Logiciels Photos & Vidéo

Notre sélection de logiciels photos et vidéo spour smartphone, PC ou Mac. Ces logiciels permettent d’effectuer de la post-production vidéo ou de travailler sur les photos. Ils permettent de réaliser un montage vidéo, de corriger et truquer les images.

Edius Pro 8

Si vous êtes un monteur professionnel, Edius Pro 8 vous intéressera car il accepte la quasi-totalité des formats vidéo/audio. Il dispose aussi de fonctions broadcast. Vous êtes vidéaste amateur passionné et exigeant ? Il vous surprendra également par sa fiabilité, son adaptabilité, sa modularité et ses outils conviviaux.

Adobe Premiere Elements 14

Premiere Elements 14 nous gratifie de certaines nouveautés et améliorations par rapport à ses prédécesseurs. Ce logiciel à vocation amateur est intéressant pour produire des vidéos de qualité.

Adobe Premiere Elements 13

Si Adobe Premiere Element 13 a pour objectif préféré les monteurs amateurs et débutants, il ne néglige pas pour autant les monteurs plus chevronés qui peuvent basculer vers une configuration de montage classique sous forme de timeline professionnelle avec des outils évolués

Sony Vegas 13

Sony Vegas Pro 13 propose tous les outils que l’on s’attend à trouver dans un logiciel de montage professionnel.  Ils fonctionnent parfaitement et produisent à l’écran des résultats parfaitement professionnel.

Pinnacle Studio 19

Pinnacle Studio 19 est un logiciel de montage vidéo. Il enregistre aussi directement à partir de l’écran, il permet de réaliser rapidement des films grâce au montage multipistes, des effets et une architecture 64 bits.

After Focus Pro

After Focus

Disposer d’une faible profondeur de champs avec un téléphone portable n’est pas gagné. Heureusement qu’After Focus, vu ici dans sa version Pro, vient à la rescousse pour isoler le sujet principal du reste.

La version Pro d’After Focus diffère de la mouture standard pas sa capacité à travailler à partir d’images en 3264 pixel de large, à gérer la transition entre zones floues et nettes ou encore à appliquer des traitements différents à ces deux zones. Elle n’existe que sous Android. L’app travaille selon deux modes : l’un totalement manuel pour lequel il faut peindre les zones selon la netteté souhaitée ; l’autre semi-automatique, le logiciel gérant une fonction de détection de contour.

Il faut alors grossièrement donner quelques coups de pinceau noir pour les zones floues et tracer des traits gris pour les parties au floutage moins intensif. Lors du tracé, une loupe incrustée facilite le mouvement du doigt.

La détection des frontières montre quelques limites quand les couleurs sont similaires et le contraste faiblard. Une commande de zooming et une gomme servent alors à apporter de la précision. Le passage en mode manuel pour peaufiner les masques ainsi établis est permis, mais l’inverse est restrictif : le retour dans l’environnement à détection de contour efface toutes les sélections.

after focus pro

Cette phase effectuée, l’app calcule le rendu et offre quelques interventions supplémentaires. Par exemple, pour modifier le nature du flou (style bokeh, flou de bougé…). Quels effets (vignetage, renforcement de l’accentuation…) s’appliquent à l’ensemble de la photo, alors que les filtrages monochromes ou colorés (traitement croisé, par exemple) s’appliquent de manière différenciée. Les zones nettes peuvent rester en couleur ou passer en N&B contrasté quand les zones floues virent au N&B ou au sépia. toutes les combinaisons sont possibles. La version payante pour iPhone, si elle autorise les images en 3264 pixels, ne propose pas de ce filtrage distinctif.

Prix : 1.50 € (Pro), 0.99 € (iPhone), gratuit (standard Android)
Editeur : MotionOne
Site : appm1.com/afterfocus/
Type : Gestion du flou
Langue : Anglais
Plateforme : Android (Standard et Pro), iOS (Standard pour iPhone)

Bokeh Simulator

Illustration Bokeh Simulator

Comment se faire une idée du flou qui anime ce qui se trouve en dehors de la zone de netteté ? Bokeh simulator apporte une réponse visuelle à l’issue d’un intense paramétrage.

Tant que le 24×36 était dominant… au siècle dernier, on savait grosso modo qu’au télé, un flou d’arrière-plan arrivait d’autant plus vite que la focale s’élevait ou que l’ouverture… s’ouvrait. Avec des capteurs de plus en plus petits et des focales réelles très faibles (par exemple, 67,5mm réels pour 360mm en équ. 24×36 sur un Canon PowerShot SX700 HS), cette notion est plus difficile à appréhender.

