JVC GR-S90S

Soit une base de JVC GR-S77, premier modèle S-VHS-C de la marque, remplacez l’optique par un 8 ×, ajoutez trois pages de titres, une tête d’effacement rotative, et un micro hi-fi stéréo mobile. Le résultat : un camescope de grande qualité.

Christian Imbert – mai 1990

Le JVC GR-S90S est le premier Super VHS-C compact compatible avec les magnétoscopes Secam. Il concilie une haute résolution d’image avec une qualité d’enregistrement exceptionnelle hi-fi stéréo. Chez JVC les nouveautés se succèdent à un rythme très soutenu. En même temps que le renouvellement de sa gamme de camescopes VHS-C. La marque a élargi son « rayon » Super VHS en commercialisant un produit conçu pour le marché français.

Le GR-S90S cache sous un boîtier d’allure un peu austère de très solides performances. C’est un appareil très compact (27 cm de long, 15 cm de haut, de 1,4 kg ). Camescope de poing bien équilibré, il offre une très bonne prise en main et une stabilité satisfaisante à la prise de vues.

Ses fonctions les plus apparentes révèlent un équipement assez complet : un zoom 8×, un pilotage tout automatique ou manuel. Les fonctions caméra regroupées discrètement autour d’une fenêtre d’affichage à cristaux liquides, une mémoire d’image numérique, plusieurs modes de connexion. Les mentions « Super VHS » et « hi-fi S-VHS-C » gravées sur le boîtier définissent bien ses caractéristiques dominantes. Une excellente définition d’image assurée par le traitement séparé des signaux vidéo de luminance et de chrominance, depuis leur enregistrement jusqu’ à leur sortie. Pour optimiser cette technologie d’enregistrement S-VHS, JVC a intégré un capteur haute résolution de 420 000 pixels. Un circuit d’enregistrement HQ (haute qualité) accentue les Touches fonction JVC-GR-S90Sdétails et les contours de l’image en mode d’enregistrement VHS. La définition horizontale de l’image atteint 400 points par ligne, contre 240 en VHS. Le second point fort est son système d’enregistrement hi-fi stéréo d’une restitution comparable à celle des disques laser.

Le coeur du système réside dons le nouveau tambour miniaturisé de 9 têtes à stabilisateur de bande. Les quatre têtes vidéo équidistantes sont associées à quatre têtes audio hifi. L’ensemble est complété par une tête d’effacement rotative qui assure des transitions parfaites image et son entre les plans. Un transformateur rotatif élimine les parasites générés par le moteur et le tambour de tête et évite les vibrations, assurant ainsi une lecture et un enregistrement plus précis.

Lecture et enregistrement

La prise de son s’effectue avec un micro stéréo intégré, mais détachable à condensateur unidirectionnel, de qualité. Une prise casque permet de contrôler l’enregistrement. Une entrée est prévue pour le raccordement d’une source audio stéréo complémentaire. Le GR-S90S enregistre simultanément les 2 pistes audio hi-fi stéréo dans les couches profondes de la bande et la piste audio longitudinale mono, comme les magnétoscopes VHS. Le système permet de réaliser du doublage son pour ajouler commentaire ou musique. Le sélecteur de sortie audio définit l’écoute de la piste mono, les pistes hi-fi ou le mélange des sons.

Le GR-S90S enregistre et lit des cassettes Super VHS-C ainsi que des VHS-C standards. Un commutateur rend même possible l’enregistrement en standard VHS des bandes S-VHS. Le choix adopté s’affiche dans la fenêtre LCD.

L’originalité tient à l’intégration d’une carte Secam qui le rend compatible avec tous les magnétoscopes et les téléviseurs Secam. Le GRS90S peut être utilisé en S-VHS-C Secam ou en VHS-C Secam. C’est le seul appareil actuellement en France à offrir cette possibilité.

Connectique JVC GR-S90SPour la lecture : deux types de connexion. La sortie « S » 4 broches pour un raccordement avec un téléviseur disposant d’un connecteur d’entrée S-Vidéo par câble spécifique et commutation du sélecteur de sortie AV sur Y/C. C’est le système qui offre la restitution de qualité optimale. La grande maiorité des téléviseurs actuels n’étant pas dotée de prise S-VHS, il est possible d’intercaler un convertisseur de signaux Y/C-RVB. La seconde sortie AV 8 broches du camescope délivre un signal vidéo composite qui peut être reçu directement par la péritel du téléviseur sans perte de qualité. Un autre type de liaison, par prise antenne, reste possible à l’aide d’un convertisseur HF, disponible en option. Mais les signaux s’altèrent.

