Filmfabriek Muller HDS+

La particularité du télécinéma Muller HDS+ est sa modularité. La caméra pour scanner des films, les patins d’entrainements, le presse-film sont des éléments interchangeables. Ce qui est particulièrement intéressant pour qui souhaite investir au fur et à mesure, ou faire évoluer son appareil avec l’apparition de nouvelles technologies.

Muller HDS+

Le Muller HDS+ propose un scan par flash image par image sans utilisation des perforations du film. La présence d’une « Wet gate » est intéressante et innovante pour un télécinéma dans cette gamme de prix.

La présence d’un éclairage par LED réglable permet la numérisation de tous les types de films allant du normal/super 8 noir et blanc au 16mm couleur autant pour des négatifs que pour des émulsions inversibles.

Fonctions de base

  • Wetgate pour films 8, 9.5 et 16mm,
  • Numérisation image par image,
  • Entrainement par cabestans,
  • Galets PTR pour retenir la poussière et les salissures,
  • Presse films pour films 8mm, (normal 8 et super 8), 16mm et Pathé 9.5mm,
  • Numérisation de films négatifs et inversibles couleurs,
  • Programme de restauration intégré (suppression des poussières, stabilisation, définition)
  • Scanner pouvant être modifié au niveau matériel et logiciel,
  • Contrôle de tension ajustable pour les films fragiles,
  • Sortie d’images sans compression,
  • Système modulaire très pratique à coût réduit,
  • Garantie 1 an.

Dimensions

  • Poids : 34.6 Kg
    • Hauteur : 76,5 cm
    • Largeur : 60 cm
    • Profondeur : 35.5 cm

Fonctionnalités récentes

  • Contrôle automatique de l’éclairage permettant une plus grande dynamique,
  • Son magnétique et optique,
  • Procédé simple pour le changement de la caméra,
  • Stabilisation laser améliorée,
  • Entrainement continue par cabestan,
  • Multi motorisation pour une avance et un retour rapide,
  • Amplification sonore réglable,
  • Puissance de la LED augmentée (optimisation pour les films négatifs)
  • Scan haute vitesse (jusqu’à 50 images par second pour les formats 8mm)

Wetgate

Pour obtenir le meilleur résultat possible, la numérisation avec une « Wet gate » est nécessaire. Le principe de la wetgate consiste à faire tremper le film dans un liquide au moment de la numérisation.

Avec ce principe, les vieux films endommagés sont restaurés et paraissent presque neuf. Lorsqu’une rayure ou une griffe apparait sur une image, l’émulsion vient la remplir. La lumière traverse alors le film avec moins de réfraction, il en résulte une moindre visibilité des défauts du film.

Un produit de nettoyage classique pour film est utilisé, de l’Isopropanol 99.9%. La grande proportion d’alcool assure un évaporation extrêmement rapide, avant même que la partie imbibée ne soit rembobinée. L’utilisation du procédé Wetgate oblige en contrepartie à ne numériser qu’à 8 à 12 images par seconde.

Entreprise utilisant ce télécinéma

Adresse et Itinéraire

  • Filmfabriek
    Karel Doormanstraat 331
    3012 GH Rotterdam
    The Netherlands
  • Tél. : +31 (0) 852 737 253
  • Courriel : info@filmfabriek.nl
  • Siteweb