Caméras 16mm Bell & Howell

caméra Bell et Howell 2709Fondée par deux projectionnistes en 1907, Bell & Howell débuta comme fabricant de matériel de cinéma. Initialement basé à Wheeling dans l’Illinois (Etats-Unis), Bell & Howell est aujourd’hui basée à Durham en Caroline du Nord.

Historiquement Bell & Howell fut un acteur important dans la fabrication de différents de matériels en rapport en rapport avec l’image.

  • Obturateur rotatif pour projecteur de film 35mm en 1907.
  • Perforateur de film 35mm en 1908.
  • Caméra professionelle 35mm en 1909.
  • Système d’impression pour laboratoire de développement en 1911.
  • La fameuse caméra 35mm à manivelle Bell & Howell 2709, utilisée pour les premiers films muet, et dont un exemplaire un exemplaire était détenu par Charlie Chapling.
  • La gamme de caméras 16mm & 8mm Filmo & 35mm Eyemo.
  • Les caméras militaires Gun Camera Modèle N6A, destinées à être montées sur les avions d’observations, ou tenu à la main par le pilote ou un homme d’équipage.
  • Plusieurs caméras 8mm et super 8, ainsi que des projecteurs dans ces formats.
  • Des projecteurs 16mm muet et sonore, dont la gamme Filmsound leader du marché durant de nombreuses années.
  • Des projecteurs de diapositives.
  • Des projecteurs pour pellicules photo 35mm (« 24×36 »)
  • De nombreux projecteurs de conférence.

En  1934, Bell & Howell présente son premier projecteur 8mm et en 1936 sa première caméra 8mm.

Bell & Howell ajouta à sa gamme les microfilms en 1946.

Caméra 16mm Bell & Howell Filmo 75

Présentation caméra Bell & Howell Filmo 75

Bell & Howell Filmo 75

La Bell & Howell Filmo 75 de Chicago, fut mise sur le marché en 1928. Cette caméra 16 mm très joliment décorée utilisait des bobines de 30 mètres. Elle était plus spécifiquement destinée aux dames. L’époque voulait qu’un matériel soit à la fois utile et richement décoré.

L’entrainement du film était réalisé par double griffe et l’objectif était un Taylor & Hoson f/3,5 de 20 mm. Le remontoir à clef qui se trouve du coté droit de l’appareil est escamotable. Le viseur de type Galilé est prévu pour plusieur longueur focale, l’objectif étant interchangeable. La mise au point fixe permet de se libérer de cette contrainte, seul l’ouverture du diaphragme est prévue sur cette caméra.

Disponible en brun, noir ou argent elle combinait un poids minimum avec une grande robustesse. Il s’agit d’une caméra mécanique à ressort à 16 images par seconde et viseur de parallaxe.

Caractéristiques Bell & Howell Filmo 75

  • Date de sortie : 1928
  • Format du film : 16 mm.  Bobines de 30 mètres.
  • Longueur du film & système de chargement : Bobines de films de 30 mètres à Chargement manuel. La durée totale d’un film après développement est d’environ 4 minutes.
  • Entraiment : mécanique à ressort avec double griffe. Remontoir à clef sur le coté droit, déclencheur sous l’objectif.
  • Cadence de prise de vue : 16 images seconde.
  • Obturateur : Obturateur à disque mobile
  • Viseur : Viseur de gallilé. Bouton de réglage pour plusieurs focales.
  • Compteur : En « feet » (pieds), jusqu’a 100. Compteur sur le coté droit.
  • Objectifs : Taylor & Hoson f/3,5 de 20 mm, interchangeable.
  • Mise au point : fixe.
  • Posémètre : Non
  • Dimensions : –
  • Boitier : boitier métal embouti gravé brun, noir ou argent.

Caméra Bell & Howell Filmo 70

Présentation caméra Bell & Howell Filmo 70

Bell & Howell Filmo 70DA

L’épopée des Bell & Howell Filmo 70 commence en 1923. Cette caméra 16mm repose sur un prototype de caméra 17,5 mm de 1917 prévue pour une utilisation amateur.

La Filmo 70 fut la première caméra 16 mm dotée d’un moteur à ressort. Présentée en 1927, la Filmo 70 C fut la première caméra 16mm à tourelle (3 objectifs).

Toutes les versions de Filmo 70 sont prévue pour des bobines de films 16 mm de 100 pieds (30 mètres), lumière du jour. Quelques versions furent cependant prévues pour recevoir des magasins additionnels de 400 pieds (120 mètres).

Les premiers modèles proposaient deux vitesses de prise de vue, 8 ou 16 images par seconde, ou 16 et 32 images secondes. On compte également une version 3 vitesses optionnelle pour 12, 16 et 24 images seconde.

En 1927, apparait le Filmo 70-D qui permet la prise de vue jusqu’à 64 images par seconde (8, 12, 16, 24, 32, 48 et 64 images par seconde). Une version  70-B de 1925, dénommée superspeed, monte jusqu’à 128 images par seconde.

Cette caméra faisait partie de la dotation standard pour les caméraman de l’armée US à partir de la seconde guerre mondiale jusqu’à la guerre du Vietnam.

Caractéristiques Bell & Howell Filmo 70

  • Date de sortie : à partir de 1923
  • Prix de vente : –
  • Format du film : 16 mm.  Bobines de 30 mètres en standard. La Filmo 70 DA accepte les magasins externes de 120 mètres.
  • Plage de sensibilité : –
  • Longueur du film & système de chargement : Bobines de films de 30 mètres à chargement manuel.
  • Entraiment : mécanique à ressort avec double griffe. Remontoir à clef sur le coté droit, déclencheur sous l’objectif. Moteur électrique optionnel sur Filmo 70 DA.
  • Cadence de prise de vue :
    • Filmo 70A & 70 C : 8 & 16 images seconde ou 16 & 32 images seconde et 12, 16, 24 ips en option.
    • Filmo 70D et suivantes : 8, 12, 16, 24, 32, 48, 64 ips.
    • Filmo 70B : 128 ips.
    • Filmo 70E : 8, 16, 24, 64 images par seconde.
  • Obturateur : Obturateur à disque mobile
  • Viseur : Viseur de gallilé.
  • Compteur : En « feet » (pieds), jusqu’a 100.
  • Objectifs :
    • Filmo 70A & 70B : 1 seul objectif.
    • Filmo 70-C, 70 D, DA, DL & DR : Tourelle 3 objectifs
  • Mise au point : manuelle par bague d’objectif.
  • Posémètre : non.
  • Dimensions : –
  • Boitier : boitier métal embouti.

Page Wikipedia Filmo (en anglais)