Sony DSR-PD1P

Présenté par Sony comme un camescope numérique professionnel le DSR-PD1P ne se distingue pas du PC7 à priori. A deux exceptions près mais de taille : son format DVCam et son entrée DV. Franz Pelloud – mai 1998 Principales différences

Sony DCR-PC10

Plutôt satisfait de son petit Sony PC7 au rapport performance/ergonomie/encombrement très convaincant, Sony apporte à son œuvre quelques améliorations bienvenues, et la rebaptisé DCR-PC10. Danielle Molson – mai 1998 Après 18 mois de bons et loyaux services, une longévité déjà

JVC GR-DVL9000

JVC a décidé d’attendre le printemps 98 pour lancer une offensive d’envergure. On trouve ainsi un modèle DV qui rompt avec le concept de camescope numérique précédents tout en offrant, enfin, une prise IEEE 1394 pour la sortie d’un signal

Canon DM-MV1

Emboîtant le pas à Sony, Panasonic, JVC et Sharp, Canon se lance à son tour dans la course au caméscope numérique DV. La particularité du Canon DM-MV1 : conjuguer des logiques vidéo et photo. Pier-Yves Menkhoff – décembre 1997 Ce

Sony DCR-TRV7E

Modèles de poing peu compacts ou véritables miniatures, les camescopes numériques ne connaissaient pas de taille intermédiaire. La nouveauté, c’est l’adaptation au DV du concept TRV de Sony. Traduisez : appareil de paume avec écran couleurs et viseur. Belle image

JVC GR-DVM1

On ne change pas une équipe qui gagne : le JVC DVM1 se démarque peu du DV1. JVC a surtout renforcé son caractère multimédia : la station de post-production fournie avec ce camescope numérique miniDV permet désormais le pilotage informatique

Sony DSR-200P

Voici la version « institutionnelle » au format DVCam du Sony DCR-VX9000. Pour 5.000 F de plus, hors options de base, le Sony DSR-200 offre une ergonomie améliorée une meilleure compatibilité avec les matériels de post-production pros mais une image identique à

Sharp VL-DC1S

Sharp et son célèbre Viewcam entrent dans l’univers du caméscope numérique. Le Sharp VL-DC1S reste des plus efficaces pour réussir ses cadrages, mais il ne possède pas de sortie DV. Dominique Leroux – décembre 1996 Elle a ses inconditionnels et

JVC GR-DV1

Voilà des concepteurs qui ont dû se faire plaisir ! On imagine une tribu d’« allumés » nourris de science-fiction. Des « accros » de séries d’ espionnage, auxquels on aurait donné carre blanche pour fabriquer l’imageur de demain. «

Panasonic NV-GS1

Chic et familiale, la nouvelle gamme GS de Panasonic réconcilie ces deux notions. Elle débute avec un poids plume, dont la taille réduite et le joli design devraient séduire les vidéastes. Danielle Molson – avril 2002 Les fauchés ne sont

Sony DCR-TRV340

Compatible avec votre ancien stock de cassettes 8mm et Hi-8, ce caméscope numérique Digital8 garde un pied dans l’analogique. Mais il est aussi furieusement tendance : webcam à ses heures, le Digital8 DCR-TRV340 innove en offrant le montage virtuel en

Sony DSR-250P

Le Sony DSR-250 vient coiffer la gamme DVCam à optique non interchangeable. Exit les formes tortueuses d’un Sony DSR-200 (équivalent Sony VX9000 en DV) pour revenir à un savoir-faire plus professionnel. Nouveau sur un caméscope numérique pro : le moniteur

JVC GR-DVP3

Les camescopes numériques compacts sont presque devenus une banalité. Parlez-nous plutôt d’archicompacts… et si possible talentueux, doués pour la photo, jolis sans être «m’as-tu-vu»… Petites merveilles à sortir d’un holster ou à extraire d’un minuscule sac à main pour la

Sharp VL-PD6S

Singularité du petit écran du Sharp VL-PD6S ? Il peut se séparer du corps de l’appareil, auquel il reste relié par un câble d’environ 2 mètres de long. Un moyen de visionner plus confortablement ses séquences, mais surtout de viser

