Panasonic WJ-AVE5 / AVE7

Editeur Panasonic WJ-AVE5Le Panasonic WJ-AVE5 est le premier matériel de post-production vidéo mélangeur grand-public compatible avec les « nouveaux » formats de l’époque, le S-VHS et le Hi-8. Son avènement fait l’effet d’une bombe en raison d’un rapport possibilités/prix assez exceptionnel. A son actif, outre le fond-enchaîné, de nombreux effets numériques (cumulables), de multiples effets de transition (96), un P in Pet surtout, une totale indépendance des voies A et B. A ces qualités s’ajoute un vrai pupitre de mixage audio (4 sources) et la pleine compatibilité avec les formats Y/C, la connectique se composant de prises Ushiden.

Thierry Philippon – janvier 1998

Quelques défauts

La compatibilité Y/C s’avère toutefois restrictive. L’un des défauts majeurs de l’AVE5 : sa bande passante ne laisse transiter que 330 pts/lignes environ. Une limitation paradoxale, puisque bien inférieure aux spécifications des formats Y/C (400 pts/ligne). Conséquence : certaines Panasonic WJ-AVE5 furent « boostées » à la demande afin d’atteindre une résolution plus conforme au Hi-8/S-VHS. Il existe donc deux types de modèles : les AVE5 boostées et non boostées. Surveillez bien ce point avant acquisition.

Attention également à la connectique Pal/composite pour relier une source 8 mm (en entrée), un enregistreur ou un moniteur de contrôle (en sortie), il s’agit de prises BNC et non Cinch. Adaptateurs à prévoir…

Successeur

L’AVE7, version plus évoluée de l’AVE5, ne souffre pas des mêmes défauts. Non seulement la résolution atteint bien 400 pts/ligne mais le constructeur a troqué les prises BNC contre des Cinch plus conventionnelles. Par ailleurs, ce successeur dispose d’un correcteur de couleurs et d’un automatisme des effets de transition. Une lacune de l’AVE5 désormais comblée. En revanche, l’AVE7 a perdu la sortie Monitor Preview : on ne peut donc contrôler un effet avant enregistrement.

Option

Un titreur optionnel peut se connecter en façade par la prise Title des AVE5/AVE7. Il existe plusieurs références de titreurs aux caractéristiques voisines : KB12, KB15, WJ-TTL5, WJ-TTL7. Des titreurs pratiques mais au potentiel limité.

Attention à :

Un défaut minime concerne l’utilisation de la couleur « White » (blanc) générée par les AVE5/AV7. L’intensité de ce blanc s’avère parfois anormalement élevée (elle ne respecte pas toujours la norme, à savoir 700 mV). Conséquence, en mode Fondu au blanc, ce défaut perturbe le signal et affecte parfois seulement la copie VHS du master (3′ génération).

Est-ce une bonne affaire ?

Aujourd’hui, ces mélangeurs sont évidemment surclassés par les appareils actuels : Videonics MX1 ou Panasonic WJ-AVE55 pour ne citer qu’eux. Sans parler des concepts tout-en-un (éditeur-titreur-mélangeur) comme la GSE MPE 2000 Pro ou le Roll Master SE200. Les Panasonic WJ-AVE5 / AVE7 restent toutefois d’actualité. Ce sont des appareils robustes sans partie mécanique. Par ailleurs, leur forte décote rend ces mélangeurs attractifs pour les vidéastes au budget restreint.

Points à vérifier à l’achat

  • La solidité des curseurs Fondu vidéo et audio.
  • La bonne souplesse des Joysticks des AVE5/AVE7.
  • Le boostage ou non de l’AVE5.
  • L’absence de décrochage du signal lorsqu’on passe rapidement de la source A à B (et vice versa).

Prix

  • Neuf : 16900 F (1994) (2576 €)
  • Occasion : 5000 F (1998) (762 €)