Caméras Super 8 Argus

Argus 808 Power zoom

Argus 808 Power zoom

Lancée et commercialisé au début des années 70, cette caméra super 8, pratiquement identique à l’Argus 807, est équipée d’un objectif zoom électrique ×2, qui reste utilisable en mode manuel. La mise au point est fixée sur l’hyperfocale et l’objectif est assez peu lumineux puisqu’il n’ouvre qu’à f/1,8.

La caméra super 8 Argus 808 Power zoom est équipée d’une fenètre de visée externe, le pilotage de l’exposition reposant sur une cellule CdS non TLL. Le dispositif Electric Eye qui pilote l’ouverture du diaphragme est prévu pour une sensibilité de 25/40 ASA uniquement.

La caméra est prévue pour une utilisation avec des films 25/40 ASA éclairage tungstène.  Le filtre 85A est activé en permanence est se désactive lorsque l’on insère une torche dans le sabot prévu à cet effet. En cas d’utilisation d’un film prévu pour la lumière du jour, il faut désactiver manuellement le filtre.

Le moteur d’entrainement électrique utilise 4 piles AA de 1,5 volt et la prise de vue se fait exclusivement à 18 images par seconde.

  • Date de sortie : 197-
  • Format du film : cassette super 8 muet
  • Plage de sensibilité : automatique pour 25/40 ASA exclusivement (lumière du jour/lumière artificielle)
  • Longueur du film : cassette super 8 de 15 mètres pour une durée de 3 minutes 20 à 18 images par seconde.
  • Alimentation : 4 piles AA de 1,5 volt. 1 pile bouton pour la cellule photo-électrique.
  • Cadence de prise de vue : 18 ips.
  • Intervallomètre : non
  • Minuterie : non
  • Obturateur : < 180°.
  • Fondue : non
  • Témoin de prise de vue : non
  • Viseur : Fenètre avec occulaire réglable.
  • Compteur : 1 à 50 pieds.
  • Prise télécommande à câble : oui
  • Sabot pour torche : oui à vis .
  • Objectifs : Selaite Coated Cinepar Zoom f/1,8.
  • Zoom : manuel.
  • Mise au point : fixe sur hyperfocale.
  • Posemètre :  automatique exclusivement par cellule CdS non TTL. Dispositif Electric Eye.
  • Filtre CCA : intégré 85A. Désactivation manuelle pour les films lumière du jour.
  • Prise synchroflash : non.
  • Touche contre-jour : non.
  • Bouton testeur de piles : oui.
  • Prise alimentation externe : non
  • Son : non
  • Poignée : fixe. contient les piles
  • Prise pour trépied : oui, 1/4″
  • Fabriquée au Japon par Kohka

Argus AS 768 Sound

Argus 768 AS Sound

Cette caméra super 8 sonore fut fabriqué au Japon et commercialisé de 1976 à 1977. Equipée d’un zoom ×8 f\1,7 de 8 à 64 mm, elle permettait de réaliser un zooming motorisé ou manuel. La visée reflex dispoe d’un occulaire réglable.

L’exposition par cellule CdS TTL est couplée à la détection automatique de sensibilité du film (25/40 et 100/160 ASA) et l’unique vitesse de prise est de 18 images par seconde.

La prise de son est assurée par un controle automatique du niveau, le micro se mettant en place par l’intermédiaire du sabot prévu à cet effet avec la possibilité de brancher un écouteur pour contrôler la qualité de la prise de son.

La poignée qui est fixe accueille les 6 piles de 1,5 volt qui se chargent de l’entrainement du film et de la motorisation du zoom, la PX28 se chargeant de l’amplificateur. Une alimentation externe de 9 volts est également prévue.

  • Date de sortie : 1976
  • Format du film : cassette super 8 sonore
  • Plage de sensibilité : automatique  pour 25/40 et 64/100 ASA (lumière naturelle, lumière artificielle).
  • Longueur du film : cassette super 8 de 15 mètres pour une durée de 3 minutes 20 à 18 images par seconde.
  • Alimentation : 6 piles AA de 1,5 volt et pile bouton de PX28 de 6 volts pour l’amplificateur.
  • Cadence de prise de vue : 18 ips.
  • Intervallomètre : non
  • Minuterie : non
  • Obturateur : < 180°.
  • Fondue : non
  • Témoin de prise de vue : non
  • Viseur : Viseur réflexe avec occulaire réglable en dioptries.
  • Compteur : en mètre de 1 à 15 mètres.
  • Prise télécommande : non
  • Commande à distance : oui
  • Sabot pour torche : oui à vis avec activation automatique du filtre CCA.
  • Objectifs : Super Eight Reflex Power Lens f\ 1,7 8-64 mm.
  • Zoom : ×8. Automatique et manuel.
  • Mise au point : manuelle par visée  reflex.
  • Posemètre : Automatique exclusivement. Mesure TTL par cellule CdS Electric Eye.
  • Filtre CCA : intégré 85A couplée à la prise torche.
  • Prise synchroflash : non.
  • Touche contre-jour : oui.
  • Bouton testeur de piles : oui.
  • Prise alimentation externe : 9 volts DC.
  • Son : contrôle automatique du niveau d’enregistrement.
  • Poignée : poignée pistolet fixe contenant les piles AA.
  • Dimensions : –
  • Prise pour trépied : oui, 1/4″
  • Fabriquée au Japon

Argus Model 810

Argus Model 810

La caméra Argus Model 810 s’est vendu en deux versions. La version A fut commercialisée de 1965 à 1966 et la version B de 1967 à 1968. A l’exception des retouches esthétiques, il n’y pas de différence notoire entre les deux modèles de caméras.

L’optique de 13mm dont est doté cette caméra super 8 muette est à mise au point fixe et le viseur est une simple fenètre externe. L’exposition automatique est prise en charge par une cellule CdS non TTL et la caméra n’accepte que les films de 25/40 ASA (lumière du jour/éclairage tungstène), sensibilité pour laquelle le système d’exposition automatique est prévu.

Le filtre 85A intégré est couplé au sabot de fixation de la torche d’éclairage. En cas d’utilisation d’un film pour lumière du jour, la désactivation du filtre n’est pas automatique et il faut alors désactiver manuellement le filtre 85A.

