Matériel pour cinéma amateur

Que ce soit pour la prise de vue, la projection ou le montage, il existe une grande variété de matériel pour le cinéma amateur. Ces matériels permettent de préparer la numérisation de ses films dans de bonnes conditions.

Le cinéma argentique amateur a débuté avec l’apparition du Pathé Baby en 1922. Les formats ont évolué, nécessitant la production de matériel répondant au standard de chaque nouveau format.

L’apparition des émulsions couleurs, puis du cinéma parlant ont à nouveau fait progresser le matériel de cinéma amateur. Renouvelant à chaque fois l’émerveillement du public désireux de fixer ses souvenirs ou transmettre son histoire.

Le jeune couple fraîchement marié qui fait l’acquisition de sa première caméra pour filmer les premiers pas de bébé. Le passionné qui film image par image pour son court métrage d’animation. Le globe-trotter qui réalise des reportages à l’occasion de ses voyages…

Chacun a fixé sur l’émulsion argentique un témoignage du passé. Ces traces subsistent aujourd’hui, tout comme le matériel qui permettait de filmer, projeter ou monter.

Du Pathé Baby au format 9,5 mm avec ses images muettes sautillantes au 16 mm sonore optique stéréo, voici un tableau qui brosse 60 ans d’évolution technique dans le domaine du cinéma amateur.

Caméra amateur pour cinéma argentique

Depuis l’apparition du cinéma amateur un grand nombre de caméras ont été commercialisées. Les caméras cinéma amateur que nous avons regroupés ici sont le 16 mm, le 9,5 mm, le 8 mm et le super 8 ainsi que les variantes comme le Pathé Baby ou le Fuji single 8.

Matériel de visionnage de film argentique

De la simple visionneuse de film au projecteur de film 16 mm sonore sophistiqué. Nous avons regroupé les informations collectées sur les matériels destinés à visionner les films argentiques.

Aller plus loin