que le photographe puisse maîtriser toutes les situations d’éclairage qui se  présenteraient, fussent-elles les plus ingrates.
    Le programme m signifie : Réglage manuel du temps de pose et du diaphragme avec mesure sélective.

L’automatisme programmé variable du Leica R 5

Leica R5 Automatisme programmé variable avec mesure intégrale à grand champLors d’instantanés, la rapidité d’action empêche souvent de procéder à un réglage adéquat du temps de pose et du diaphragme. Lorsqu’on veut tout bonnement photographier sans contrainte aucune, libre de toutes considérations techniques, le LEICA R 5 offre une solution unique avec le programme P l’automatisme programmé variable.

Afin d’exploiter au maximum les avantages offerts par le programme P, comme pour faire face à un maximum de situations, avec les objectifs aux focales allant de 35 à 90 mm, comme programme usuel, il est conseillé de positionner la bague de réglage des temps de pose sur le 1/30 de seconde. Ainsi, le temps d’exposition et le diaphragme uniront-ils leurs effets pour former une combinaison universelle.

Par ailleurs, le programme automatique variable peut s’adapter à la spécificité de chaque sujet et répondre à l’esprit de recherche individuelle du photographe et ce, avec le choix de priorité entre temps de pose courts ou petites ouvertures du diaphragme. Dans de tels cas, il suffira seulement d’ajuster la bague de réglage des temps de pose comme suit :

Pour les prises de vue de sujets se mouvant rapidement, sur un temps bref, par exemple sur le 500ème de seconde.

Leica R5 vue ViseurPour atteindre à une profondeur de champ maximum lors d’un long temps de pose, par exemple sur 2 secondes. Lors de chacun de ces réglages, seul le temps d’exposition sera tout d’abord influencé, l’objectif restant  pleinement ouvert. Cependant, à partir du réglage choisi, vitesse et valeurs de diaphragmes seront changés ensemble. Lors de conditions d’éclairage identiques, mais de pré réglages distincts, différentes combinaisons vitesse/diaphragme seront possibles.

Le processus logique de l’automatisme programmé variable répond aux exigences pratiques d’un processus photographique simple, rapide et de grande qualité.

La position de la bague de réglage des vitesses et les temps d’exposition automatiquement déterminés sont affichés clairement dans le viseur. Le rectangle contenant le symbole indique que la mesure du temps d’exposition s’effectue sur l’ensemble du champ-image.

Le programme P signifie : Automatisme programmé variable avec mesure intégrale à grand champ.

Au flash, la photo parfaite

Même dans le domaine rapproché ou le lointain, grâce à la mesure TTL au  flash du LEICA R5.

Leica R5 Mesure Flash TTLLa mesure du flash à travers l’objectif est le point final permettant de donner un parfait confort d’utilisation au LEICA R 5. Elle fonctionne avec tous les flashes électroniques, qui disposent de la technique du «System-Adaption 300», nommée SCA 300. En liaison avec l’adaptateur SCA 351, l’électronique de l’appareil est commutée automatiquement sur la synchronisation de flash de 1/100 s dès que le flash est disponible et cela indépendamment du programme réglé. Lorsque le flash est déclenché, la lumière de l’éclair est mesurée par réflexion sur le plan du film par une photodiode au silicium placée dans le fond du boîtier, à côté de la cellule servant à la mesure d’exposition en mode sélectif ou intégral. Le flux lumineux du flash est interrompu dès que suffisamment de lumière est tombée sur le film. Le recyclage du flash et – après le déclenchement de l’éclair – le contrôle indiquant si une bonne exposition au flash a été effectuée, sont affichés dans le viseur du LEICA R 5. Le photographe peut donc toujours, même en travaillant au flash, garder son appareil devant les yeux.

La mesure TTL au flash du LEICA R 5, rend la photographie au flash tout aussi facile et sûre que s’il s’agissait d’une prise de vue en lumière normale et cela indépendamment de l’objectif utilisé, avec ou sans doubleur de focale, dans le domaine rapproché, normal ou lointain.

