Fabricants de caméras super 8 de New York

Caméra super 8 sonore Kodak

Eastman Kodak est le plus connu des fabricants de caméras super 8 de New York. D’autres fabricant de marque de caméras super 8 Américaines plus modeste ont commercialisé une gamme caméra 8 mm amateur souvent fabriquée en Asie.

Caméras super 8 Kodak

Founded in 1881 as Eastman Dry Plate Company by George Eastman in Rochester. The most important photographic company for subestandard-gauge: film maker and camera maker.

Fondé en 1881 par George Eastman à Rochester dans l’état de New york, la société Eastman Dry Plate Company est la plus important dans le domaine des sous-standard de la photographie. Producteur de pellicules renommé, Kodak fabrique également des caméras super 8 amateurs.

Caméras super 8 Synchronex

Synchonex Corporation est situé à New-York au 635 Madison Avenue. Synchronex propose des caméras muettes pour lesquelles une prise de son synchronisée est possible en y connectant un magnétophone à cassette de la marque.

Le procédé Synchronex Super 8 est composé d’une caméra et d’un magnétophone à cassette synchronisé. Lorsque le film était terminé, vous expédiez la cartouche de film et la cassette audio correspondante dans une enveloppe prépayée aux laboratoires Synchronex. Les films étaient renvoyés développés avec une piste audio magnétique parfaitement synchronisée et pouvant être regardée avec n’importe quel projecteur Super 8 sonore.

Synchronex Perfect Sound

  • Date de commercialisation : 1969-70 ;
  • Format : Cartouche de film super 8 muet ;
  • Objectif : Zoom manuel Synchronex x 2 – f/1,8 ;
  • Mise au point : fixe ;
  • Viseur : Reflex avec oculaire réglable ;
  • Exposition : automatique à cellule CdS TTL ;
  • Sensibilité des films : automatique pour 25/40, 40/64, 64/40 100/160, 160/250 Asa (lumière du jour/tungstène) ;
  • Encoche ASA : 4 ;
  • Filtre CCA :
    • filtre 85A intégré ;
    • Couplé au sabot pour torche d’éclairage ;
  • Cadence de prise de vue : 24 images par seconde ;
  • Angle d’ouverture obturateur : <180° ;
  • Prise de son : Prise pour l’enregistrement sur un magnétophone synchronisé ;
  • Prise télécommande : oui ;
  • Prise déclencheur à distance : no
  • Sabot pour torche d’éclairage : à vis ;
  • Compteur de film : de 0 à 50 pieds ;
  • Bouton de contrôle des piles : oui ;
  • Poignée : type pistolet détachable ;
  • Entraînement du film : moteur électrique à courant continu ;
  • Alimentation : 4 piles x AA + 1 pile bouton pour la cellule ;
  • Fixation trépied : vis 1/4″
  • Fabriquée au Japon par Yashica probablement.

Synchronex Super 8

Synchonex Super 8
  • Date de commercialisation : 1969-70 ;
  • Format : Cartouche de film super 8 muet ;
  • Objectif : focal fixe 15 mm – f/1,8 ;
  • Mise au point : fixe
  • Viseur : aérien
  • Information(s) dans le viseur : Indicateur de sous-exposition à aiguille ;
  • Exposition : automatique à cellule CdS TTL ;
  • Sensibilité des films : automatique pour 25/40 ASA (lumière du jour/éclairage tungstène)
  • Filtre CCA :
    • filtre 85A intégré ;
    • Couplé au sabot pour torche d’éclairage ;
    • Désactivation manuel par insertion d’une clé.
  • Cadence de prise de vue : 24 images par seconde ;
  • Angle d’ouverture obturateur : <180° ;
  • Prise de son : Prise pour l’enregistrement sur un magnétophone synchronisé ;
  • Prise télécommande : non ;
  • Prise déclencheur à distance : non ;
  • Sabot pour torche d’éclairage : à vis ;
  • Compteur de film : de 0 à 50 pieds ;
  • Bouton de contrôle des piles : non
  • Poignée : fixe ;
  • Entraînement du film : moteur électrique à courant continu ;
  • Alimentation : 4 piles x AA ;
  • Fixation trépied : vis 1/4″ ;
  • Fabriquée au Japon.