  • Date de sortie : 1965 à 1968
  • Prix de vente : 29 £
  • Format du film : cassette super 8 muet
  • Plage de sensibilité : automatique pour 25/40 ASA exclusivement (lumière du jour/lumière artificielle)
  • Longueur du film : cassette super 8 de 15 mètres pour une durée de 3 minutes 20 à 18 images par seconde.
  • Alimentation : 4 piles AA de 1,5 volt.
  • Cadence de prise de vue : 18 ips.
  • Intervallomètre : non
  • Minuterie : non
  • Obturateur : < 180°.
  • Fondue : non
  • Témoin de prise de vue : non
  • Viseur : Fenètre avec occulaire réglable.
  • Compteur : 1 à 50 pieds.
  • Prise télécommande à câble : oui
  • Sabot pour torche : oui à vis .
  • Objectifs : Argus Cinepar f/1.8 – 13 mm.
  • Zoom : manuel.
  • Mise au point : fixe sur hyperfocale.
  • Posemètre :  automatique exclusivement par cellule CdS non TTL. Dispositif Electric Eye.
  • Filtre CCA : intégré 85A. Désactivation manuelle pour les films lumière du jour.
  • Prise synchroflash : non.
  • Touche contre-jour : non.
  • Bouton testeur de piles : oui.
  • Prise alimentation externe : non
  • Son : non
  • Poignée : amovible.
  • Prise pour trépied : oui, 1/4″
  • Fabriquée au Japon.

Argus 811

Argus Model 811

La caméra Argus 811 est lancée en 1966 et sera commercialisée jusqu’en 1967. Elle est fabriquée au Japon et se voit doté d’un zoom manuel ×3 ouvrant à f/1,8.

Cette caméra super 8 est équipée d’un viseur reflex doté d’une occulaire réglable et d’une mise au point manuelle de 1,5 mètre à l’infini. L’exposition automatique s’effectue à l’aide d’un dispositif Electric Eye qui actionne le diaphragme en fonction des informations transmises par la cellule CdS non TTL, la cartouche de film insérée devra être une 25/40 ASA si l’on souhaite que la caméra expose correctement les films.

Le filtre intégré 85A est solidaire du sabot pour la torche d’éclairage et lorsque celle-ci est présente, le filtre est désactivé. La désactivation doit être réalisée manuellement si l’on souhaite filmer avec des films super 8 prévus pour la lumière du jour.

La caméra fonctionne à l’aide de 4 piles AA de 1,5 volt et la cellule est alimentée séparemment par une pile bouton.

  • Date de sortie : 1966
  • Format du film : cassette super 8 muet
  • Plage de sensibilité : automatique pour 25/40 ASA exclusivement (lumière du jour/lumière artificielle)
  • Longueur du film : cassette super 8 de 15 mètres pour une durée de 3 minutes 20 à 18 images par seconde.
  • Alimentation : 4 piles AA de 1,5 volt et 1 pile bouton pour la cellule
  • Cadence de prise de vue : 18 ips.
  • Intervallomètre : non
  • Minuterie : non
  • Obturateur : < 180°.
  • Fondue : non
  • Témoin de prise de vue : non
  • Viseur :  Reflex avec occulaire réglable.
  • Compteur : 1 à 50 pieds.
  • Prise télécommande à câble : non
  • Commande à distance : non
  • Sabot pour torche : oui à vis .
  • Objectifs : Cinepar Zoom f\1,8 10-30 mm.
  • Zoom : manuel ×3.
  • Mise au point : de 1,5 mètre à l’infini.
  • Posemètre :  automatique exclusivement par cellule CdS non TTL. Dispositif Electric Eye.
  • Filtre CCA : intégré 85A. Désactivation manuelle pour les films lumière du jour.
  • Prise synchroflash : non.
  • Touche contre-jour : non.
  • Bouton testeur de piles : non.
  • Prise alimentation externe : non
  • Son : non
  • Poignée : amovible.
  • Prise pour trépied : oui, 1/4″
  • Fabriquée au Japon.

Argus 812

Argus 812

Identique à l’Argus 811 mais avec un zoom électrique et une exposition automatique débrayable, la caméra Argus 812 est également sortie en 1966 pour être commercialisée jusqu’en 1967. Son objectif zoom de 10 à 30 mm ouvre à f/1,8 et peut donc s’actionner soit électriquement, soit manuellement avec le petit levier présent sur la bague d’objectif.

La mise au point manuel de cette caméra super 8 va de 1,5 mètre à l’infini et le viseur reflex est équipé d’un occulaire réglable. L’exposition automatique repose sur une cellule CdS non TTL alimentée par une pile bouton. Ce dispositif d’exposition automatique peut être débrayé et permet ainsi d’utiliser d’autres type de film que le 25/40 ASA prévu pour lequel l’exposition automatique est calibré.

La poignée est détachable et la vitesse de prise de vue reste limitée à 18 images par seconde.

  • Date de sortie : 1966
  • Format du film : cassette super 8 muet
  • Plage de sensibilité : Automatique pour 25/40 ASA exclusivement (lumière du jour/lumière artificielle).
  • Longueur du film : cassette super 8 de 15 mètres pour une durée de 3 minutes 20 à 18 images par seconde.
  • Alimentation : 4 piles AA de 1,5 volt et 1 pile bouton pour la cellule
  • Cadence de prise de vue : 18 ips.
  • Intervallomètre : non
  • Minuterie : non
  • Obturateur : < 180°.
  • Fondue : non
  • Témoin de prise de vue : non
  • Viseur : Reflex avec occulaire réglable.
  • Compteur : 1 à 50 pieds.
  • Prise télécommande à câble : non
  • Commande à distance : oui
  • Sabot pour torche : oui à vis .
  • Objectifs : Cinepar Zoom f\1,8 10-30 mm.
  • Zoom : électrique et manuel ×3.
  • Mise au point : de 1,5 mètre à l’infini.
  • Posemètre : Automatique par cellule CdS non TTL sensibilité 25/40 ASA. Dispositif Electric Eye. Débrayable, toute sensibilité.
  • Filtre CCA : intégré 85A. Désactivation manuelle pour les films lumière du jour.
  • Prise synchroflash : non.
  • Touche contre-jour : non.
  • Bouton testeur de piles : non.
  • Prise alimentation externe : non
  • Son : non
  • Poignée : amovible.
  • Prise pour trépied : oui, 1/4″
  • Fabriquée au Japon.

Argus Model 800

Argus Model 800

Sortie en 1966 peu de temps après l’apparition du super 8, cette caméra super 8 est ultra simpliste et ne dispose même pas d’une mise au point, puisque l’objectif f/1,8 de 15 mm est réglé sur l’hyperfocale.