Le viseur du Leica R 5

Viseur Leica R5le viseur du LEICA R 5 permet de voir, en un coup d’œil, tout ce qui est important pour la photographie :

La visée très claire et brillante couvre 92 % de l’image réellement prise et correspond à une diapositive montée sous cadre. Une mise au point précise, la condition première pour utiliser pleinement les performances des objectifs LEICA R 5, mondialement célèbres, est donc assurée.

Toutes les fonctions les plus importantes de l’appareil sont indiquées dans le viseur: le programme sélectionné, par son symbole allumé en bas à gauche. Au centre est visible le diaphragme réglé sur l’objectif. Dans la partie droite du viseur s’allume le temps de pose qui se forme automatiquement par rapport au diaphragme présélectionné. Cela s’effectue de façon continue et tellement exacte, que cela pourra parfois être 1/99 s. Dans un pareil cas on pourra lire deux temps de pose, celui du 1/60 s et celui du 1/125 s. Et au cas où le diaphragme présélection né serait trop clair ou trop sombre, apparaîtra alors au-dessus ou au-dessous de l’échelle des vitesses une diode triangulaire indiquant une sur- ou  sous-exposition. Indépendamment du programme sélectionné, le viseur du LEICA R 5 remplira toujours son rôle de centre de contrôle pour toutes les fonctions importantes de l’appareil et permettra le jugement de la composition d’image.

Pour pouvoir mettre pleinement à profit les performances optiques élevées  des objectifs LEICA R, l’image de visée du LEICA R 5 doit être vue avec une netteté optimale. Le réglage de l’oculaire incorporé, allant de+ 2 à -2 dioptries, permet d’adapter parfaitement le viseur à l’œil de l’utilisateur. De plus il est possible d’utiliser encore des lentilles correctrices (sphériques) allant de +3 à -3 dioptries.

Le LEICA R 5 est équipé d’origine avec le verre de visée universel, qui est le mieux adapté à la plupart des domaines d’application de la photographie Le verre de visée finement dépoli, comportant un télémètre central à champs croisés à coupure horizontale et entouré d’une couronne de micro-prismes carrés, garantit une mise au point précise.

Le verre de visée entièrement dépoli est idéal pour le domaine rapproché ou les téléobjectifs. La netteté peut être jugée sur la totalité du champ de visée. Sans le télémètre central à champs croisés, le verre de visée à trames de microprismes permet une appréciation plus complète de la construction de l’image. Le verre de visée dépoli avec quadrillage est le plus approprié pour une orientation précise du LEICA R 5. Les traits verticaux permettent de déterminer facilement le rapport de reproduction. Pour qui fait de la microphotographie ou de la photo astronomique, le verre clair avec réticule s’impose.

Un anneau de 7 mm délimite sur tous les verres de visée le champ de la mesure sélective. Les verres de visée sont tous livrés dans une petite boîte, avec une pincette spéciale et un pinceau à épousseter.

L’œillère souple protège l’œil contre la lumière gênante et sert aussi à tenir les lentilles correctrices.

Le viseur d’angle facilite l’observation de l’image de visée lorsque l’appareil est monté sur le statif de reproduction ou quand on veut photographier au ras du sol. Le grossissement de l’image de visée peut être varié : en position « 1× » pour la vue d’ensemble et en position « 2× » pour un grossissement de détail de 2 fois.

La photographie dynamique portée à son plus haut degré

avec les MOTOR-WINDER R et MOTOR-DRIVE R du LEICA R 5.

Dans bien des cas, une disponibilité immédiate de l’appareil et la répétition sont les conditions premières du succès d’une prise de vue. Les MOTOR-WINDER R et MOTORDRIVE R pour le LEICA R 5 élargissent les possibilités de la photographie dynamique et sont nécessaires pour les déclenchements à distance et les déclenchements successifs automatiques.

