Caméras 8mm Christen

Marcel Christen (1903-1982) possédait un atelier de mécanique de précision à Vinneuf dans l’Yonne. En 1953, il se lance dans la fabrication de caméras avec une partie mécanique sous-traitée à Besançon.

Son distributeur, Boulat, est à Paris 6 rue Edouard Fournier, puis 149 avenue Victor Hugo, puis 8 rue du Loing.

Caméra Christen 8

Présentation Christen 8

Caméra Christen 8

La Christen 8 est donc une caméra 8mm mécanique avec remontoir à clef repliable. Elle est réalisée dans un boitier en alliage d’alu moulé givrée gris clair ou gris foncé, avec plaque de table d’exposition sur fond noir en facade. Puis givrée gris-vert, plaque bordeaux. Elle est présentée en 1950 comme la caméra la moins chère.

Le viseur de Galilée est collimaté. Limitée à la vitesse de prises de vue de 16 images/seconde, le déclencheur est un petit levier qui se trouve sur le coté droit.

La monture standard interchangeable est un Berthiot Cinor B f/2,5 – 12,5 mm à mise au point fixe.

Les ateliers LB créent pour la B3 une glissière à deux objectifs. La production des Christen cesse en 1962, mais la presse spécialisée mentionne encore en 1965 la livraison, par un revendeur, de B3 panoramiques.

A son apogée, Christen employait 25 personnes et livrait 300 à 350 caméras par mois, ce qui permet d’estimer une production totale aux alentours de 25.000 unités.

L’atelier de Vinneuf, qui a repris sa vocation initiale, était en 1993 dirigé par Jean Louis Christen, fils de Marcel.

Caractéristiques Christen 8

  • Date de commercialisation : 1950
  • Format : double 8mm
  • Longueur du film & système de chargement  : Bobines de films de 7,5M. 15 mètres après développement. Chargement manuel, la bobine doit être retournée après 7,5 m de film exposé. La durée total d’un film après développement est d’environ 4 minutes à 16 images par seconde.
  • Entrainement : mécanique régulé à ressort. Armement par clef repliable.
  • Optique : interchangeable, monture standard « D ».
    • Berthiot Cinor B f/2,5 – 12,5 mm à mise au point fixe, en monture standard . distance hyperfocale variant de 45 cm à 2,5 m suivant ouverture.
    • Livrable avec objectif Cinor 1,9 avec mise au point.
  • Mise au point : fixe.
  • Viseur : Viseur de Galilée avec collimateur
  • Exposition : manuelle. Table d’exposition en facade.
  • Filtre CCA : non.
  • Vitesse de prise de vue : 16 images/seconde.
  • Son : non
  • Obturateur : < 180°
  • fondu : non
  • Rembobinage : non
  • Prise télécommande à câble : non
  • Déclencheur vue par vue : non.
  • Bouton de contrôle des piles : n/a
  • Sabot pour torche : non.
  • Compteur : oui, 7,5 m
  • Poignée : en cuir sur le dessus de la caméra.
  • Accessoires :  Livrable avec objectif Cinor 1,9 avec mise au point.
  • Dimensions : 135 × 125 × 55 mm
  • Poids :  950 gr.
  • Prise pour trépied : oui;
  • Chassis : Alliage d’aluminium moulé givrée gris clair ou gris foncé, avec plaque sur fond noir en facade. Puis givrée gris-vert, plaque bordeaux.
  • Fabriquée en France à Vinneuf.

Vintage camera.com

Caméra 8mm Christen 8Manuel PDF Christen 8

Caméra Christen 54

Présentation Christen 54

Christen 54

Evolution de la Christen 8, la Christen 54 est une caméra 8mm mécanique à ressort qui fait son apparition en 1953.

De finition givrée gris foncé ou champagne dans un boitier en alliage d’aluminium moulé, cette caméra d’entrée de gamme qui filme à 16 images par seconde dispose d’un déclencheur en facade à trois positions : Continu, vue par vue et la position de sécurité.