Sa simplicité va de paire avec le viseur qui est une simple fenêtre externe. Le filtre bleue 85A n’est pas désactivé automatiquement et lors de l’insertion d’un film super 8 prévue pour la lumière du jour, il est nécessaire de désactiver le filtre sous peine d’avoir des images avec une forte dominante bleue, ce que l’on constate malheureusement assez souvent lors de la numérisation de film super 8. L’exposition est entièrement manuel avec une table de valeur au dos de la caméra.

La prise de vue s’effectue à l’unique vitesse de 18 images par seconde et l’obturateur à un angle inférieur à 180°, la conception et la fabrication des cette caméras étant bien antérieur à la date d’apparition de la technologie « XL », permettant des temps d’exposition plus long pour les films super 8.

La marque étant d’origine étasunienne et fabriquée au Japon, le compteur de l’Argus Model 800 est en pieds (feet).

  • Date de sortie : 1966
  • Format du film : cassette super 8 muet
  • Longueur du film : cassette super 8 de 15 mètres pour une durée de 3 minutes 20 à 18 images par seconde.
  • Alimentation : 4 piles AA de 1,5 volt.
  • Cadence de prise de vue : 18 ips.
  • Intervallomètre : non
  • Minuterie : non
  • Obturateur : < 180°.
  • Fondue : non
  • Témoin de prise de vue : non
  • Viseur : Viseur externe
  • Compteur : en pieds de 1 à 50 feets.
  • Prise télécommande : non
  • Commande à distance : non
  • Sabot pour torche : oui à vis .
  • Objectifs : Super Eight Reflex Power Lens f\ 1,7 8-64 mm.
  • Zoom : non
  • Mise au point : fixe sur hyperfocale.
  • Posemètre :  manuel. Table de valeur au dos de la caméra.
  • Filtre CCA : intégré 85A. Désactivation manuelle nécessaire pour utiliser un film lumière du jour.
  • Prise synchroflash : non.
  • Touche contre-jour : non.
  • Bouton testeur de piles : non.
  • Prise alimentation externe : non
  • Son : non
  • Poignée : détachable
  • Prise pour trépied : oui, 1/4″
  • Fabriquée au Japon

Argus Model 814

Camera super 8 Argus 814

Sortie en 1966 cette caméra super 8 à entrainement  électrique propose un zoom électrique et manuel × 4,1, f/1,8 5-35 mm.

La mise au point manuel de 1,5 mètre à l’infini est effectuée à l’aide d’un viseur reflex équipé d’une occulaire réglable. L’exposition automatique par cellule CdS non TTL pilote un dispositif Electric Eye.

La caméra Argus 814 permet la désactivation de l’exposition automatique et ainsi d’outrepasser la limitation de 25/40 ASA sur laquelle repose l’exposition automatique.

Le filtre CCA, 85A, est solidaire du sabot prévue pour la fixation d’une torche d’éclairage et se désactive automatiquement lors de l’insertion de cette dernière. Il faut cependant prendre garde au fait qu’il est nécessaire de désactiver manuellement le filtre avec la clef prévue, si vous souhaitez utiliser un film prévu pour la lumière du jour.

Globalement assez dépouillée, cette caméra dispose malgré tout de la possibilité d’effectuer des prises de vues au ralenti en filmant à 32 images par seconde.

  • Date de sortie : 1966
  • Prix de vente : 69 £
  • Format du film : cassette super 8 muet
  • Plage de sensibilité : Automatique pour 25/40 ASA exclusivement (lumière du jour/lumière artificielle).
  • Longueur du film : cassette super 8 de 15 mètres pour une durée de 3 minutes 20 à 18 images par seconde.
  • Alimentation : 4 piles AA de 1,5 volt et 1 pile bouton pour la cellule
  • Cadence de prise de vue : 18 & 32 images par seconde.
  • Intervallomètre : non
  • Minuterie : non
  • Obturateur : < 180°.
  • Fondue : non
  • Témoin de prise de vue : non
  • Viseur : Reflex avec occulaire réglable.
  • Compteur : 1 à 50 pieds.
  • Prise télécommande à câble : non
  • Commande à distance : oui
  • Sabot pour torche : oui à vis .
  • Objectifs : Cintagon f/1,8 – 8,5-35 mm.
  • Zoom : électrique et manuel × 4,1.
  • Mise au point : de 1,5 mètre à l’infini.
  • Posemètre : Automatique par cellule CdS non TTL sensibilité 25/40 ASA. Dispositif Electric Eye. Débrayable, toute sensibilité.
  • Filtre CCA : intégré 85A. Désactivation manuelle pour les films lumière du jour.
  • Prise synchroflash : non.
  • Touche contre-jour : non.
  • Bouton testeur de piles : oui.
  • Prise alimentation externe : non
  • Son : non
  • Poignée : amovible.
  • Dimensions : 70 × 130 × 190 mm – 1,3 kg
  • Prise pour trépied : oui, 1/4″
  • Fabriquée au Japon.

Argus Model 802 Cds

Argus 802 CdSCette caméra super 8 muette fut lancée en 1966. Son objectif zoom d’un ratio ×2 s’actionne manuellement et ouvre à f\1,8. La mise au point fixée sur l’hyperfocale permet de faire à la plupart des situations de prise de vue à partir de 3 mètres de distance de l’objectif.

Exposition automatique Model 802 Cds

L’Argus model 802 Cds a une exposition automatique CdS Electric Eye contrôle en permanence l’ouverture du diaphragme de l’objectif afin d’ajuster correctement l’exposition.

Les indications qui se trouvent en bas du viseur permettent d’évaluer si la lumière est suffisante, trop faible ou trop forte pour effectuer la prise de vue.

Prise de vue extérieur Model 802 Cds

Le filtre de type A s’active automatiquement dès l’insertion d’un film lumière du jour. Si vous souhaitez filmer à l’extérieur avec un film prévue pour la lumière artificielle il est nécessaire de désactiver le filtre type A.