Avec le Winder il est possible de prendre jusqu’à deux photos à la seconde. Le Drive prend jusqu’à 4 photos à la seconde et peut être commuté pour 2 photos à la seconde et des photos isolées. Pour disposer d’une réserve importante, même par grands froids, le Winder est alimenté par 6 piles alcalines ou accus Ni-Cd; le Drive est alimenté par 10 de ces piles ou accus. On peut ainsi exposer env. 150 films à 36 poses à 20°C. Les piles et accus sont placés dans un conteneur de piles/accus spécial, qui peut être échangé en quelques secondes. On peut aussi par temps très froid le conserver à la chaleur du corps et le relier au Winder ou Drive par un adaptateur pour alimentation à distance. Les photos isolées sont prises par le déclencheur de l’appareil, les photos en série par celui du Winder ou du Drive ou par le déclencheur électrique de la poignée adaptable, par le déclencheur électrique à câble ou par le déclencheur de l’appareil de commande Remote-Control LEICA R. Même les surimpressions ou les expositions multiples ne présentent aucun problème avec les deux entraînements motorisés. Le MOTORWINDER R et le MOTOR-DRIVE R sont pratiquement silencieux et alimentent l’appareil en courant électrique. Les dimensions du Winder sont : longueur 140 mm, hauteur 40 mm, épaisseur 50 mm et son poids est de 225 g sans piles, le Drive mesure, quant à lui, 140 x 45 x 61 mm (longueur x hauteur x épaisseur) et pèse 320 g sans piles.

Les Motor-Winder et Motor-Drive sont complétés par des accessoires utiles qui élargissent encore leurs applications. La poignée adaptable possède deux déclencheurs électriques, ce qui permet de prendre des prises de vues en hauteur sans danger de «bougé», et la dragonne en cuir se laisse facilement enlever. Le support pour pied photo garantit une fixation stable quand on travaille avec des longues focales et un statif. Le Remote-Control LEICA R réalise les meilleures conditions pour le déclenchement à distance électrique et permet en même temps un contrôle simultané des fonctions de l’appareil. L’affichage digital indique que l’exposition a été effectuée et le nombre de photos déjà prises. Il permet aussi des déclenchements automatiques à des intervalles entre 0,5 seconde et 600 secondes. Le système comprend également un déclencheur électrique à câble pour la poignée universelle et pour des déclenchements à distance par câble jusqu’à 100 m.

Accessoires adaptés à la pratique photographique

Des accessoires très utiles pour le LEICA et ses objectifs élargissent très avantageusement le domaine des possibilités du système.

Avec le dos dateur DB 2 LEICA R il est possible d’impressionner directement sur l’image une inscription, au moment où l’on prend la photo. Les négatifs ou les diapositives peuvent ainsi être numérotés ou être pourvus d’un repère codé dans le coin inférieur droit. Cette inscription peut être très précieuse après un certain nombre d’années, pour rappeler p.ex. une fête familiale, la construction d’une maison ou des essais en laboratoire. L’horloge incorporée et le calendrier valable jusqu’en 2099 sont commandés par quartz et permettent l’impression de l’heure et de la date de la prise de vue. La date peut être indiquée comme suit: jour- mois – année ou mois – jour – année ou année – mois – jour. Tout nombre jusqu’à99 99 99 peut également être impressionné. Le dos dateur DB 2 LE/CAR se pose à la place du dos normal sur le LEICA R 5.

En position repliée, le petit statif se met facilement dans la poche du veston. Il peut être appuyé perpendiculairement à des murs, des colonnes ou à des surfaces obliques et convient tout aussi parfaitement comme statifde poitrine. La robuste tête à rotule Leitz permet de tourner, incliner et fixer solidement /’appareil.

Dans la reproduction des écrits, dessins et autres documents, le REPROVIT®-R assure le parallélisme rigoureux du plan du film dans l’appareil et du document. Il permet de régler facilement et rapidement le cadrage et la mise au point, par déplacement en hauteur du bras sur lequel est monté l’appareil. Les deux éclairages aux halogènes sont adaptés aux films couleur inversibles pour lumière artificielle.

