Préparer la numérisation de ses films

La réalisation d’un bon travail nécessite une bonne préparation. Numériser un film argentique n’échappe pas à cette règle. Le nettoyage, l’assemblage, la sélection des films ou le tri des bobines voici les conseils qui vous permettront de bien préparer la numérisation de vos films.

Si vous souhaitez réaliser la numérisation vous même, une préparation méticuleuse de vos bobines vous évitera des sources de stress. Un cheveux coincé dans le couloir de projection, un film qui casse sans cesse ou une bobine à l’envers peuvent être évités avec un contrôle préalable.

En nettoyant les films vous éviterez l’apparition des poussières durant le transfert, le nettoyage permettra de contrôler la qualité des collages par la même occasion.

Si vous confiez la tâche à un laboratoire professionnel, cette opération permettra de faire des économies. Les bobines plus grande sont facturées moins cher au mètre que les petites bobines qui nécessitent plus de manipulations.

La plupart des laboratoires bon marché n’assurent pas le nettoyage de vos bobines, même s’ils prétendent le contraire. Ils n’ajoutent pas d’amorce en début et fin de bobine, ce qui entraîne la perte de plusieurs mètres d’images par bobine (30 secondes en 8 mm).

Les assembler, contrôler la résistance des collages et effectuer un dépoussiérage permettra de vous assurer d’un minimum de qualité dans la réalisation de la prestation.

Assembler des bobines de film

Si vous souhaitez confier la numérisation de vos films à un professionnel, réunir des films sur des bobines plus grandes rend les opérations de manipulation beaucoup plus pratique. En regroupant vos bobineaux sur des bobines de 120 mètres vous réaliserez des économies substantielles.

Découvrez la méthode, les matériels et les fournitures pour assembler des bobineaux de 15 mètres sur une bobine de 120 mètres ou plus.

Cette opération permet d’organiser le visionnage de vos films dans l’ordre que vous souhaitez.

Matériels et fournitures cinéma amateur

Pour assembler les films, les nettoyer, les trier et les sélectionner vous aurez besoin de matériel et de fournitures spéciales cinéma amateur. Nous avons sélectionné des professionnels spécialisés dans le matériels et les fournitures pour cinéma amateur.

Reconnaître et mesurer ses films

Si vous souhaitez acheter du matériel pour le visionnage, l’assemblage ou la réfection de vos bobines de films ? Vous aurez besoin d’identifier le format (8 mm, super 8, 16 mm ou 9.5 mm) afin de commander les fournitures et le matériel adéquat. 

Reconnaître et mesurer vos films permet d’établir un devis précis pour réaliser une numérisation de film. 

Matériels pour cinéma amateur

Avant de faire l’acquisition d’un projecteur de films pour visionner et sélectionner vos bobines, vous aurez sans doute besoin d’en savoir plus sur les caractéristiques techniques du projecteur. Nous avons regroupé les informations concernant les matériels pour cinéma amateur que nous avons déniché sur le web, dans des manuels provenant de vides-greniers, brocantes, dons de client…

Aller plus loin