Caractéristiques Argus Model 802 CdS

  • Date de sortie : 1966
  • Format du film : cassette super 8 muet
  • Longueur du film : cassette super 8 de 15 mètres pour une durée de 3 minutes 20 à 18 images par seconde.
  • Alimentation : 4 piles AA de 1,5 volt. 1 pile bouton pour la cellule.
  • Cadence de prise de vue : 18 ips.
  • Intervallomètre : non
  • Minuterie : non
  • Obturateur : < 180°.
  • Fondue : non
  • Témoin de prise de vue : non
  • Viseur : Viseur externe
  • Compteur : en pieds de 1 à 50 feets.
  • Prise télécommande : non
  • Commande à distance : non
  • Sabot pour torche : oui à vis .
  • Objectifs : Argus Cinepar Selaite Coated Zoom f\1.8.
  • Zoom : ×2
  • Mise au point : fixe sur hyperfocale.
  • Posemètre :  automatique exclusivement par cellule CdS. Dispositif Electric Eye.
  • Filtre CCA : intégré 85A. Désactivation automatique pour les films lumière du jour, désactivation manuelle possible.
  • Prise synchroflash : non.
  • Touche contre-jour : non.
  • Bouton testeur de piles : non.
  • Prise alimentation externe : non
  • Son : non
  • Poignée : détachable
  • Prise pour trépied : oui, 1/4″
  • Fabriquée au Japon

Argus 803 Instant Load

Argus 803 Instant Load

La caméra Argus 803 Instant Load est lancée en 1967 et sera commercialisée jusqu’en 1968. Il s’agit d’une caméra super 8 muette équipée d’un zoom exclusivement manuel d’un ratio ×2 ouvrant à f/1,8.

Très simple d’emploi la mise au point fixe est calée sur l’hyperfocale et propose donc ainsi de débarasser son utilisateur de cette tâche parfois délicate. Le viseur est une fenètre extérieur et l’exposition,  est entièrement automatique, est contrôlée par un dispositif Electric Eye piloté par une cellule CdS, mais qui n’est pas TTL. Attention donc aux erreurs d’exposition que l’on rencontre avec ce type de dispositif.

Le filtre 85A ne se désactive pas automatiquement et il est important de le désactivée manuellement lorsque l’on utilise des films super 8 prévue pour la lumière du jour.

Le moteur d’entrainement électrique est alimenté par 4 piles AA, la cellue est alimentée par une pile bouton PX13.

  • Date de sortie : 1967
  • Format du film : cassette super 8 muet
  • Plage de sensibilité : automatique pour 25/40 ASA exclusivement (lumière du jour/lumière artificielle)
  • Longueur du film : cassette super 8 de 15 mètres pour une durée de 3 minutes 20 à 18 images par seconde.
  • Alimentation : 4 piles AA de 1,5 volt. 1 pile bouton PX13 pour la cellule.
  • Cadence de prise de vue : 18 ips.
  • Intervallomètre : non
  • Minuterie : non
  • Obturateur : < 180°.
  • Fondue : non
  • Témoin de prise de vue : non
  • Viseur : Viseur externe
  • Compteur : en pieds de 1 à 50 feets.
  • Prise télécommande à câble : oui
  • Sabot pour torche : oui à vis .
  • Objectifs : Argus Cinepar Selaite Coated Zoom f\1.8.
  • Zoom : ×2
  • Mise au point : fixe sur hyperfocale.
  • Posemètre :  automatique exclusivement par cellule CdS non TTL. Dispositif Electric Eye.
  • Filtre CCA : intégré 85A. Désactivation manuelle pour les films lumière du jour.
  • Prise synchroflash : non.
  • Touche contre-jour : non.
  • Bouton testeur de piles : non.
  • Prise alimentation externe : non
  • Son : non
  • Poignée : fixe. Contient les piles
  • Prise pour trépied : oui, 1/4″
  • Fabriquée au Japon par Kohka

Argus 804 Power Zoom

Présentation Argus 804

Argus 804 power zoom

La caméra Argus 804 Power Zoom fut commercialisé de 1967 à 1968. Il s’agit d’une caméra super 8 muette très simple d’utilisation. Elle est dépouvue de réglage ce qui en simplifie au maximum l’utilisation.

Elle est identique à l’Argus 803 mais équipé d’un zoom électrique.

Exposition automatique Argus 804

La cellule CdS Electric Eye, non TTL, ajuste automatiquement le diaphragme de l’objectif afin que le film soit exposé correctement. Si l’aiguille du viseur se trouve dans la zone rouge cela signifie que la lumière est insuffisante pour filmer dans de bonnes conditions.

Zoom Argus 804

Le bouton pour actionner le zoom électrique se trouve sur le dessus de la caméra et fonctionne de manière indépendante au déclencheur pour la prise de vue.

En pressant le bouton vers la partie marquée TELE vous effectuez un zoom avant et rapprochez ainsi votre sujet, en pressant le bouton vers la partie WIDE vous effectuez un zoom arrière et élargissez votre prise de vue.

On peut également varier la vitesse du zoom en actionnant celui manuellement avec le levier qui se trouve sur l’objectif.

Caractéristiques Argus 804 Power Zoom

  • Date de sortie : 1967
  • Format du film : cassette super 8 muet
  • Plage de sensibilité : automatique pour 25/40 ASA exclusivement (lumière du jour/lumière artificielle)
  • Longueur du film : cassette super 8 de 15 mètres pour une durée de 3 minutes 20 à 18 images par seconde.
  • Alimentation : 4 piles AA de 1,5 volt. 1 pile bouton PX13 pour la cellule.
  • Cadence de prise de vue : 18 ips.
  • Intervallomètre : non
  • Minuterie : non
  • Obturateur : < 180°.
  • Fondue : non
  • Témoin de prise de vue : non
  • Viseur : Viseur externe
  • Compteur : en pieds de 1 à 50 feets.
  • Prise télécommande à câble : oui
  • Sabot pour torche : oui à vis
  • Objectifs : Argus Cinepar Selaite Coated Zoom f\1.8.
  • Zoom : électrique et manuel ×2.
  • Mise au point : fixe sur hyperfocale.
  • Posemètre :  automatique exclusivement par cellule CdS non TTL. Dispositif Electric Eye.
  • Filtre CCA : intégré 85A. Désactivation manuelle pour les films lumière du jour.
  • Prise synchroflash : non.
  • Touche contre-jour : non.
  • Bouton testeur de piles : non.
  • Prise alimentation externe : non
  • Son : non
  • Poignée : fixe. Contient les piles
  • Prise pour trépied : oui, 1/4″
  • Fabriquée au Japon par Kohka

Argus 806

Argus 806

Cette caméra super 8 muette est sortie en 1968 et sera commercialisée jusqu’en 1969. Très simple d’utilisation ses fonctions sont également très limités.

Son objectif zoom est électrique peut être actionné manuellement, il ouvre à f/1,8 et cette Argus 806 propose désormais une visée reflex avec une occulaire réglable.