Le grand choix de sacs et malettes de Leitz, satisfait tous les désirs et solutionne presque tous les problèmes de transport. Chaque photographe trouvera parmi les nombreux modèles celui qui convient le mieux à son équipement : sacs «tout prêt» en cuir souple Nappa avec des parties avant de dimensions différentes, des malettes «combi» en cuir souple Nappa pour boîtier avec ou sans moteur et jusqu’à quatre objectifs, des trousses en forte toile très robustes, la malette universelle pour les grands équipements et le sac de reporter, éprouvé et pratique, tous deux en cuir Nappa.

Les objectifs

Le haut niveau de performance des objectifs de Leitz représente le résultat d’une expérience de plus de 135 ans. Rien que dans le domaine des objectifs, Leitz possède environ 50 brevets. Ce sont bien sûr également les objectifs LEICA R qui en profitent.

La même caractéristique dans le rendu des couleurs qui est pour ainsi dire parfaitement neutre et aussi par l’élimination efficace des reflets. Cela est atteint grâce à des couches de traitement spécialement adaptées. En outre la partie UV indésirable de la lumière est tellement bien La recherche, le développement, la construction et la fabrication sont les conditions pour  les objectifs LEICA mondialement connus. Les objectifs LEICA R impressionnent par leurs performances optiques, qui vont jusqu’aux limites des possibilités techniques.

Les objectifs LEICA R se caractérisent particulièrement par le rendu brillant de leurs images. Car chaque objectif fabriqué chez Leitz contient des verres développés dans la maison. En outre, les objectifs LEICA R présentent, déjà à pleine ouverture, un très haut degré de correction, que ce soit au point de vue performances de netteté ou de contraste, ainsi qu’un haut pouvoir résolvant. Avec ces objectifs l’ouverture maximale est pleinement utilisable pour prendre des photos, et n’est pas ce que les connaisseurs qualifient avec dédain d’ «ouverture publicitaire». Les objectifs LEICA R impressionnent également par éliminée dans les objectifs LEICA R, qu’un filtre UV supplémentaire ne sert pratiquement qu’à protéger la lentille frontale. Les objectifs LEICA R séduisent aussi par une mécanique solide et fiable. Leitz utilise uniquement des rampes hélicoidales métalliques, en général des combinaisons d’aluminium et de laiton. Grâce au coefficient de dilatation presque identique de ces deux métaux on atteint une douceur de mise au point incomparable et durable,même aux températures les plus différentes.

Si vous voulez tout savoir sur les objectifs du LEICA R 5, demandez à votre revendeur Centre Conseil Leica la brochure d’information «Les objectifs LEICA R. Une renommée internationale qu’on voit». Numéro d’article 111-2.

Le LEICA R 5 est la base du système universel LEICA R. Tout aussi importants sont les objectifs de hautes performances, judicieusement échelonnés dans leur focale et leur luminosité.

Les nombreux objectifs vont du macro à l’objectif Apo, du Fisheye au zoom et de l’objectif super grand angulaire de 15 mm, libre de toute distorsion, jusqu’au télé de 800 mm.

