Sony EV-C2000

Sony-EV-C2000-1Fidèle Lecteur

Après le magnétoscope EVS-9000 et la table de montage RM-E1000, il ne restait qu’à inventer un lecteur magnétoscope vidéo 8 pour compléter la panoplie des fervents du Hi-8.

Aux dires du catalogue Sony 1995 : « L’EV-C2000 est le lecteur idéal du sony EVS9000 pour une post-production de précision. » Et si c’était vrai ? Tout aussi beau que l’EVS-9000 avec une façade en aluminium brossé, un affichage à cristaux liquides et un logement de cassette à insertion, l’EV-C2000 affecte un style Slim Line (taille basse) avec une hauteur de 86 mm au lieu des 120 mm de son aîné. Mais le nouveau venu se distingue surtout par l’absence de tuner, de TBC et de doublage audio.

Disparu, le tiroir qui s’avance quand on appuie sur la touche Open/Close. Un volet frontal, rabattable pour découvrir les nombreuses commandes, le remplace. Les fonctions Lecture, Arrêt, Avance et Retour rapide se trouvent sur le côté droit de l’appareil. Les touches : Pause, High Speed Rewind (servant à rebobiner une cassette de 90 minutes en moins de 60 secondes avec « freinage ABS » pour éviter un arrachement de la bande) sont placées sur le volet aux côtés de la bague Jog/Shuttle. Idem pour le choix de vitesse de lecture et/ou d’enregistrement (SP/LP) ainsi que le mode de lecture : compteur, timecode et Remain pour le temps de bande restante. Précisons que toutes ces fonctions se retrouvent sur la télécommande capable de piloter successivement trois magnétoscopes de la marque lors du montage.

Précision

Jog/Shuttle Sony EV C2000Le mécanisme de transport de bande se trouve toujours au centre pour mieux absorber les vibrations responsables du Jitter (torsion des verticales). La recherche d’image, est assistée par une bague Jog/Shuttle permettant de localiser une vue avec une très grande précision et sans aucune barre de bruit. Et ce, aussi bien en lecture avant ou arrière, qu’en ralenti avant ou arrière. La bague autorise même une avance par demi image ou trame. Les arrêts sur image sont tout aussi parfaits, un rêve de monteur. Trois têtes vidéo dont une d’effacement flottante de type TSS (Tilted Sendust Sputter) équipent le système de lecture et d’enregistrement.

L’audio

L’EV-C2000 dispose du son Hi-Fi stéréo, mais n’exploite pas les pistes PCM, comme le fait l’EV-S9000. Il n’offre donc aucune possibilité de doublage audio. En revanche, le Voice Boost amplifie, lors de la lecture, les fréquences basses du signal sonore. Le mode Audio Monitor sert à choisir entre le son stéréo droite/ gauche, le canal gauche et le canal droit. Pour les émissions bilingues, Main permet d’écouter le son principal, Sub le son secondaire et Main/Sub les deux ensemble.

Time code

Comme son grand frère, l’EV-C2000 est capable de générer un timecode RCTC (Rewriting Consumer Time Code) sur des rushes issus de caméscopes 8 mm ou Hi-8.

La numérotation s’effectue à partir de 0 h 0 mn 0 s et 0 image. Rien n’interdit d’insérer une cassette déjà time codée par un camescope grand public pour effectuer immédiatement un montage précis. En revanche, il faut re-time coder les rushes enregistrés à partir d’équipements institutionnels, dans la mesure où le time code de ces derniers n’est pas compatible avec le RCTC grand public.

Un test, avec deux éditeurs GSE MPE-200SX et Sony XV-AL100E, a montré une parfaite compatibilité en programmation, lecture, Preview et montage final. L’EV-C2000 obéit comme un premier de la classe, permettant un travail à l’image près (ou presque). Un plaisir !

Connectique

Connectique Sony EV C2000Très complète. Une entrée audio/vidéo stéréo RCA et une borne Lanc en façade pour connecter un camescope 8 mm ou Hi-8, une entrée/sortie audio/vidéo stéréo RCA et Ushiden à l’arrière ainsi qu’une prise péritel qui pourra servir à brancher un téléviseur ou un moniteur de contrôle. Côté montage, l’habituelle prise Lanc favorise la connexion avec l’EVS-9000, l’éditeur RM-E1000T, une table d’une autre marque compatible, voire, pourquoi pas, les nouveaux magnétoscopes S-VHS Panasonic NV-HS1000 ou le Philips VR-9489N

Récapitulons

Avec son design très soigné, le Sony EV-C2000 ne déparera pas votre salon. Il s’adaptera parfaitement à un éditeur de montage de type GSE, Expelec, Videonics, Hama… Associé à l’EV-S9000 et à la RM-E1000, il s’inscrit dans le plus bel ensemble de montage Hi-8 jamais créé par Sony. C’est le banc de montage professionnel Sony EVO-9700 qui doit être jaloux ! Autre configuration possible pour les plus chanceux : deux lecteurs-enregistreurs EV-C2000, un éditeur RM-E1000T, une régie de mixage Videonics MX1 et un enregistreur EV-S9000 ou S-VHS de type Panasonic NV-HS1000… On peut rêver.

En Bref

L’EV-C2000 rend inutile l’acquisition d’un camescope 8 mm ou Hi-8 doté d’un générateur de time code pour réaliser des montages précis. En effet, il inscrit ces indications sur les rushes en lecture. De plus, dans le rôle du lecteur, il évite l’usure prématurée des têtes et du moteur du camescope. Cet appareil serait parfait s’il disposait d’un TBC.

Caractéristiques Techniques EV-C2000

Format
  • Hi-8, 8mm
Vitesse
  • SP/LP
Bobinage
  • 2’15 » (1′ en haute vitesse) avec K7 90′.
Standard
  • Pal.
Connectique Montage
  • Lanc (AV & AR), Control S.
Connectique A/V
    • Arrière : 1 Péritel, 1 entrée/sortie RCA audio/vidéo composite, 1 entrée/sortie Y/C.
  • Avant : 1 entrée audio/vidéo composite + Y/C.
Fonctions
  • Time code (lecture et enregistrement), Jog/Shuttle, lecture à vitesse variable, montage synchronisé, Voice Boost, affichage sur écran OSD, compteur : normal, temps restant, time code.
Dimensions
  • 430 86 390 mm.
Poids
  • 5 kg.
Accessoires
  • Télécommande, piles, câble Y/C, câble Lanc.
Prix Indicatif (février 1995)
  • – de 8000 FF. (1220 €)

CV 80