Présentation des formats vidéos amateurs

Cassettes formats vidéos amateurs

Avec la vidéo, un capteur dans le caméscope reçoit l’image transmise par l’objectif et la convertit en une série d’impulsions électriques qui sont enregistrées sur la bande. En lecture, ces impulsions sont transcrites en signaux visibles sur un moniteur. L’histoire de la vidéo a vu naître différentes technologies qui permettent de capter nos souvenirs.

Une cassette peut aussi être réenregistrée de nombreuses fois avant de montrer des signes de détérioration. Avant d’être projetée, l’image latente du film cinéma réalisée au moment du tournage doit être développée en passant dans des bains. Cependant, le montage du film est plus facile que celui de la bande, car il suffit de tenir le film devant une  lampe pour voir exactement où il faut couper.

La concurrence commerciale a entraîné le développement de formats vidéos différents, tout à fait incompatibles : VHS plein format, VHS-C, et 8 mm.

Formats vidéos amateurs, 10 ans d’évolution

En un peu plus d’une décennie, le camescope s’est répandu à travers le monde à des dizaines de millions d’exemplaires, représentant des centaines de modèles différents. Cette rétrospective de dix années d’évolution du caméscope, présente l’évolution des formats vidéos amateurs  analogiques grand public de la période allant de 1986 à 1995.

Le VHS

Formats vidéos amateurs VHS

L’original est le format VHS. Gros et lourds, les caméscopes VHS utilisent les mêmes cassettes que les magnétoscopes de salon (VCR), ce qui en facilite la lecture.

La qualité de l’image du VHS est comparable au VHS-C et au 8 mm. A moins d’acheter un modèle hi-fi, la qualité du son ne vaut pas celle du 8 mm.

Le Vidéo 8

Formats vidéos amateurs video 8

Les formats vidéos amateurs les plus répandu pour les caméscopes sont les 8 mm. Les bandes, cependant, sont incompatibles avec les magnétoscopes VHS et le caméscope doit être directement connecté à la télévision.

Les cassettes Vidéo 8 (V8) sont les plus petites de tous les modèles. Il a une bande de 8 mm dans une cassette dont la taille est presque semblable à celle des cassettes audio.

miniDV

Formats vidéos amateurs numériques miniDV

Avec l’irruption fracassante du camescope numérique à l’International Funkausstellung 1995 de Berlin, principal salon européen de l’électronique grand public, la vidéo change d’ère. Bien que signés Sony, JVC et Panasonic tous procèdent d’un standard commun,les formats vidéo numérique DV et miniDV (Digital Video).

Comparaison formats vidéos amateurs

VHS plein formatSuper VHSVHS-CS-VHS-CVideo8Hi8Digital8MiniDV
Dimensions18,8×10,5×2,518,8×10,5×2,59,2×6,0×2,39,2×6,0×2,39,5×6,2×1,59,5×6,2×1,59,5×6,2×1,56,6×4,8×1,22
Durée (1)300 minutes240 minutes60 minutes60 minutes120 minutes70 minutes 80 minutes60 minutes
Définition (2)240 lignes400 lignes240 lignes400 lignes240 lignes400 lignes500 lignes550 lignes
Son (3)Radio AMRadio AMRadio AMRadio AMRadio FMRadio FMPCMPCM
Lecture
Magnétoscope
VHS
DirecteDirecte sur magnétoscope S-VHSAvec adaptateurAvec adaptateur et magnétoscope S-VHSIncompatibleIncompatibleIncompatibleIncompatible

1 – En vitesse standard.
2 – 240 lignes= sous-standard télévision ; 400 lignes = standard télévision.
3 – Les caméscopes et magnétoscopes marqués « hi-fi » sont de qualité FM.

En savoir plus