Tableau objectifs Leica

Le système complet

LEICA R 5, chromé noir10 061
LEICA H 5, chromé argent10 060
Verre de visée universel (de rechange)14 303
Verre de visée entièrement dépoli14 304
Verre de visée à microprismes14 305
Verre de visée entièrement dépoli avec quadrillage14 306
Verre de visée clair avec réticule14 307
Oeillère14 215
Viseur d’angle à 90°, avec grossissement de 1x et 2 x14 300
Lentilles correctrices: sphériques en + ou en -0,5 ; 1 ; 1,5 ; 2 ; 3 dioptries14 330 à 14 339
Dos dateur DB 2 LEICA R14 216
MOTOR-WINDER R14 208
Adaptateur pour alimentation externe MW-R14 278
Support pour conteneur de piles/accus MW-R14 279
Conteneur de piles/accus (de rechange)14 280
Câble de prolongation de 5 m pour alimentation externe MW-R14 293
MOTOR-DRIVE R14 310
Adaptateur pour alimentation externe MD-R14 323
Conteneur de piles/accus MD-R (de rechange)14 322
Câble de prolongation de 5 m pour alimentation externe MD-R14 325
Ppignée H pour Winder/Drive14 308
Support R pour statif photo pour Winder/Drive14 284
Appareil de commande électronique RC LEICA R14 277
Déclencheur électrique à câble de 0,30 m14 237
Déclencheur électrique à câble de 5 m14 238
Câble prolongateur de 25 m pour déclenchement à distance14 274
Petit statif (repliable)14 100
Tête à rotule14 110
Déclencheur flexible, de 25 cm14 067
Poignée universelle avec crosse-épaulière14 239
Courroie pour équipements lourds14130
REPROVIT-R 220 -250 V/300 W16 717
REPROVIT-R 115 -120 V/650 W16 718
SACS: Sac «tout prêt» en cuir de Nappa pour l’appareil sans Winder/Drive: avec partie avant normale (pour objectifs de 50 mm)14 569
avec partie avant allongée (pour R 1 : 2 , 8 /60 mm, R 1 :1,4/80 mm et objectifs de 90 mm)14 568
Petit sac combi R en cuir de Nappa, pour l’appareil sans Winder/Drive et jusqu’à 4 objectifs. Dimensions: 25 x14 x19 cm14 805
dito en version Safari en toile rigide14 841
Grand sac combi R en cuir de Nappa, pour l’appareil avec Winder/Drive et jusqu’à objectifs Dimensions: 31 x18 x 23 cm14 833
dito en version Safari en toile rigide14 837
Sac universel R en cuir de Nappa, pour l’appareil avec et sans Winder/Drive, pour deux appareils et six objectifs au maximum. Dimensions: 36 x21 x24 cm14 834
Sacoche de reporter en cuir de Nappa et deux compartiments externes. Dimensions: 38 x 21 x 30 cm14 830