JVC GR-DVL9800

Le JVC GR-DVL9800 sait photographier dans une résolution XGA, réservée à de rares élus. Petit caméscope numérique de paume de 650 g, le JVC ressemble à une caverne d’Ali-Baba de fonctions inédites et raffinées. En vrac : saisie simultanée de

Sony DCR-VX2000

Le Sony VX1000, premier caméscope numérique DV commercialisé, est vite devenu un modèle culte. Il a battu des records de longévité sans descendre de son piédestal. Dans un contexte bien plus concurrentiel, son descendant direct, le très attendu Sony VX2000,

Canon MV30

Peu de gadgets, Canon table ici sur un dépouillement de bon aloi pour séduire les puristes, concentrés sur la qualité audiovisuelle, le confort de tournage et l’accessibilité des réglages. Danielle Molson – Juillet 2000 Compact, mais pas trop. Avec ses

Sony DCR-PC7

Au printemps 1996, JVC propose – le GR-DV1 – le premier camescope numérique de poche à architecture verticale. Sony réplique avec le Sony DCR-PC7, un mini numérique très complet de 620 grammes, batterie NP-F100 comprise. Tournage Le DCR-PC7E dispose d’un

JVC GY-DV500

Le DV standard, un format pro ? Voilà le challenge de JVC lancé à la barbe du DVCam de Sony et du DVCPro de Panasonic. La firme décline progressivement toute une gamme de produits DV pour des applications professionnelles dont

JVC HM-DR 10000

«D » pour Digital, accolé à VHS, on obtient un nouveau format numérique à la norme MPEG 2 dont JVC lance le premier représentant, le JVC HM-DR 1000. Compatible avec le VHS/S-VHS en enregistrement/lecture, et doté de certaines aptitudes pour

Sony DCR-PC100

Plus d’un million de pixels sur un capteur de camescope DV, à quoi ça sert ? A faire de bonnes photos en plus de bonnes vidéos. Mais le tout petit Sony DCR-PC100 cultive bien d’autres particularités rares. Danielle Molson –

Sony DCR PC2

Une fois n’est pas coutume, nous avons confié un camescope numérique à un non spécialiste. Les réactions spontanées d’un « découvreur » affranchi des exigences et protocoles d’un banc d’essai classique. Pascal Perrat – janvier 2000 Lorsqu’on m’a proposé d’essayer

Sony DCR TRV8

Avec la sortie du Digital8, les modèles DV voient leur niveau d’exigences grimper. Plus coûteux, ils doivent justifier de vrais avantages. Et le Sony DCR TRV8 ne manque pas d’atouts pour narguer ses frères caméscopes numériques. Danielle Molson – juillet

JVC GR-DVX7

Premier constructeur à commercialiser un mini DV vertical, JVC est aujourd’hui abondamment concurrencé. Avec le JVC GR-DVX7, il parvient à se renouveler, conservant ainsi son avance sur ce créneau. Danielle Molson – juillet 1999 « Etonnez-moi ! », exige le

Panasonic NV-DS33

Fort d’une prise en main plus naturelle, les caméscopes numériques DV de paume rejoignent les modèles à architecture verticale dans la course à la miniaturisation extrême. Avec ses 510 g, le Panasonic NV-DS33 apparaît aujourd’hui comme un nouveau champion minceur.

Panasonic NV-EX1EG

Panasonic diversifie sa gamme de camescopes numérique DV en proposant le plus petit modèle du marché. Mono CCD, de forme verticale, il séduit par son incroyable compacité et ses performances. Philippe Chassin – mars 1999 Pour répondre aux souhaits de

JVC GR-DVF1 & DVF10

Les JVC GR-DVF1 et GR-DVF10 résultent d’un compromis performances-prix intelligent. De fait, avec leurs étiquettes-chocs, 6990 F et 7990 F, ils démocratisent le caméscope numérique. Danielle Molson – mars 1999 Premier constructeur à avoir lancé un DV miniature sur le