C’est là qu’intervient ce simulateur de Bokeh. Sur un mobile Android, un ordinateur mû par Linux, OS X ou Windows, une application autonome est téléchargeable gratuitement. Et de toute manière, dès lors qu’une connexion Internet est disponible, le logiciel pointe son nez sous la forme d’une interface web avec deux présentations, l’une d’entre elles adapatée aux téléphones.

Bokeh Simulator utilise un personnage (enfant, femme ou homme) dessiné façon BD et placé devant un décor photographique à choisir parmi huit options. Il faut alors tout régler : ouverture et la focale équivalent 24×36, taille du capteur ou nom de l’appareil photo, nombre de lamelles du diaphragme, mais aussi distances du sujet et de l’arrière-plan, ainsi que le cadrage (visage, portrait…). Un premier affichage restitue une approximation du flou d’arrière-plan et du bokeh si une case est cochée. Un réglage assure aussi la prise en compte de la diffraction dans la simulation du flou. S’ensuit un schéma gradué en mètres, reflétant les positions respectives du photographe, du sujet, de l’arrière-plan, complété par une représentation de la profondeur de champ. Si cette dernière est trop faible pour être affichée, un zoom montre ce qu’il en est de manière plus explicite. Ce schéma, qui entre parenthèse indique aussi l’hyperfocale, est interactif, chacun des composants pouvant être déplacé au doigt ou à la souris.

Prix :Gratuit
Éditeur :Michael Bemowski
Site : dofsimulator.net (version Web gratuite)
Type :Simulation du flou d’arrière plan
Langue :Anglais
Plateformes :Android, Linux, OS X, Windows, en ligne
GooglePlay :Bokeh Simulator

Filters

Filtres et effets à gogo

FiltersForIphone

Contrairement à certaines apps gratuites qui en promettent beaucoup, mais vous font passer à la caisse par des achats intégrés, celle-là est vendu seulement 0,99€ sans sollicitation supplémentaire.

Comme tout logiciel, Filters n’est pas parfait, mais son défaut est de ne pas être prévu pour Android, d’avoir été conçu pour l’iPhone, mais pas pour l’iPad sur lequel il tourne cependant en compatibilité. Son fonctionnement est on ne peut plus biblique…

Vous choisissez un filtre ou un effet, l’appliquez avec un niveau d’intensité variable et recommencez au besoin. Pas d’application locale ou d’historique progressif pour revenir en arrière, c’est minimaliste ! En réalité, les plus compliqué est de balayer les centaines de filtres, d’autant que les différences sont parfois ténues. Heureusement, la faculté de marquer comme favoris ceux qui plaisent est un atout ici indispensable.

Comme sur les télécommandes, quatre pictogrammes bleu, vert, jaune et rouge orientent vers des groupes fonctionnels. Bleu correspond aux filtres, avec cinq sous-catégories : vintage, monochrome, dramatique, froid et chaud.

Chaque fois, un index visuel montre les variantes. Vert superpose une texture, une couleur ou un effet de fuite de lumière, ces deux premières sous-catégories bénéficiant de quatre modes de fusion. L’éditeur indique par ailleurs que l’on y trouve des rendus de pellicules argentiques, mais aucune mention dans l’index visuel n’indique lesquelles. Jaune applique des commandes basiques de retouche. Exposition, luminosité, contraste, saturation;

Enfin, le pictogramme rouge sert  à retrouver vos favoris. 500 filtres et 300 effets de superposition, c’est beaucoup, sinon inutile quand on a le sentiment qu’il suffit d’atténuer l’influence de l’un d’entre eux pour retomber sur un autre. Reste que pour moins d’un euro, il est difficile de se plaindre.

  • Prix : 0,99 €
  • Éditeur : Tap Tap Tap
  • Site internet : taptaptap.com
  • Type : Application de filtres et effets
  • Langue : anglois
  • Plateforme : iOS
  • Version : 2
  • Dernière mis à  jour : 24 septembre 2015
  • Page iTunes

Magix video deluxe 2016

Magix Video Deluxe 2016

Video Deluxe est devenu au fil du temps de plus en plus convivial et ergonomique, avec de nombreux effets bluffants. Dans les version Plus et Premium 2016, le titreur NewBlue Titler EX vient avantageusement compléter le basique outil de titrage intégré.

Dans cette nouvelle version Magix Video Deluxe 2016, Magix met l’accent sur les effets spéciaux en tous genres et sur l’automatisation des fonctions de montage, notamment en direction des vidéastes adeptes de caméras de type Action Cam (GoPro, etc.).

Fonctionnalités

L’enrichissement permanent de Video Deluxe lui permet de conserver une bonne place dans le peloton des logiciels de montage grand public grâce à une palette d’outils performants. Plébiscité, il ne lui manque qu’une compatibilité avec des formats de niveau broadcast pour pouvoir prétendre au statut de programme professionnel.