Caractéristiques Leica R5

  • Type d’appareil : Appareil reflex mono-objectif compact pour le format 24 x 36 mm, à commande électronique, avec automatismes multiples.
  • Monture d’objectif : Baionnette LEICA R.
  • Objectifs : Plus de 30 objectifs LEICA R de 15- 800 mm de focale.
  • Mise en service de l’appareil : En appuyant sur le bouton de déclenchement, en actionnant le sélecteur des programmes ou en appuyant sur le bouton testeur de piles (les DEL s’allument -posemètre fonctionne). Après qu’un des commutateurs de mise en circuit a été relâché, les affichages restent encore en circuit environ 12 secondes lorsque l’obturateur est armé, avant leur extinction.
  • Méthodes de mesure de l’exposition : Mesure sélective et intégrale à travers l’objectif. Combinés avec les différents programmes, selon les besoins de la pratique. Mesure à pleine ouverture du diaphragme et mesure au diaphragme réel.
  • Cellule de mesure : Photodiode au silicium, placée dans le fond du boîtier, protégée contre toute lumière parasite. Pour la mesure sélective une lentille convergente se place devant la photodiode (s’effectue automatiquement par le choix du programme).
  • Mesure sélective : Diamètre du champ de mesure : 7 mm. Indication du champ de mesure dans le viseur. Mise en mémoire des valeurs de mesure en appuyant sur le déclencheur, jusqu’à 30 s (point de poussée) en automatisme du temps de pose.
  • Mesure intégrale : Mesure intégrale à grand champ avec dominance de la mesure au centre.
  • Domaine de mesure :
    • En mesure sélective de 1 cd/m2 jusqu’à 63000 cd/m2 au diaphragme 1.4, c’est-à-dire en ISO 100/21° de+ 3 jusqu’à + 20 IL ou 1/4 s au diaphragme 1.4, jusqu’à 1/2000s au diaphragme 22.
    • En mesure intégrale de 0,25 cd/m2 jusqu’à 63000 cd/m2 au diaphragme 1.4, c’est-à-dire en ISO 100/21° de+ 1 jusqu’à+ 20 IL ou 1 s au diaphragme 1.4, jusqu’à 1/2000 s au diaphragme 22.
  • Programmes : Combinaison des modes automatisme priorité diaphragme, automatisme priori lé vitesse et automatisme programmé ainsi que réglage manuel du temps de pose et du diaphragme avec les méthodes de mesure sélective et intégrale. Les programmes suivants peuvent être réglés au moyen du sélecteur de programmes :
    • automatisme priorité diaphragme avec mesure sélective
    • automatisme priorité diaphragme avec mesure intégrale
    • automatisme priorité vitesse avec mesure intégrale
    • automatisme programmé variable avec mesure intégrale
    • réglage manuel du temps de pose et du diaphragme avec mesure sélective
  • Correction de l’exposition (override) : Plus/moins 2 valeurs de diaphragme. Crantage pour chaque 1/3 de degré. Lorsqu’une correction a été faite, un signal clignote dans le viseur. Réglage de la sensibilité du film: ISO 12/12° jusqu’à ISO 3200/36°.
  • Alimentation électrique : Deux piles à l’oxyde d’argent ou une pile au lithium. Le contrôle des piles s’effectue par un bouton test.
  • Système de visée : Pentaprisme fixe. Cinq verres de mise au point interchangeables.
  • Oculaire de visée : Correction par molette de réglage de +2 à-2 dioptries. Fermeture de l’oculaire incorporée.
  • Couverture du viseur : 23 × 34,6 mm = 92 % du formai du négatif.
  • Grossissement de l’image de visée : 0,8× à 0 dioptries avec l’objectif de 50 mm.
  • Affichages par diodes lumineuses dans le viseur (selon le programme choisi) : Symbole de programme, valeur de mesure (temps de pose ou diaphragme) déterminée par la mesure de l’exposition, recyclage du flash et contrôle de déclenchement du flash avec des flash conformes au système, la mise en mémoire des valeurs de mesure en automatisme priorité diaphragme, avec mesure sélective, est indiquée par l’extinction du symbôle de programme (la valeur mesurée reste affichée).
  • Indications visibles dans le viseur (selon le programme choisi) : Diaphragme et temps de pose présélectionnés.
  • Affichages de rappel par DEL dans le viseur : En cas de correction plus/moins, lors de sur- ou sous-expositions ou du dépassement du domaine de mesure du posemètre, lorsque le domaine de réglage du diaphragme esl limité en automatisme programmé et priorité vitesse, en réglage « X », « B » et « 100 » (une mesure de l’exposition n’est pas effectuée).
  • Synchronisation du flash : Prise coaxiale (X) standard pour flashes à lampes et électroniques, placée sur le côté du dôme du prisme. Contact central (X) dans la glissière porte-accessoire.