Canon MV10

Avec son nouveau camescope numérique DV, Canon se rabat sur une architecture classique. Mais le Canon MV 10 ne manque pas d’arguments pour se démarquer de ses concurrents. Canon nous avait habitués à des camescopes aux formes originales. Entre le

Panasonic NV-DV 10000

Enfin ! Après Sony, Panasonic lance son magnétoscope numérique DV. Plus « ouvert » que son concurrent, le Panasonic DV 10000 développe un fort potentiel de montage et de traitement sonore. Nous avons donc relié ce virtuose du montage à

Sony TRV900

On attendait le successeur du célébrissime tri-CCD VX1000. Et voilà que Sony nous concocte caméscope numérique à la conception très différente : un petit bijou terriblement tentant, mais à l’ergonomie moins « pro » que celle du grand frère. Par Danielle Molson

JVC GR-DZ7

JVC entre dans la cour des caméscopes numériques réellement hybrides avec un premier modèle bimégapixel. Fort d’un nouveau capteur, d’un traitement séparé de la vidéo et de la photo, et du fameux processeur large bande, le JVC GR-DZ7 a l’ambition

Sony PC350

Le Sony PC350 marque l’aboutissement de la lignée des modèles hybrides de Sony qui revendique une belle compétence vidéo et photo. Le bilan très convaincant de ce camescope numérique n’est cependant pas exempt de petites faiblesses. Docteur ès polyvalence Sony

Canon XL2

Présentation Tout le monde connaît le Canon XL1/XL1S, camescope numérique DV semipro, célèbre pour sa durée de vie exceptionnelle ! Eh bien après 7 ans de bons et loyaux services, il cède la place au Canon XL2, plus conforme à

Sony DCR-TRV33

Ce caméscope numérique est la version mégapixelle de la gamme Sony des DCR-TRV14, 19 et 22. Longtemps resté la référence dans sa catégorie, il est aujourd’hui remplacé par le DCRHC40, qui se différencie par son poids plume, sa compacité et

Panasonic AG-DVC30

Le camescope numérique DV Panasonic AG-DVC30, héritier de l’AG-DVX100AE, devrait séduire les plus avertis à la recherche d’un équipement haut de gamme. Dans une version compacte, il reprend quelques grandes lignes de son aîné, notamment le mode CineLike, qui produit des

Canon MV750i

Compact, léger, le MV750i est le plus complet des caméscopes numériques d’entrée de gamme de la nouvelle série MV700 de Canon. Les appareils de cette famille se différencient par l’amplitude de leur zoom, la présence ou non d’une SD Card,

Panasonic AG DVX100A

Grosse offensive de Panasonic. La nouvelle caméra numérique AG-DVX100A améliore encore ses facultés uniques en terme de travail sur l’image, mais elle devient aussi plus productive. Elle menace donc directement Sony et sa PD170. Quand on lui demande d’être efficace,

JVC GR-DVP7

Successeur du JVC GR-DVP3, élu camescope numérique européen de l’année 2001, le JVC GR-DVP7 est encore mieux équipé, sans pour autant sacrifier des performances reconnues. Ce Tom Pouce du DV a quelques atouts dans son boîtier : capteur de 1,02

Sony DCR-VX2100

Meilleur et moins cher, le Sony VX2100 succède au célèbre VX2000. Il ne bouleverse pas la donne, mais perpétue, en le bonifiant, celui qui fut longtemps considéré comme le roi des caméscopes numériques triCCD. Jusqu’à quel point les améliorations de

NV-GS70 Contre DCR-PC330

Longtemps, seuls les caméscopes numériques dotés de trois capteurs (triCCD) délivraient une qualité vidéo optimale. Lorsque des modèles réunissant un million de pixels sur un unique capteur (mégapixel, monoCCD) sont arrivés, on a d’abord pensé que seule la qualité de

Hitachi DZ MV230E

Avec la gamme 2002, le camescope numérique à disque DVD Cam, quitte le statut de curiosité technologique pour offrir une alternative viable à la cassette. Les choses sérieuses commencent avec ces produits, qui gagnent en maturité et compatibilité. Hitachi se