Le GR-S90S peut être utilisé en tant que caméra indépendante reliée à un magnétoscope portable ou de salon. Son système de commande de montage intégré peut aussi piloter un autre magnétoscope enregistreur pour réaliser des copies de cassette ou du montage. Une pression sur la touche « contrôle enr/ mont. » déclenche le pré-enroulement sur 5 secondes de la bande. Après 3,7 secondes, la lecture est stabi lisée et le camescope adresse un signal de commande à l’enregistreur. Au point d’entrée de montage sélectionné les deux appareils se déclenchent en synchronisme pour assurer les opérations. A la fin de la séquence présélectionnée, le camescope et le magnétoscope enregistreur se mettent respectivement en mode arrêt et pause d’enregistrement.

Pour optimiser la qualité de copie, le camescope dispose de la fonction « Edit » qui réhausse le signal de sortie vidéo.

Le GR-S90S est équipé d’un zoom 8 ×, f : 1,4/8,5-64 mm à double commande, électrique à deux vitesses ou manuelle. La position macro au grand-angle permet de filmer pratiquement contre la lentille frontale.

Le réglage automatique de la mise au point jusqu’à 1,1 m s’effectue par détection de contraste à partir d’un mini-objectif couplé à l’optique principale. Le système autofocus est à la fois très rapide et très fiable. A la différence de certains systèmes autofocus TTL, il évite toute perte de netteté pendant les mouvements de zoom. Il n’est mis en défaut qu’en situation de contraste insuffisant ou de trop faible éclairage.

Le réglage manuel de la mise au point bénéficie d’une assistance par symboles apparents dans le viseur, inaugurée sur le GR-S707. La zone de détection de la mise au point, qui évolue en fonction de la focale choisie, prend la forme d’un petit rectangle légèrement incliné dans la partie centrale du cadre.

L’automatisation de l’exposition, assurée en permanence, peut être compensée dans la limite de 2 diaphragmes par l’action de la touche contre-jour. Il est possible d’agir aussi sur la vitesse d’obturation pour figer un suiet très rapide ou analyser avec une grande netteté un déplacement à grande vitesse. L’obturateur digital offre 4 vitesses entre le 1/50 et le 1/1 000s.

Circuit Color Matrix

Le réglage automatique de la balance des blancs assure la fidélité de restitution des couleurs quelles que soient les conditions d’éclairement grâce à 3 capteurs rouge, vert, bleu situés sous l’objectif. Sa précision dépasse celui du GR-S77, particulièrement dans les conditions de lumière fluorescente. Un circuit color-matrix intégré devant le capteur contribue à améliorer le rendu des teintes chair. L’automatisme d’équilibrage des blancs est débrayable – ce qui est très appréciable – au profit de 3 valeurs préréglées : « lumière artificielle » (3 200 °K), « éclairage fluorescent » (4 500 °K) ou « lumière du jour » (5 500 °K). La commande « Reg Auto » centralise la mise en fonction de tous les automatismes.

commandes de titrage JVC GR-S90SLa mémoire d’images numériques a été conçue pour l’enregistrement de 3 titres, graphismes ou effets de silhouette, en noir et blanc. Une fois stockés, on peut les rappeler à tout moment, les incruster à la prise de vues. Leur mise en couleur s’effectue avec la petite palette électronique de 8 teintes avec la possibilité d’inversion négatif/positif. D’autre part, un accessoire de transfert fourni avec la caméra, sorte de carton de banc-titre qui se fixe sur la monture de l’obiectif, facilite le transfert de diapositives sur cassette vidéo et même des négatifs couleur grâce à l’inverseur.

La date et l’heure peuvent aussi être enregistrées. Cette commande est placée sous le viseur à côté de celle d’affichage de durée de bande restante et du bouton de déclenchement auxiliaire d’enregistrement. Toutes les fonctions magnétoscope sont regroupées sur la face arrière du camescope : la lecture à vitesse normale ou accélérée, l’insertion, le doublage son ainsi que le choix des modes de sortie vidéo et audio. La fonction de contrôle d’enregistrement/montage assure la relecture immédiate de la dernière séquence enregistrée en fonction « pause d’enregistrement ».