  • Mesure TTL au flash avec commutation automatique sur « X » : Avec des flashes électroniques, qui disposent de la technique du« System-Camera-Adaption 300 », appelé SCA, la mesure de l’exposition à travers l’objectif et la commutation automatique de l’électronique de l’appareil sur « X » (1/100 s) s’effectuent en combinaison avec l’adaptateur SCA 351, lorsque le flash signale son recyclage. Le recyclage du flash el le contrôle de l’exposition sont indiqués par le clignotement d’une DEL dans le viseur (l’indication par DEL lumineuse du temps de pose ou du diaphragme disparaît).
  • Correction de l’exposition (override) en mesure TTL au flash : Plus/moins 2 valeurs de diaphragme. Crantage pour chaque 1/3 de degré. Une correction est indiquée par le clignotement d’une diode triangulaire rouge dans le viseur.
  • Commutation automatique sur « X » : Avec les flashes du système SCA 300 et 500, avec les adapteurs SCA 350 el 550 l’électronique de l’appareil est automatiquement commutée sur « X » (1/100s), lorsque le flash est prêt. Affichage dans le viseur par DEL lorsque le flash est recyclé (l’indication par DEL du temps de pose ou du diaphragme disparaît).
  • Réglages manuels pour la synchronisation de flash par le bouton des temps de pose : « X »= 1/100 s est commandé mécaniquement el déclenché électromagnétiquement. « 100 » = 1/100 s est commandé el déclenché mécaniquement. Tous les temps de pose de 1/2-1/60 s en réglage manuel et « B »= poses de durée illimitée.
  • Cellule de mesure pour la mesure du flash : Photodiode au silicium placée dans le fond du boîtier, à côte de la cellule de mesure servant à la mesure de l’exposition.
  • Domaine de sensibilité de film : ISO 12/12° – ISO 3200/36°.
  • Obturateur : Obturateur à fente à lamelles métalliques, commandé électroniquement. Défilement vertical.
  • Temps de pose formés électroniquement : De façon continue de 15 s à 1/2000 s avec les programmes automatiques. En réglage manuel et automatisme priorité vitesse il donne des pleines valeurs de 1/2 s à 1/2000 S.
  • Temps de pose formés mécaniquement : « X »= 1/100 s pour la synchronisation des flashes électroniques. « B » = pour les poses de durée illimitée. « 100 » (orangé)= lorsque les piles sont épuisées 1/100 s (synchronisation de flash).
  • Système du miroir relevable : Miroir relevable semi-transparent traité avec 17 couches superposées (70% de réflexion, 30% de transmission). Derrière le miroir est placé un réflecteur Fresnel pour la mesure sélective et la mesure intégrale (1345 micro-réflecteurs du réflecteur Fresnel concentrent la lumière sur la cellule de mesure). Miroir pivotant à mouvement doux et libre de vibrations.
  • Entraînement du film : Par levier d’armement rapide (course 130°) ou, au choix, par entraînement motorisé du film avec MOTOR-WINDER R (2 images/s) ou MOTOR-DRIVE R (commutable 4 images/s, 2 images/s et image par image).
  • Indication du plan du film : Par symbole sur la partie supérieure de l’appareil.
  • Compteur d’images : Comptage progressif. La remise sur zéro se fait automatiquement en ouvrant le dos.
  • Expositions multiples : En poussant le bouton de déverrouillage pour le rembobinage du film. Remise au point mort, automatiquement en réarmant l’obturateur. Autant d’expositions multiples que désirées sont possibles. Des expositions multiples sont également réalisables avec l’entraînement motorisé.
  • Rembobinage du film : Manivelle de rembobinage repliable placée à gauche sur la partie supérieure de l’appareil.
  • Déclencheur : Bouton de déclenchement avec taraudage pour les déclencheurs souples. Mise en circuit de l’appareil (diodes lumineuses dans le viseur s’allument – posemètre fonctionne) en poussant de 0,3 mm le déclencheur. Mise en mémoire en A (point de poussée) après 1 mm. Déclenchement électromagnétique pour les vitesses formées électroniquement et « X »(= 1/100s) après 1,3 mm. Déclenchement mécanique pour les vitesses formées mécaniquement, « B » et « 100 » après 2,25 mm.
  • Auto-déclencheur : Durée de retardement d’environ 9 s. Indication par DEL clignotante rouge sur la partie frontale de l’appareil.
  • Boitier : Aluminium moulé sous pression. Carier supérieur=1 mm de zinc moulé sous pression. Carier inférieur= 0,8 mm en laiton. Dos avec fenêtre (permettant de voir si un film est chargé et quel genre de film est dans l’appareil) échangeable contre un dos dateur. Le levier de contrôle de la profondeur de champ placé à droite de la fixation de l’objectif, permet de juger de façon virtuelle de la profondeur de champ. Écrou de pied=A 1/4, DIN 4503 (1/4″) Anneaux latéraux pour la courroie. Raccord mécanique et contacts électriques pour MOTOR-WINDER R / MOTOR-DRIVE R. Chromage noir ou chromage argenté, au choix.
  • Dimensions et poids (sans objectif) : Hauteur 89,1 mm – longueur 138,5 mm – épaisseur totale 62,2 mm (épaisseur du boîtier seul 32,2 mm). poids= 625 g.

http://www.summilux.net/materiel/Leica-R5