L’exposition est exclusivement automatique et est pilotée avec un dispositif Electric Eye qui repose sur une cellule CdS non TTL. La sensibilité des films est automatique pour les films 25/40 ASA exclusivement (lumière du jour/lumière artificielle). L’exposition exclusivement automatique obligera l’utilisateur à « bidouiller » la cellule s’il souhaite utiliser un film d’une autre sensibilité.

Le filtre 85A est couplé avec le sabot pour la torche d’éclairage. Sa désactivation n’est pas automatique en cas d’utilisation d’une cartouche super 8 lumière du jour et il faudra penser à désactiver manuellement le filtre dans ce cas.

  • Date de sortie : 1968
  • Format du film : cassette super 8 muet
  • Plage de sensibilité : automatique pour 25/40 ASA exclusivement (lumière du jour/lumière artificielle)
  • Longueur du film : cassette super 8 de 15 mètres pour une durée de 3 minutes 20 à 18 images par seconde.
  • Alimentation : 4 piles AA de 1,5 volt.
  • Cadence de prise de vue : 18 ips.
  • Intervallomètre : non
  • Minuterie : non
  • Obturateur : < 180°.
  • Fondue : non
  • Témoin de prise de vue : non
  • Viseur : Viseur reflex avec occulaire réglable.
  • Compteur : oui.
  • Prise télécommande à câble : oui
  • Sabot pour torche : oui à vis.
  • Objectifs : Argus Coated Cinepar Zoom f/1,8.
  • Zoom : manuel.
  • Mise au point : fixe sur hyperfocale.
  • Posemètre :  automatique exclusivement par cellule CdS non TTL. Dispositif Electric Eye.
  • Filtre CCA : intégré 85A. Désactivation manuelle pour les films lumière du jour.
  • Prise synchroflash : non.
  • Touche contre-jour : non.
  • Bouton testeur de piles : non.
  • Prise alimentation externe : non
  • Son : non
  • Poignée : détachable.
  • Prise pour trépied : oui, 1/4″
  • Fabriquée au Japon.

Argus 807 Zoom TL

Argus 807 Zoom TL

Lancée en 1968 et commercialisé jusqu’en 1969 cette caméra super 8 avec une mise au point fixe est équipée d’un objectif zoom manuel. L’objectif est assez peu lumineux puisqu’il n’ouvre qu’à f/1,8.

La visée de la caméra Argus 807 Zoom TL est assurée par une fenêtre extérieure et le contrôle de l’exposition est assuré par une cellule CdS non TTL. La sensibilité automatique est limitée à 25/40 ASA seulement (lumière du jour/éclairage artificiel), en dehors ce cette sensibilité il sera nécessaire de modifier les réglages de l’exposition automatique.

Le filtre CCA 85A est couplé avec le sabot de la torche d’éclairage. La désactivation n’est pas automatique si un film super 8 prévue pour la lumière du jour est utilisé. Il est alors nécessaire de désactiver le filtre.

La vitesse de prise de vue se fait uniquement à 18 images par seconde et la poignée fixe héberge les 4 piles AA de 1,5 volt alimentant le moteur et le zoom électrique.

  • Date de sortie : 1968
  • Format du film : cassette super 8 muet
  • Plage de sensibilité : automatique pour 25/40 ASA exclusivement (lumière du jour/lumière artificielle)
  • Longueur du film : cassette super 8 de 15 mètres pour une durée de 3 minutes 20 à 18 images par seconde.
  • Alimentation : 4 piles AA de 1,5 volt. 1 pile bouton pour la cellule photo-électrique.
  • Cadence de prise de vue : 18 ips.
  • Intervallomètre : non
  • Minuterie : non
  • Obturateur : < 180°.
  • Fondue : non
  • Témoin de prise de vue : non
  • Viseur : Fenètre avec occulaire réglable.
  • Compteur : 1 à 50 pieds.
  • Prise télécommande à câble : oui
  • Sabot pour torche : oui à vis .
  • Objectifs : Selaite Coated Cinepar Zoom f/1,8.
  • Zoom : manuel.
  • Mise au point : fixe sur hyperfocale.
  • Posemètre :  automatique exclusivement par cellule CdS non TTL. Dispositif Electric Eye.
  • Filtre CCA : intégré 85A. Désactivation manuelle pour les films lumière du jour.
  • Prise synchroflash : non.
  • Touche contre-jour : non.
  • Bouton testeur de piles : oui.
  • Prise alimentation externe : non
  • Son : non
  • Poignée : fixe. contient les piles
  • Prise pour trépied : oui, 1/4″
  • Fabriquée au Japon par Kohka

Argus 815 – Instant Load

Argus 815

En 1968 la caméra Argus 815 est mise sur le marché. Il s’agit d’une caméra doté d’un zoom ×3, f/1,8 10,5-32mm. Le zoom et la mise au point sont manuels. Le design est moderne et la caméra met en avant ce qui est nouveauté pour une caméra à l’époque : le chargement automatique instantané, instant load.

La mise au point de cette caméra super 8 s’effectue grâce à un viseur reflex équipé d’une occulaire réglable. L’exposition automatique non TTL par cellule CdS contrôle l’ouverture du diaphragme.

La caméra à une vitesse de prise de vue de 18 images par seconde et l’entrainement électrique se fait à l’aide de 4 piles AA de 1,5 volt. La cellule est quant à elle alimentée par 1 pile bouton.

  • Date de sortie : 1968
  • Format du film : cassette super 8 muet
  • Longueur du film : cassette super 8 de 15 mètres pour une durée de 3 minutes 20 à 18 images par seconde.
  • Alimentation : 4 piles AA de 1,5 volt et 1 pile bouton pour la cellule
  • Cadence de prise de vue : 18 ips.
  • Intervallomètre : non
  • Minuterie : non
  • Obturateur : < 180°.
  • Fondue : non
  • Témoin de prise de vue : non
  • Viseur : Reflex avec occulaire réglable.
  • Compteur : 1 à 50 pieds.
  • Prise télécommande à câble : non
  • Sabot pour torche : oui à vis .
  • Objectifs : Cinepar Zoom f\1,8 10,5 – 32 mm.
  • Zoom : manuel × 3
  • Posemètre : Automatique exclusivement par cellule CdS non TTL.
  • Filtre CCA : intégré 85A
  • Touche contre-jour : non.
  • Bouton testeur de piles : non.
  • Prise alimentation externe : non
  • Son : non
  • Poignée : repliable.
  • Prise pour trépied : oui, 1/4″
  • Fabriquée au Japon.