Ergonomie

Magix a rendu son logiciel de montage phare plus  convivial et ergonomique. Cet opus 2016 vient le confirmer, même si un certain nombre d’améliorations seraient encore souhaitables (panneau d’exportation incomplet, onglet des effets peu rationnel, panneau keyframe petit et peu lisibles, etc.).

On regrette aussi que les en-têtes de pistes et la barre outils de timeline ne soient pas modulables.

Rapport qualité/prix

Le bas prix de sa version Classic rend Video Deluxe 2016 accessible à tous, avec la possibilité de l’enrichir par des achats de packs spécifiques, ce qui peut faire rapidement grimper la note.

Comme pour les précédentes moutures, c’est la version Premium qu représente le plus judicieux investissement.

Points forts

Point faibles

Architectures natives 64bitsPas de rendu d’aperçu en tâche de fond
Interface ergonomique et convivialePas de mode proxy en version de base
Outils nombreux et puissantsPas de compatibilité formats pros
Effets performantsPanneau d’exportation incomplet
Stabilisateur pro 
Communauté d’utilisateur 

 Fiche technique

  • Éditeur : Magix Video Deluxe 2016 (Classic/Plus/Premium)
  • Public : Débutant à institutionnel
  • Fonctions : Montage vidéo/photo/audio
  • Plateformes : PC Windows 7/8/10 (32bits-64bits)
    La NewBlue Action Cam requiert une carte graphique adaptée à OpenGL 2.1 avec au minimum 256 Mo de VRAM, intel HD n’est pas pris en charge. proDAD Mercalli V4 requiert au minimum 4 Go de Ram.

Prix

Movavi Vidéo Editor

Présentation

MovAvi

Movavi Video Editor est un logiciel de traitement vidéo, puissant mais simple d’utilisation, pour Windows. Coupez et liez des clips vidéo sans perte de qualité, appliquez d’élégants effets et filtres, ajoutez de la musique, des titres, et bien plus !

Ce logiciel de montage vidéo pour Windows est doté de nombreuses fonctionnalités et se veut simple d’utilisation. Il propose en outre un module destiné à la numérisation VHS. Ce programme de capture de cassettes vidéo peut-être téléchargé et installé gratuitement.

  • Programme de capture vidéo pour Windows
  • Programme de capture vidéo pour Mac

Ces programmes nécessitent néanmoins la présente d’une carte ou d’un clef USB pour la numérisation, le logiciel ne faisant que piloter la carte en question et faisant le lien avec Movavi Vidéo Editor.

Que peut-on faire avec Movavi Video Editor ?

Formats vidéo

Ce logiciel permet de faire de nombreuses choses, à commencer par l’important d’un grand nombre de formats vidéo. Les vidéo provenant d’une WebCam, d’une appareil photo, d’un smartphone ou d’un tuner TV peuvent être éditées dans Video Editor qui est compatible avec un nombre impressionnant de formats audio, photos et vidéo.

Effets vidéo

Les outils classiques des logiciels de montage sont présents à l’appel. Couper, coller, raccourcir, déplacer des séquences, mais aussi ajouter un fond musical font partie du lot. Movavi Video Editor propose également une série d’effets tout à fait intéressant comme un filtre Sepia, des transitions originales,  une correction des couleurs, un mode slow motion, un splitscreen (effet coupant l’écran en deux parties)…

movavi

Pour résumé, Movavi Vidéo Editor propose tout ce dont un débutant à besoin pour réaliser un film sympa sans se compliquer la vie !

L’ajout de titres et sous- titres est très simple par l’intermédiaire de l’interface logiciel qui propose un choix de plus de 100 polices de caractères afin de pouvoir personnaliser au mieux vos créations.

Magic Enhance

La fonctionnalité Magic Enhance est particulièrement intéressante. Elle est destinée à l’amélioration des vidéos de mauvaise qualité. Grâce à un réglage automatique, que vous pouvez ensuite rectifier si vous le souhaitez, vous pourrez améliorer le rendu de votre vieille VHS en effectuant des corrections sur le contraste, la netteté, la luminosité ou les couleurs.

Cette fonctionnalité permet également la stabilisation des vidéo et le lissage des vidéos pixelisée.

Exportation

Lorsque le montage, accompagné des différents effets et corrections souhaités, est terminé vous pouvez les exporter dans un format HD compatible avec de nombreux support comme les Tablettes Android, Apple, Windows… Vous pourrez également effectuez facilement un partage de votre vidéo sur les réseaux sociaux (Face de bouc, Cuiceur et Cie).

En conclusion, ce logiciel est très bien conçu et très simple d’utilisation.

Lire plus: https://www.movavi.com/fr/videoeditor/

FilmLooks

Filmlooks.com propose la plus importante collection originale de numérisation de film endommagé de différentes manières d’internet.

