DPS EditBay

Coup double pour DPS (Digital Processing System) qui sort deux cartes vidéo, la Spark pour le DV et l’EditBay pour de la compression de sources  analogiques en MJPEG. Intégrant un nouveau soft de montage, Vidéo Action Pro, cette dernière vient chasser sur les terres des Fast AV Master et  Miro DC30. EditBay, la belle américaine…

Sylvain Pallix – mars 1998

DPS Edit Bay DPS est plus connu des studios que des particuliers avec ses cartes vidéo PAR (Personnal Animation Recorder) et PVR (Personal Video Recorder) plutôt destinées aux professionnels. Mais DPS élargit son champ d’action avec la sortie d’une carte de numérisation MJPEG accessible l’EditBay, d’origine Quadrant. Pour répliquer aux technologies mises en œuvre sur les produits Fast et Pinnacle-miro, l’EditBay propose en entrée/sortie un traitement en composite et Y/C avec des prises situées sur la carte.

Le traitement s’effectue en YUV 4:2:2 (24 bits) avec un taux de compression paramétrable de 100: 1 à 3:1. Un processeur de signal permet d’influer sur les entrées pour ajuster les niveaux vidéo, de noir et de couleurs. S’y ajoute un module audio pour parfaire la synchronisation audio-vidéo. Outre son logiciel de montage complet, l’accompagne un pack de 1000 effets et filtres supplémentaires et d’un logiciel de retouche image TV Paint 3.6.

Capture

L’utilisateur dispose d’un programme de test des disques durs destinés à la vidéo. En configuration disque Ultra-DMA, il n’y a pas eu moyen d’exploiter la carte au maximum de ses possibilités sous peine de perdre des images en capture. L’importateur (CIS) recommande d’ailleurs des disques SCSI AV (audio-vidéo) pour optimiser les performances de l’EditBay. Cette réserve mise à part, la qualité des images confirme les bonnes dispositions de la carte à traiter la vidéo. La capture peut s’effectuer dans quatre formats de 352×288 à 720×576 (simple ou double trame), ainsi qu’en 4:3 ou 16:9. Outre le MJPEG, la carte capture aussi en AVI ( compression Microsoft standard), pour ceux qui veulent incorporer directement de la vidéo dans des applications multimédia type PréAO ou CD-Rom, et destinées à des PC sans carte vidéo.

Montage

A l’exploitation des rushes, le lecteur intégré bloquait souvent en lecture. L’absence d’un programme spécifique de cache pour la vidéo faisait défaut, rendant difficile la lecture des fichiers peu compressés. Des bugs de jeunesse corrigés à l’issue de ces essais par DPS. Le constructeur propose désormais un système comparable au Power Play (Fast) ou InstantVideo (miro) pour briser la barrière des 2 Go de vidéo des AVI sous Windows ; offrir des Previews fluides et la non-compilation des vidéos en fin de montage pour visualiser et éditer ses films directement.

Video Action

DPS Video ActionLe logiciel, très complet, comporte une riche bibliothèque de 200 transitions complétée d’une autre de filtres (ombrage, grain cinéma, détourage, Lens Flare, explosion 3D, éclairs, traînées…). Des effets avec Key Frame servent à régler ces derniers dans l’espace. Un module permet de plaquer de la vidéo sur des formes 3D avec animation en trajectoire. Le titreur, également bien fourni, se combine avec tous les effets spéciaux. Bien sûr, l’incrustation paramétrable est au rendez-vous. Video Action Pro, comparable sous bien des points à Video Editor (Media Studio Pro 5.0) et Adobe Premiere, propose une fonction d’alignement précise pour du montage à l’image près, un mode d’annulation infini (Undo), mais aussi une console de mixage audio avec la possibilité du réglage du volume  pendant l’écoute.

Conclusion

Associant une bonne qualité du traitement audio-vidéo à un logiciel de montage très complet, l’EditBay va s’appuyer sur l’ expérience de DPS pour s’imposer progressivement. Avec une version 5.0 du logiciel de montage au printemps et les nouvelles versions de drivers, le produit va mûrir rapidement.

Et pour ceux que le DV séduirait, le mariage avec une carte Spark est possible au cœur du même PC avec des conversions d’un format dans l’autre sur la base d’une même résolution. Une offre groupée est proposée par CIS, l’importateur de DPS. Le logiciel Video Action Pro est encore en anglais mais ers prépare la francisation avec manuel pour répondre à cette exigence de marché.

Verdict

Cette carte MJPEG affronte la concurrence des miro DC30+ et Fast AV Master. Elle s’en distingue par un programme de montage original et intéressera particulièrement ceux qui souhaitent combiner montage analogique et DV en la mariant avec la carte Spark du même constructeur.

Caractéristiques DPS EditBay

  • Type de carte : Bus PCI fonctionnant en Bus Master.
  • PC minimum : Pentium 133 + 32 Mo de Ram.
  • Format vidéo mini : 352×288.
  • Format vidéo maxi : Pal en 720×576 (CCIR 601).
  • Compression : MJPEG 100:1 à 2,5:1 (compresseur Zoran).
  • Taux de transfert : 7 Mo/seconde.
  • Audio : 44 kHz, 16 bits stéréo.
  • Entrées :
    • 1 vidéo composite (RCA),
    • 1 vidéo Y/C (mini-din),
    • 2 audio stéréo (Jack 3.5 mm).
  • Sorties :
    • 1 vidéo composite (RCA),
    • 1 vidéo Y/C (mini-din),
    • 1 audio stéréo (Jack 3.5 mm).
  • Conseil pour les hauts débits vidéo : Carte contrôleur Adaptec 2940UW pour les disques SCSI et un disque dur Ultra-Wide SCSI.
  • Logiciel : Video Action Pro, version complète, avec CD et manuel, TV Paint 3.6 (retouche image).
  • Prix EditBay : Environ 7500 F (1143 €)

Les plus

  • Module Son
    • Intégré pour parfaire la synchronisation audio et vidéo.
  • Image
    • Un même format pour le MJPEG et le DV favorisant les conversions (720 × 576).
  • Montage
    • Un logiciel très complet appelé à évoluer pour optimiser le rendement carte/logiciel.
  • Effets
    • Un pack de 1000 transitions intégré au logiciel.

Les moins

  • Bugs
  • Quelques erreurs de jeunesse en cours de correction. Non testés notamment, le programme de cache permettant d’éviter les saccades, et le système servant à dépasser la barrière des 2 Go et d’offrir la lecture fluide de la vidéo depuis le logiciel de montage.

Rivaux

Pinnacle-Miro DC30Immanquablement, les Pinnacle-miro DC30 et DC30plus (compression maxi 3:5 et 3:1, 6 900 et 8 490 F) et Fast AV Master (4:1, 5 450 F} sont les concurrentes directes. Pinnacle-miro propose Adobe Premiere 4.2 pour le montage, Fast, Media Studio Pro 5.0. Toutes ces cartes proposent un performant système de cache et de montage sans compilation globale des films. Reste à découvrir celui de DPS disponible depuis peu, mais non testé en détail.

cv 114

Autres cartes de numérisation