Argus 816

Argus 816

En 1968, on se lâche tout est permis ! Tout est permis même l’ergonomie pour le moins bizarre de cette caméra Argus 816 avec sa poignée à l’arrière qui n’est vraiment pas pratique.

En dehors de cette bizarrerie, cette caméra super 8 muette reste très simple d’utilisation avec un zoom électrique ou manuel × 3, f/1,8 10,5-32 mm. La mise au point se fait au travers d’un viseur réflex équipée d’une occulaire réglable.

L’exposition est exclusivement automatique et l’Electric Eye non TTL repose sur une cellule CdS. Nous ne connaissons pas la sensibilité des films utilisés par la caméra, mais non pouvons gager sur un traditionnel 25/40 ASA.

La caméra est alimentée par 4 piles AA de 1,5 volt, une pile bouton étant en charge de l’alimentation de la cellule photo-électrique.

  • Date de sortie : 1968
  • Format du film : cassette super 8 muet
  • Longueur du film : cassette super 8 de 15 mètres pour une durée de 3 minutes 20 à 18 images par seconde.
  • Alimentation : 4 piles AA de 1,5 volt et 1 pile bouton pour la cellule
  • Cadence de prise de vue : 18 ips.
  • Intervallomètre : non
  • Minuterie : non
  • Obturateur : < 180°.
  • Fondue : non
  • Témoin de prise de vue : non
  • Viseur : Reflex avec occulaire réglable.
  • Compteur : oui
  • Sabot pour torche : oui à vis .
  • Objectifs : Cinepar Zoom f\1,8 10,5 – 32 mm.
  • Zoom : manuel et électrique × 3
  • Posemètre : Automatique exclusivement par cellule CdS non TTL.
  • Filtre CCA : intégré 85A
  • Touche contre-jour : non.
  • Bouton testeur de piles : oui.
  • Prise alimentation externe : non
  • Son : non
  • Poignée : repliable
  • Prise pour trépied : oui, 1/4″
  • Fabriquée au Japon.

Argus 817 E

Présentation Argus 817 E

Argus 817 E

Cette caméra super 8 sortie en 1970, est encore plus basique que la plupart des modèles précédent de la marque. En effet, la démocratisation du super 8 entraine une baisse des prix. Afin de proposer un modèle le moins cher possible, la caméra Argus 817 E est équipée d’un viseur externe, non reflex, tout en conservant les avantages de la simplicité offert par l’exposition automatique par cellule Cds, non TTL.

La mise au point est fixe et l’objectif de 13 mm qui n’ouvre qu’à f/2,7 fera ce qu’il peut en cas de faible éclairage, d’autant plus que la cellule est calibrée sur un film à faible vitesse de 25/40 ASA. Autant qu’en dehors des journées ensoleillés, il sera difficile d’obtenir une image correcte !

Le filtre intégré 85A, qui permet de compenser la température de couleur de la lumière lorsque l’on filme en extérieur, se désactive automatiquement lorsque l’on insère une torche dans le sabot prévue à cet effet.

Pas d’effet spécial, vitesse de prise de vue limité exclusivement à 18 ips, alimentation par 4 piles de 1,5 volt et poignée fixe.

Caractéristiques Argus 817

  • Date de sortie : 1970
  • Format du film : cassette super 8 muet
  • Longueur du film : cassette super 8 de 15 mètres pour une durée de 3 minutes 20 à 18 images par seconde.
  • Alimentation : 4 piles AA de 1,5 volt.
  • Cadence de prise de vue : 18 ips.
  • Intervallomètre : non
  • Minuterie : non
  • Obturateur : < 180°.
  • Fondue : non
  • Témoin de prise de vue : non
  • Viseur : fenètre externe.
  • Compteur : oui.
  • Sabot pour torche : oui à vis .
  • Objectifs : Cinepar Zoom f\2,7 13mm
  • Zoom : non
  • Posemètre : Automatique exclusivement par cellule CdS non TTL.
  • Filtre CCA : intégré 85A.
  • Bouton testeur de piles : non.
  • Son : non
  • Poignée : fixe.
  • Prise pour trépied : oui, 1/4″
  • Fabriquée au Japon.

Argus 818 E

Argus 818 ECommercialisée à partir de 1970 et jusqu’en 1971, cette caméra super 8 muette propose un zoom manuel ×2, avec un objectif 13-26 mm ouvrant à, seulement, f/2,7.

D’une grande simplicité, la caméra Argus 818 E a une mise au point fixe et son viseur est une simple fenètre externe équipée d’une lentille grossissante solidaire de la commande manuelle de zoom.

L’exposition est exclusivement automatique et se limite aux films de 25/40 ASA et 100/160 ASA. La cellule CdS, non TTL, pilote l’ouverture du diaphragme en fonction de l’éclairage ambiant et de la sensibilité du film présent dans la caméra.

Le filtre 85A permet l’utilisation en lumière naturelle d’un film prévu pour un éclairage tungstène. Si ce filtre doit être désactivé manuellement en insérant la clef prévue à cette effet. La meilleures façon de procéder est de désactiver le filtre avec la clef en permanence, la prise de vue extérieur étant bien plus courante que la prise de vue intérieur avec ce genre de caméra compte tenu de l’ouverture maximum de l’objectif.

  • Date de sortie : 1970
  • Format du film : cassette super 8 muet
  • Plage de sensibilité : 25/40 ASA et 100/160 ASA
  • Longueur du film : cassette super 8 de 15 mètres pour une durée de 3 minutes 20 à 18 images par seconde.
  • Alimentation : 4 piles AA de 1,5 volt.
  • Cadence de prise de vue : 18 ips.
  • Intervallomètre : non
  • Minuterie : non
  • Obturateur : < 180°.
  • Fondue : non
  • Témoin de prise de vue : non
  • Viseur : fenètre externe.
  • Compteur : oui.
  • Sabot pour torche : oui à vis .
  • Objectifs : f/2,7  13 – 26 mm
  • Zoom : ×2
  • Posemètre : Automatique exclusivement par cellule CdS non TTL.
  • Filtre CCA : intégré 85A
  • Bouton testeur de piles : non
  • Son : non
  • Poignée : fixe.
  • Prise pour trépied : oui, 1/4″
  • Fabriquée au Japon.

Argus 820 Showmaster

Argus Showmaster 820

C’est en 1966 qu’est lancée cette élégante caméra super 8 muette équipée d’un objectif zoom × 4,1 ouvrant à f/1,8. La mise au point est manuelle avec une visée réflex dotée d’une occulaire réglable.