Que vous soyez artiste numérique, réalisateur indépendant, motion designer ou monteur vidéo, si vous souhaitez donner un aspect de film argentique à votre production, FilmLooks vous apportera ce dont vous avez besoin.

FilmLooks propose un large choix d’artefacts de films argentiques en HD 1080p :

  • Grain d’un film 16mm,
  • Grain de film Super 8,
  • Poussières et rayures,
  • Dégradations,
  • Films brûlés,
  • Fuites de lumière,
  • Images flashées,
  • Epissures

Ainsi que de belles réactions photo chimiques dues à de mauvaises manipulation en laboratoire. FilmLooks proposent également des images de vieux comptes à rebours, des entêtes et boucle de fin de film et des colorations artistiques de films.

Introducing FILMLOOKS Overlays from FILMLOOKS.COM on Vimeo.

Les clips ont été créés à partir d’un film tourné en super 8mm ou 16mm avec des caméras d’époques. Les films ont été ensuite développés dans un laboratoire encore en activité. Certains films ont intentionnellement été maltraités puis, ils ont été numérisé avec un télécinéma haute résolution. Les fichiers Quicktime (la plupart d’entre eux sont en Apple Pro Res) peuvent être travaillés avec un logiciel de montage vidéo ou de compositing tels que Final Cut Pro, Adobe After Effects, Adobe Premiere ou Avid Media Composer.

Si vous prévoyez d’utiliser les filtres, il suffit de les déposer sur la timeline, et de jouer avec les réglages de transparence, de chroma et de superposition jusqu’à obtenir l’effet désiré. De nombreux tutoriels seront bientôt disponibles gratuitement sur ??le site, afin que vous puissiez découvrir quelques façons étonnantes d’utiliser ces produits.

L’offre Film looks se présente sous forme de Collection :

  • Collection Poussières et Rayures (Dirt and Scratch Collection)
  • Collection Grains films Super 8 (Film Grain Super 8 Collection)
  • Collection Films endommagés durant le développement (Bleach Film Collection)
  • Collection Encre sur le film (Ink On Film Collection)
  • Collection Peinture sur le film (Paint on Film Collection)
  • Collection Amorces, entêtes et fin de films (Film Leader Collection)
  • Collection Look Grunge (Grunge Film Collection)
  • Collection VHS & vidéo analogique (80’S vhs analog Collection)

Informations en ligne

Media Espresso 7

Media Espresso 7

MediaEspresso 7 a été conçu pour faciliter le transfert vidéo et photos sur les appareils nomades (tablette, smartphone).

L’encodage et le format optimal pour votre terminal nomade

Un nombre impressionnant de profil est disponible pour le transfert de films sur Smartphone ou tablette. Toutes les grandes marques sont présentes (Acer, Samsung, HTC, Sony, Blackberry, Apple…). Les joueurs ne seront pas en reste puisque leur console de jeux favorite est également incluse dans la liste des lecteurs prévus.

Smart Detect – pour vous faciliter la vie

Dès que votre appareil sera relié au PC, celui-ci sera automatiquement détecté par MediaExpresso grâce à la technologie Smart Detect. Smart Detect prend alors en charge la résolution, ainsi que le format idéal afin d’obtenir la meilleure qualité de vidéo disponible.

Conversion vidéos, photos et musique

La prise en charge des formats les plus répandus est au menu, permettant ainsi la conversion des vidéos pour plusieurs types d’appareils. L’extraction et la conversion vidéo de l’audio sont également prévus.

Nouveau Codec HEVC

Tout nouveau format vidéo permettant une réduction de la taille des fichiers sans perte de qualité, il vous permettra de profiter de vos vidéos en les convertissant dans un format qui libèrera de la place sur votre disque dur. MediaEspresso vous permettra également la conversion de films au format HEVC(H.265) vers un format accepté par votre appareil nomade pour en profiter durant vos voyages.

Une conversion optimisée

Grâce à la mise en œuvre des technologies exploitées par les nouveaux processeurs Intel Core et les cartes graphiques les plus récentes d’AMD et de NVIDIA, MediaEspresso est  jusqu’à 11 fois plus rapide que certains encodeurs concurrents bien connus.

Conversion par lot

MediaEspresso autorise la conversion de dossiers entiers ou d’une liste de fichier que vous pourrez convertir en une seule fois, avec une configuration commune des formats. Ainsi vous pourrez réaliser vos encodages la nuit sans gêner votre travail ou ralentir votre PC dans la journée.

Gadget du bureau

Le Gadget de bureau vous permet de convertir vos vidéos par un simple glisser-déposer. Simple, facile et pratique.

Media Espresso 7

Aller plus loin