Synchronex Mark I

publicité Synchronex Mark I
  • Date de commercialisation : 1969-70 ;
  • Format : Cartouche de film super 8 muet ;
  • Objectif : Zoom x2 manuel, focal fixe 12-24 mm – f/1,2 ;
  • Mise au point : fixe
  • Viseur : aérien
  • Exposition : automatique à cellule CdS non TTL ;
  • Filtre CCA :
    • filtre 85A intégré ;
    • Couplé au sabot pour torche d’éclairage ;
  • Cadence de prise de vue : 24 images par seconde ;
  • Angle d’ouverture obturateur : <180° ;
  • Prise de son : Prise pour l’enregistrement sur un magnétophone synchronisé ;
  • Prise télécommande : oui ;
  • Prise déclencheur à distance : non ;
  • Sabot pour torche d’éclairage : à vis ;
  • Compteur de film : de 0 à 50 pieds ;
  • Bouton de contrôle des piles : non
  • Poignée : type pistolet détachable ;
  • Entraînement du film : moteur électrique à courant continu ;
  • Alimentation : 4 piles x AA + 1 pile bouton pour la cellule ;
  • Fixation trépied : vis 1/4″ ;
  • Fabriquée a Hong Kong par Halina.

Synchronex Mark III

Synchronex Mark III
  • Date de commercialisation : 1970-71 ;
  • Format : Cartouche de film super 8 muet ;
  • Objectif : Zoom x 3 auto et manuel, focal fixe 10-30 mm – f/1,8 ;
  • Mise au point : manuel par microprisme ;
  • Viseur : Reflex avec oculaire réglable ;
  • Exposition : automatique et manuelle à cellule CdS TTL ;
  • Sensibilité des films : automatique pour 25/40, 40/64, 64/40 100/160, 160/250 Asa (lumière du jour/tungstène) ;
  • Filtre CCA :
    • filtre 85A intégré ;
    • Couplé au sabot pour torche d’éclairage ;
  • Cadence de prise de vue : 24 images par seconde ;
  • Angle d’ouverture obturateur : <180° ;
  • Prise de son : Prise pour l’enregistrement sur un magnétophone synchronisé ;
  • Prise télécommande : oui ;
  • Prise déclencheur à distance : ?
  • Sabot pour torche d’éclairage : à vis ;
  • Compteur de film : de 0 à 50 pieds ;
  • Bouton de contrôle des piles : oui ;
  • Poignée : type pistolet détachable ;
  • Entraînement du film : moteur électrique à courant continu ;
  • Alimentation : 4 piles x AA + 1 pile bouton pour la cellule ;
  • Fixation trépied : vis 1/4″
  • Fabriquée au Japon par Yashica probablement.

Synchronex Mark IV

Synchronex Mark IV
  • Date de commercialisation : 1970-71 ;
  • Format : Cartouche de film super 8 muet ;
  • Objectif : Zoom Synchronex x 4 auto et manuel, focal fixe 9-36 mm – f/1,8 ;
  • Mise au point : manuel ;
  • Télémètre : microprisme ;
  • Diamètre des filtres : ?
  • Viseur : Reflex avec oculaire réglable ;
  • Information(s) dans le viseur : ?
  • Exposition : automatique et manuelle à cellule CdS TTL ;
  • Sensibilité des films : automatique pour 25/40, 40/64, 64/40 100/160, 160/250 Asa (lumière du jour/tungstène) ;
  • Filtre CCA :
    • filtre 85A intégré ;
    • Couplé au sabot pour torche d’éclairage ;
  • Cadence de prise de vue : 24 images par seconde ;
  • Angle d’ouverture obturateur : <180° ;
  • Prise de son : Prise pour l’enregistrement sur un magnétophone synchronisé ;
  • Prise télécommande : oui ;
  • Prise déclencheur à distance : ?
  • Sabot pour torche d’éclairage : à vis ;
  • Compteur de film : de 0 à 50 pieds ;
  • Bouton de contrôle des piles : oui ;
  • Poignée : type pistolet ;
  • Entraînement du film : moteur électrique à courant continu ;
  • Alimentation : 4 piles x AA + 1 pile bouton pour la cellule ;
  • Poids : ?
  • Dimensions ?
  • Fixation trépied : vis 1/4″
  • Fabriquée au Japon par Yashica probablement.

Synchronex SR500

Magnétophone à cassette synchronisé pour les caméras Synchronex.

enregistreur a cassette Synchronex SR500
  • Date de commercialisation : 1969-70 ;
  • Vitesse de défilement : 4,75 cm/sec ;
  • Bande passante : 150 Hz à 8 Khz ;
  • Rapport signal/bruit : 40 dB ;
  • Pleurage et scintillement : 0,4 % maximum ;
  • Connecteur d’entrée : microphone ;
  • Connecteur de sortie : pré-écoute ;
  • Prise jack micro et pré-écoute : 3,5 mm ;
  • Prise jack synchro caméra : 3,5 mm ;
  • Alimentation : 6 piles AA ;
  • Dimension : 65 x 125 x 240 mm ;
  • Fabriqué au Japon.

Caméras super 8 GAF

Après la seconde guerre mondiale la filiale Américaine de l’Allemand IG devient GAF. GAF commercialisera une gamme de caméra super 8 fabriquées au Japon et à Hong-Kong.

Aller plus loin