Vivitar Magic 8

Présent là où est l’image, Vivitar se fait une place dans un marché déjà bien occupé. Le Vivitar Magic 8 peut jouer les troublions.

Vivitar Magic 8Présentation

Vivitar, un des leaders sur le marché des objectifs photographiques adaptables, était déjà présent dans le domaine de la vidéo par l’intermédiaire d’un camescope 8 mm. Vivitar persiste et signe avec un autre camescope video 8, plus élaboré et répondant davantage aux exigences constantes d’un marché en pleine mutation. Une aubaine pour la société australienne (Sydney), toujours à l’affût d’une part de marché supplémentaire dans un domaine de l’image plus que jamais sujet à rebondissements.

Le Magic 8 est un camescope 8 mm doté des derniers raffinements de la technologie nipponne. Un obturateur ultra-rapide agissant au 1/15ooe de seconde procure une image absolument nette lors de déplacements très rapides ou d’actions à grande vitesse. Avec ce type d’obturateur, et selon les conditions d’éclairage (lorsque l’on augmente la vitesse d’obturation, il faut aussi augmenter le flux lumineux) , les mouvements filmés n’apparaissent plus « filés » mais bien « figés ». Il suffit de regarder la séquence filmée au ralenti, voire sur image arrêtée, pour constater son efficacité. Aucune barre de bruit, aucun flou n’est visible. La sensibilité demandée lors de l’utilisation de l’obturateur rapide est de plus de 1000 lux, ce qui est logique. La sensibilité standard du capteur en vitesse d’obturation normale est de 300 lux, et son minimum est de 9 lux.

Le capteur est de type CCD 1/2 pouce, offrant plus de 250 000 pixels de définition. La mise au point est automatique, débrayable et même verrouillable. Elle est assurée au travers de l’optique (TTL) par un système numérique CCD et n’est pas influencée par les barrières, naturelles ou non, se présentant devant le capteur. Vitres, sujets obliques, ou longues distances, posent parfois quelques problèmes au système de mise au point par infrarouge traditionnel. Le système numérique n’est plus sensible à ces désagréments, puisqu’il enregistre un segment du signal vidéo par le senseur CCD. Celui-ci le restitue au micro-ordinateur intégré, qui analyse en permanence le signal numérique et maintient le moteur actionnant la mise au point dans sa position optimale. L’optique est un objectif à focale de 9 à 54 mm, d’une ouverture f.1,6. Sa motorisation est débrayable pour une utilisation manuelle.

La distance approximative de mise au point en position macro est de 5 mm par rapport à la lentille frontale. Le réglage de l’exposition est entièrement automatique, et une touche contre- jour permet des prises de vues lorsque le sujet est placé de dos à la source lumineuse; la mesure, effectuée sur le sujet, évite de le transformer en ombre chinoise. La balance des blancs est automatique et continue dans une plage incluant les valeurs de la lumière émise par une lampe tungstène et celle d’une journée légèrement nuageuse. En mode semi-automatique, deux valeurs sont présélectionnées : 3200 K (tungstène) et 5200 K (lumière du jour).

Dans la valise rigide, un ensemble complet

Quand vous prendrez possession de ce matériel, vous emporterez, tout d’abord, une valise rigide de rangement contenant, bien entendu, le camescope Magic 8, une batterie d’une autonomie d’une heure, un adaptateur secteur, un chargeur de batteries, un adaptateur entrées/sorties-audio/vidéo, une bretelle d’épaule et une cassette vierge de 15 minutes. Nous constatons que fabricants et distributeurs sont sensibilisés par la mise à disposition d’ensembles de plus en plus complets ; nous ne pouvons que les féliciter et les encourager dans ce sens…

Caractéristiques Vivitar Magic 8

  • Objectif : f. 1,6 – 9-54 mm (× 6)
  • Mise au point à mémoire : oui
  • Autofocus : CCD
  • Viseur : électronique
  • Position macro : oui
  • Eclairement minimum : 9 lux
  • Eclairement standard : supérieur à 300 lux
  • Commande du zoom : auto/manuelle
  • Balance des blancs : auto/manuelle
  • Commande du diaphragme : automatique
  • Touche contre-jour : oui
  • Poids/dimensions : 1,3 kg/120×140×315 mm
  • Prix : environ 13900 F (2119 €)

Verdict

Ce matériel est bien étudié du point de vue ergonomique. L’automatisation des fonctions de caméra apporte un certain confort. Retenons la mise au point TTL par CCD, et l’obturateur ultra-rapide au 1/1500e de seconde.

cv 002