Caméras 8mm Gevaert Carena

La caméra Carèna a été conçue par Jacques Broïdo, l’un des deux pères des Pathé Webo (Brevets français n°585344 et 585960). Elle est décrite dès 1950 dans la presse cinéma. Puis trois ans de silence.

Caréna Géva 8

Présentation Caréna Géva 8

Carena Geva 8La Caréna Géva-8 est une caméra 8mm mécanique ultra plate de forme ovoïde, en alliage d’aluminium moulé, granité lilas, avec filet de cuir brun sur la tranche

Elle n’apparaît qu’en 1953, fabriquée en France (sans doute par la société Kovak) et distribuée par Gevaert. En 1957, elle est remplacée par la Carèna-2 (une version simplifiée), qui laissera la place en 1960 à la Gevaert 2×8 Automatic, entièrement différente et fabriquée à Mauren au Lichtenstein, dans une usine appartenant au prince Franz Joseph II, et où l’on construira aussi les calculatrices mécaniques Curta … et les ultimes Rectaflex.

Toutefois, comme cette caméra comporte un moteur à ressort logé dans la poignée (remontable par rotation de celle-ci), selon le principe décrit dans le brevet Broïdo n° 1112031 du 4 juin 1954, on est en droit de supposer qu’elle a été concue en France…

Caractéristiques Géva 8 Caréna

  • Date de commercialisation : 1953
  • Format : double 8mm
  • Longueur du film & système de chargement  : Bobines de films de 7,5M. 15 mètres après développement. Chargement manuel, la bobine doit être retournée après 7,5 m de film exposé. La durée total d’un film après développement est d’environ 4 minutes à 16 images par seconde.
  • Entraiment : mécanique régulé à ressort avec remontoir à clef repliable.
  • Optique : fixe. Berthiot Cinor B 1,9/12,5 fix-focus, réglable par molette latérale (diaphragme révolver). Le diaphragme sélectionné s’affiche dans une fenêtre (côté clé). 
  • Mise au point : fixe.
  • Viseur : Viseur de Galilée avec repères, escamotable dans le boîtier.
  • Exposition : manuelle (table d’exposition sous l’objectif de la caméra).
  • Filtre CCA : jaune et orange sur une monture à charnière.
  • Vitesse de prise de vue : 8, 16, 24 et vue par vue
  • Son : non
  • Obturateur : < 180°
  • fondu : non
  • Rembobinage : oui avec manivelle amovible.
  • Prise télécommande à câble : non
  • Déclencheur vue par vue : oui.
  • Bouton de contrôle des piles : n/a
  • Sabot pour torche : non.
  • Compteur : oui, 7,5 m
  • Poignée : poignée revolver spécifique. Dragonne cuir.
  • Accessoires : Compléments optique Hyper-Cinor et Ampli Cinor
  • Dimensions : 180 × 120 × 40 mm
  • Poids :  910 gr avec objectif.
  • Chassis : alliage d’aluminium moulé, granité lilas, avec filet de cuir brun sur la tranche.
  • Fabriquée en France.

Carèna 2 Géva 8

Présentation Carèna 2 Géva 8

Carena 2 Geva 8La technique horlogère au service du cinéma d’amateurs. Des avantages pratiques : sa forme élégante, son volume réduit, sa maniabilité.

Cette nouvelle caméra 8mm mécanique sortie en 1956 est en finition granité gris avec filet de cuir noir et gros logo « Caréna 2 » (et Gevaert) sur le côté. Le boîtier est modifié pour recevoir un objectif standard. Le viseur de Galilée tubulaire (non escamotable) est fixé côté couvercle et comporte un oeilleton de caoutchouc

Des résultats toujours favorables contribuent au succès de la caméra Carèna 2 Géva 8 fort justement apprécié par tous ses nombreux et fidèles usagers.

Des qualités techniques : son objectif interchangeable, son viseur tube à oeilleton à réglage de position, son mécanisme extra-plat conçue comme un chronomètre, 4 vitesses à régulateur indéréglable, le mouvement de sa griffe assurant une fixité d’image incomparable.