L’exposition automatique peut-être désactivée afin de faire les réglages manuellement. La cellule CdS, non TTL, couplée au dispositif Electric Eye permet le réglage approprié du diaphragme de l’objectif en fonction de l’éclairage ambiant.

Le filtre 85A est solidaire de la fixation prévue pour la torche d’éclairage. La vitesse de prise de vue est de 18 images par seconde, et la caméra Argus 820 Showmaster autorise également le vue par vue, afin de pouvoir réaliser des effets spéciaux comme les animations.

La poignée est repliable et contient les piles pour le moteur d’entrainement électrique. Cette élégante caméra compacte propose également un bouton permettant de contrôler l’alimentation des piles.

  • Date de sortie : 1966
  • Format du film : cassette super 8 muet
  • Longueur du film : cassette super 8 de 15 mètres pour une durée de 3 minutes 20 à 18 images par seconde.
  • Alimentation : 4 piles AA de 1,5 volt dans la poignée. 1 pile bouton pour la cellule.
  • Cadence de prise de vue : 18 ips. Image par image.
  • Intervallomètre : non
  • Minuterie : non
  • Obturateur : < 180°.
  • Fondue : non
  • Témoin de prise de vue : non
  • Viseur : reflex.
  • Prise télécommande à câble : oui
  • Commande à distance : oui
  • Sabot pour torche : oui à vis.
  • Objectifs : Argus Cintagon Zoom f/1.8 – 8,5-35 mm
  • Zoom : × 4,1
  • Mise au point : manuel
  • Posemètre : Automatique et manuel par cellule CdS non TTL.
  • Filtre CCA : intégré 85A.
  • Bouton testeur de piles : oui.
  • Prise alimentation externe : non
  • Son : non
  • Poignée : Repliable. Contient les piles.
  • Prise pour trépied : oui, 1/4″
  • Fabriquée au Japon.

Argus Showmaster 822

Argus Showmaster 822

La caméra Argus Showmaster 822 est une caméra super 8 de 1967 qui sera commercialisée jusqu’en 1968. Fabriquée au Japon, elle est dotée d’un objectif zoom manuel et électrique d’un grossissement de 4,1. L’objectif ouvre à f/1,8 et la longueur focale va de 8,5 à 35 mm.

La mise au point manuelle s’effectue par l’intermédiaire du viseur reflex qui est doté d’une occulaire réglable. L’exposition automatique est réalisée avec une cellule non TTL, elle est débrayable et calibrée pour une sensibilité de 25/40 ou 100/160 ASA, la détection de type de film s’effectuant grâce aux encoches présente sur les cartouches de film.

La vitesse normale de prise de vue est de 18 images seconde, elle est complétée par un ralenti à 32 images/seconde et un mode vue par vue qui permet de réaliser des animations.

  • Date de sortie : 1967
  • Format du film : cassette super 8 muet
  • Plage de sensibilité : 25/40 & 100/160 ASA (lumière du jour/éclairage artificiel)
  • Longueur du film : cassette super 8 de 15 mètres pour une durée de 3 minutes 20 à 18 images par seconde.
  • Alimentation : 4 piles AA de 1,5 volt dans la poignée. 2 piles bouton PX13 pour la cellule.
  • Cadence de prise de vue : 18 & 32 ips. Image par image.
  • Intervallomètre : non
  • Minuterie : non
  • Obturateur : < 180°.
  • Fondue : non
  • Témoin de prise de vue : non
  • Viseur : reflex.
  • Prise télécommande à câble : oui
  • Commande à distance : oui
  • Sabot pour torche : oui à vis.
  • Objectifs : Argus Cintagon Zoom f/1.8 – 8,5-35 mm
  • Zoom : × 4,1
  • Mise au point : manuel
  • Posemètre : Automatique et manuel par cellule CdS non TTL.
  • Filtre CCA : intégré 85A
  • Bouton testeur de piles : oui.
  • Prise alimentation externe : non
  • Son : non
  • Poignée : Repliable. Contient les piles.
  • Poids : 1,2 kg
  • Prise pour trépied : oui, 1/4″
  • Fabriquée au Japon.

Argus Showmaster 826

Lançée en 1968, cette caméra super 8 muette est parfaitement adaptée à la nouvelle clientèle de l’époque. Simple à utiliser, fonctionnant sur piles, elle démocratise le cinéma amateur sans frustrer le cinéaste en proposant un zoom électrique et manuel puissant d’un grossissement de 4,9 avec un objectif à ouverture de f/1,8.

La caméra Argus Showmaster 826 est également équipée d’une visée reflex avec un occulaire réglable, ainsi qu’un contrôle manuel et automatique de l’exposition.

Elle permet la prise de vue à 18 images par seconde et le vue par vue, ce qui permet de réaliser animations et titrages. La poignée est repliable et accueille les 4 piles AA de 1,5 volt. La cellule est alimentée séparemment par une pile bouton.

  • Date de sortie : 1968
  • Format du film : cassette super 8 muet
  • Longueur du film : cassette super 8 de 15 mètres pour une durée de 3 minutes 20 à 18 images par seconde.
  • Alimentation : 4 piles AA de 1,5 volt dans la poignée. 1 pile bouton pour la cellule.
  • Cadence de prise de vue : 18 ips et image par image.
  • Intervallomètre : non
  • Minuterie : non
  • Obturateur : < 180°.
  • Fondue : non
  • Témoin de prise de vue : non
  • Viseur : reflex.
  • Prise télécommande à câble : oui
  • Commande à distance : oui
  • Sabot pour torche : oui à vis.
  • Objectifs : Argus Cintagon Zoom f/1.8 – 8,5-42 mm
  • Zoom : × 4,9
  • Mise au point : manuel
  • Posemètre : Automatique et manuel par cellule non TTL.
  • Filtre CCA : intégré 85A
  • Bouton testeur de piles : oui.
  • Prise alimentation externe : non
  • Son : non
  • Poignée : Repliable. Contient les piles.
  • Prise pour trépied : oui, 1/4″
  • Fabriquée au Japon.

Argus 831 XL

Argus 831 XL

En 1974 apparait la caméra Argus 831 XL qui propose le système XL permettant une exposition plus longue des images grâce à un obturateur disposant d’une angle d’ouverture supérieur à 180°. La caméra gagne ainsi en sensibilité.

Cette caméra super 8 muette est cependant très basique. Doté d’un objectif ouvrant à f/1,1, d’une focale fixe de 13mm et d’une visée par fenètre extérieure avec une mise au point fixe. L’accent a été mis sur la sensibilité et ces différentes particularités en font une caméra « Low Light » où tout est fait pour gagner en luminosité.