L’alimentation du camescope est possible sur le secteur en 110 V et 240 V, sur batterie auto à l’aide d’un cordon de liaison spécial, ou par petites batteries autonomes cadmium-nickel à recharge rapide (moins d’une heure). Trois types disponibles : « normales » ( 15 minutes d’autonomie) « haute capacité » (40 minutes) ou « très haute capacité » (60 minutes). Malgré son équipement très complet, le GR-S90S a été conçu pour conserver une grande simplicité d’utilisation. Ainsi dès sa mise sous tension est-il prêt à filmer en mode automatique.

Affichage du viseur

Le zoom est rapide, efficace et silencieux. Le viseur s’oriente à 90° en hauteur et coulisse sur son rail pour faciliter son rangement. Il se détache du boîtier, tout comme le micro. Il est réglable et son oeilleton s’ouvre pour le nettoyage ou la prise de vues à distance. Véritable petite centrale de contrôle, le viseur renseigne à chaque instant sur l’état des fonctions. Les modes d’enregistrement, de mise au point, de réglage des blancs, les indicateurs de durée de bande écoulée, de sélection de l’obturateur digital, de la mémoire numérique, du fondu, s’affichent en clair ou par symboles. D’autres témoins lumineux jouent un rôle préventif pour annoncer la fin de charge de la batterie, la fin de bande ou pour signaler un trop faible contraste. Toutes les informations de base sont rappelées dans le petit écran LCD. Plusieurs accessoires en option complètent son équipement : la télécommande multifonction assurant la mise sous tension, la lecture ou l’enregistrement, le doublage audio, le fondu ; un générateur de caractères, une poignée de transport, l’adaptateur de cassette est fourni avec le camescope. Un micro extérieur peut être adapté sur le sabot du boîtier.

Conciliant toutes les performances du Super VHS avec la qualité d’enregistrement sonore des magnétoscopes hi-fi stéréo, ce petit camescope séduit par sa haute qualité de restitution. Son transcodeur intégré assurant une connexion directe avec tous les appareils Secam lui confère une supériorité indéniable sur les camescopes S-VHS du marché. Destiné aux amateurs exigeants, ce nouveau modèle Super VHS-C complète la nouvelle gamme JVC. Il se positionne entre le GR-S77 à système d’enregistrement vidéo Pal et audio mono, le GR-S707, modèle d’épaule, compact, un des plus élaboré et performant actuellement sur le marché et le JVC GF-S 1000 à vocation plus professionnelle.

Caractéristiques JVC GR-S90S

Section caméra

  • CAPTEUR : CCD 1/2 pouce-420 000 pixels
  • OBJECTIF : f : 1,4/8,5-68 mm – Zoom 8 x – Macro
  • MISE AU POINT : Automatique (par détection de contraste) ou manuelle
  • SENSIBILITE : 10 lux
  • OBTURATEUR : 1/50s, 1/250s, 1/500s et 1/1 000s
  • VISEUR : Electronique – 0,6 pouce – orientable – détachable – A affichage

Section magnétoscope

  • FORMAT : S-VHS-C
  • STANDARD : PAL et SECAM en mode S-VHS, SECAM en VHS
  • VITESSE(S) DE DEFILEMENT : standard
  • REPONSE AUDIO : 20 à 20 000 Hz
  • SORTIE(S) AUDIO-VIDEO : Prise « S » et « AV» 8 broches
  • DIMENSIONS  : 15 × 27,6 × 11 ,2 cm
  • POIDS : 1,4 kg
  • AUTRES FONCTIONS : Mémoire numérique – Inverseur positif/négatif – Fondu au noir – Doublage audio – Commande de montage – Edit- Compteur de durée écoulée – Alarme sonore – Commutations S-VHS/VHS, Pal/Secam
  • PRIX INDICATIF : 15000 F (2287 €)

Les plus

  • La définition des images
  • La fidélité de restitution des couleurs
  • Les performances audio
  • La compatibilité avec le standard Secam
  • La possibilité de doublage audio
  • La commande de montage
  • La fonction Edit
  • La mémoire numérique d’image
  • L’affichage de la durée de bande écoulée
  • Le contrôle des fonctions par double affichage

Les moins

  • L’absence de réglage manuel du diaphragme
  • L’arrêt sur image un peu bruité

cv 28