Caractéristiques Géva-8 Caréna

  • Date de commercialisation : 1956
  • Format : double 8mm
  • Longueur du film & système de chargement  : Bobines de films de 7,5M. 15 mètres après développement. Chargement manuel, la bobine doit être retournée après 7,5 m de film exposé. La durée total d’un film après développement est d’environ 4 minutes à 16 images par seconde.
  • Entrainement : mécanique régulé à ressort avec remontoir à clef repliable.
  • Optique : fixe. Berthiot Cinor B 1,9/12,5 fix-focus, réglable par molette latérale (diaphragme révolver). Le diaphragme sélectionné s’affiche dans une fenêtre (côté clé). 
  • Mise au point : fixe.
  • Viseur : Viseur de Galilée avec repères, tube à oeilleton avec oculaire réglable.
  • Exposition : manuelle.
  • Sensibilité du film : n/a
  • Filtre CCA : non.
  • Vitesse de prise de vue : 8, 16, 24, 32 images/seconde.
  • Son : non
  • Obturateur : < 180°
  • fondu : non
  • Rembobinage : non
  • Prise télécommande à câble : non
  • Déclencheur vue par vue : non.
  • Bouton de contrôle des piles : n/a
  • Sabot pour torche : non.
  • Compteur : oui, 7,5 m
  • Poignée : poignée revolver spécifique. Dragonne cuir.
  • Accessoires : Compléments optique Hyper-Cinor et Ampli Cinor
  • Dimensions : 180 × 120 × 55 mm
  • Poids :  920 gr avec objectif.
  • Chassis : alliage d’aluminium moulé, finition granité gris avec filet de cuir noir et gros logo «Caréna 2».
  • Fabriquée en France.

Gévaert Automatic

Présentation Gévaert Automatic

Gevaert AutomaticApparut en 1960, la Gévaert Automatic, ou Auto-Caréna, est une caméra 8mm mécanique à ressort avec remontage par rotation de la poignée. Cette technologie permet d’abaisser le centre de gravité et permet ainsi une excellente stabilité et manoeuvrabilité. L’armement assure 2 minutes de film, un compteur indiquant le temps restant sans avoir à remonter le mécanisme.

Le viseur réflex est épaulé par un objectif Steinheil f/1,9 de 13 mm à mise au point fixe avec un complément optique grand angle Redufocus portant la focale à 6,5mm et un complément télé Addifocus portant la focale à 25mm.

Cette caméra dispose d’un posémètre avec cellule CdS qui fonctionne à l’aide d’une pile. Il ne faudra pas oublier de régler la sensibilité du film après son chargement afin de calibrer correctement le dispositif de réglage de l’exposition.

Caractéristiques Gévaert automatic

  • Date de commercialisation : 1960
  • Format : double 8mm
  • Longueur du film & système de chargement  : Bobines de films de 7,5M. 15 mètres après développement. Chargement manuel, la bobine doit être retournée après 7,5 m de film exposé. La durée total d’un film après développement est d’environ 4 minutes à 16 images par seconde.
  • Entrainement : mécanique régulé à ressort. Armement pour 2 minutes de film en tournant la poignée sur elle même.
  • Optique : mone d’origine Steinheil Culminar f/1,9 – 13mm, interchangeable.
  • Mise au point : fixe.
  • Viseur : Viseur reflex.
  • Exposition : automatique par cellule CdS (non TTL), débrayable.
  • Sensibilité du film : 27, 24, 21, 18, 15, 12 DIN
  • Filtre CCA : non.
  • Vitesse de prise de vue : 8, 16, 24, 32 images/seconde et vue par vue
  • Son : non
  • Obturateur : < 180°
  • fondu : non
  • Rembobinage : non
  • Prise télécommande à câble : oui
  • Déclencheur vue par vue : oui.
  • Bouton de contrôle des piles : n/a
  • Sabot pour torche : non.
  • Compteur : oui, 7,5 m
  • Poignée : poignée revolver spécifique.
  • Accessoires : Compléments optiques grand-angle et télé, déclencheur souple.
  • Dimensions : 150 × 210 × 32 mm
  • Poids :  950 gr.
  • Prise pour trépied : oui
  • Chassis : Aluminium poli, Carter garni simili-cuir noir gainé caoutchouc noir.
  • Fabriquée au Liechtenstein.