L’exposition qui est exclusivement automatique est réalisée avec une cellule TTL, la vitesse est limité à 18 images/seconde. La poignée est fixe et contient les 4 piles AA de 1,5 volt.

Cette caméra sera commercialisée jusqu’en 1975.

  • Date de sortie : 1974
  • Format du film : cassette super 8 muet
  • Longueur du film : cassette super 8 de 15 mètres pour une durée de 3 minutes 20 à 18 images par seconde.
  • Alimentation : 4 piles AA de 1,5 volt dans la poignée.
  • Cadence de prise de vue : 18 ips.
  • Intervallomètre : non
  • Minuterie : non
  • Obturateur : > 180°. Obturateur XL.
  • Fondue : non
  • Témoin de prise de vue : non
  • Viseur : fenètre externe.
  • Prise télécommande à câble : non
  • Commande à distance : non
  • Sabot pour torche : oui à vis.
  • Objectifs : Argus Cintar f/1.1 – 13 mm
  • Zoom : non.
  • Mise au point : fixe.
  • Posemètre : Automatique exclusivement par cellule TTL.
  • Filtre CCA : intégré 85A couplée avec la prise torche.
  • Touche contre-jour : non
  • Prise alimentation externe : non
  • Son : non
  • Poignée : Fixe. Contient les piles.
  • Prise pour trépied : 1/4″
  • Fabriquée au Japon.

Argus/Cosina 718

Argus Cosina 718

Commercialisée approximativement en 1970, cette caméra super 8 muette est dotée d’un objectif zoom manuel et électrique d’un grossissement de 8, f/1,7  8-64mm.

Le viseur reflex dispose d’une occulaire réglable et permet la mise au point de 1,5 m à l’infini. L’exposition est automatique par cellule CdS TTL, mais peut être désactivée pour un réglage manuel.

Les vitesses de prise de vue sont de 18 et 24 images/seconde, avec également la prise vue par vue qui permet la réalisation d’effets spéciaux.

La caméra Argus/Cosina 718 n’est pas XL, elle ne dispose donc que d’un obturateur avec un ouverture inférieure à 180°. La poignée qui est repliable acceuille les 4 piles AA de 1,5 volt, la cellule étant alimentée par une pile bouton.

  • Date de sortie : 1970
  • Format du film : cassette super 8 muet
  • Longueur du film : cassette super 8 de 15 mètres pour une durée de 3 minutes 20 à 18 images par seconde.
  • Alimentation : 4 piles AA de 1,5 volt dans la poignée.
  • Cadence de prise de vue : 18, 24 ips et vue par vue.
  • Intervallomètre : non
  • Minuterie : non
  • Obturateur : < 180°.
  • Fondue : non
  • Témoin de prise de vue : non
  • Viseur : TTL avec occulaire réglable.
  • Prise télécommande à câble : oui
  • Commande à distance : oui. 2 prises pour le vue par vue et la prise de vue continue.
  • Sabot pour torche : oui à vis.
  • Objectifs : Cosinon Reflex Zoom f/1,7  8-64 mm.
  • Compteur : oui.
  • Zoom : ×8 électrique et manuel.
  • Mise au point : de 1,5 m à l’infini.
  • Posemètre : Automatique et manuel par cellule CdS TTL.
  • Filtre CCA : intégré 85A couplée avec la prise torche.
  • Prise synchroflash : non
  • Touche contre-jour : non
  • Bouton testeur de piles :oui.
  • Prise alimentation externe : non
  • Son : non
  • Poignée : Repliable. Contient les piles.
  • Prise pour trépied : 1/4″
  • Fabriquée au Japon par Cosina.

Argus/Cosina 755 XL

Argus/Cosina 755 XL

Cette caméra super 8 muette lancée en 1973 n’est équipée que d’un zoom de ratio 3.1 avec un viseur aérien, ce qui ne permet pas une mise au point très précise, même si elle est simple. Pour la mise au point, il faudra donc s’en remettre aux indications qui se trouvent sur la bague d’objectif.

Pour ajuster correctement l’occulaire réglage il est nécessaire de zoomer au maximum sur un objet assez gros à au moins 150 mètres, comme un poteau téléphonique par exemple, de mettre la bague de mise au point sur l’infini et ensuite de régler l’occulaire à votre vue.

Les films Vision 50, noir et blanc Tri-X, Vision 200T, Agfa 200 lumière du jour et quelques autres sont compatibles avec les réglages de la cellule. La caméra Argus/Cosina 755 XL est une caméra assez basique mais elle dispose d’une vitesse lente de 9 images seconde permettant la prise de vue en basse lumière. Il est nécessaire de s’assurer du bon fonctionnement de la cellule avec l’utilisation en mode exposition automatique. Dans le cas contraire, il sera nécessaire d’effectuer les réglages manuellement à l’aide d’un posémètre externe.

  • Date de sortie : 1973
  • Format du film : cassette super 8 muet
  • Plage de sensibilité : 25/40 ASA (lumière du jour/intérieur), 100/160 ASA (lumière du jour/intérieur).
  • Longueur du film : cassette super 8 de 15 mètres pour une durée de 3 minutes 20 à 18 images par seconde.
  • Alimentation : 4 piles AAA de 1,5 volt.
  • Cadence de prise de vue : 9, 18 ips et vue par vue.
  • Intervallomètre : non
  • Minuterie : non
  • Obturateur : > 180°.
  • Fondue : non
  • Témoin de prise de vue : non
  • Viseur : TTL avec occulaire réglable.
  • Affichage viseur : ouverture du diaphragme, alerte sur/sous exposition, fin de film.
  • Prise télécommande à câble : oui
  • Commande à distance : oui. prise pour le vue par vue.
  • Sabot pour torche : oui à vis.
  • Objectifs : Cosinon f/1.2 9-27 mm
  • Compteur : 1 à 15 m.
  • Zoom : ×3.1 électrique et manuel.
  • Mise au point : de 1,2 m à l’infini.
  • Posemètre : Automatique et manuel par cellule CdS TTL.
  • Filtre CCA : intégré 85A couplée avec la prise torche.
  • Prise synchroflash : non
  • Touche contre-jour : oui
  • Bouton testeur de piles :oui.
  • Prise alimentation externe : non
  • Son : non
  • Poignée : amovible.
  • dimensions : 5,1 × 9,5 × 13,3 cm –  0,960 kg
  • Prise pour trépied : 1/4″
  • Fabriquée au Japon par Cosina.