Le viseur de Galilée est pourvu d’un cadre pour le 35mm et l’objectif Berthiot f/1,9 de 12,5 mm à mise au point fixe livré d’origine par le fabricant est interchangeable (monture D standard). Cette caméra est également équipée d’une poignée en cuir sur le dessus.

Son nom évoluera dans les années qui suivent vers le modèle Christen 56 (1956), puis le modèle Christen Standard (1960).

Caractéristiques Christen 54

  • Date de commercialisation : 1953
  • Format : double 8mm
  • Longueur du film & système de chargement  : Bobines de films de 7,5M. 15 mètres après développement. Chargement manuel, la bobine doit être retournée après 7,5 m de film exposé. La durée total d’un film après développement est d’environ 4 minutes à 16 images par seconde.
  • Entrainement : mécanique régulé à ressort. Armement par clef repliable.
  • Optique : interchangeable, monture standard « D ».Berthiot Cinor B f/1,9 – 12,5 mm à mise au point fixe, en monture standard.
  • Mise au point : fixe.
  • Viseur : Viseur de Galilée avec cadre pour le 35mm.
  • Exposition : manuelle. Table d’exposition en facade.
  • Filtre CCA : non.
  • Vitesse de prise de vue : 16 images/seconde et vue par vue.
  • Son : non
  • Obturateur : ouverture fixe < 180°
  • fondu : non
  • Rembobinage : non
  • Prise télécommande à câble : non
  • Déclencheur vue par vue : oui.
  • Bouton de contrôle des piles : n/a
  • Sabot pour torche : non.
  • Compteur : oui, 7,5 m
  • Poignée : en cuir sur le dessus pour porter la caméra.
  • Dimensions : 135 × 125 × 55 mm
  • Poids :  950 gr.
  • Prise pour trépied : oui.
  • Chassis : Alliage d’aluminium moulé givrée gris foncé ou champagne, avec plaque sur fond rouge en facade.
  • Fabriquée en France à Vinneuf.

Super Christen

Présentation Super Christen

Caméra 8mm Super Christen

Cette caméra 8mm mécanique de 1953 est une évolution des autres modèles contemporains de la marque, les Christen 8 et Christen 54. Elle propose différentes vitesses de 12, 16, 24 et 32 images/seconde ainsi que le vue par vue et une marche arrière pour les dernières évolutions.

La Super Christen sera commercialisée en 1961 avec un objectif Berthiot Servocinor qui dispose d’un réglage automatique du diaphragme. Son objectif monté d’origine étant au départ un Berthiot 12,5mm f/1,9, puis le fabricant proposera un Berthiot ou un Angénieux, le tout sur monture standard « D ».

A partir de 1960 le viseur de Galilée devient rond et multifocales en prévoyant l’utilisation d’objectifs de 6,5, 12,5, 35 et 50 mm.

Caractéristiques Super Christen

  • Date de commercialisation : 1953
  • Prix à l’époque : 33 900 Fr (ancien francs) avec objectif 1,9
  • Format : double 8mm
  • Longueur du film & système de chargement  : Bobines de films de 7,5M. 15 mètres après développement. Chargement manuel, la bobine doit être retournée après 7,5 m de film exposé. La durée total d’un film après développement est d’environ 4 minutes à 16 images par seconde.
  • Entrainement : mécanique régulé à ressort. Armement par clef repliable.
  • Optique : interchangeable, monture standard « D ».
    • Berthiot Cinor B f/1,9 – 12,5 mm.
    • Berthiot Servocinor.
    • Angénieux J11 f/1,8 – 12,5mm
  • Mise au point : manuelle.
  • Viseur :
    • Viseur de Galilée.
    • Viseur de Galilée multifocales (6,5, 12,5, 35 et 50mm) à partir de 1960.
  • Exposition : manuelle. Table d’exposition en facade.
  • Filtre CCA : non.
  • Vitesse de prise de vue : 12, 16, 24, 32 images/seconde et vue par vue.
  • Son : non
  • Obturateur : ouverture fixe < 180°
  • fondu : non
  • Rembobinage : oui sur modèles équipés.
  • Prise télécommande à câble : non
  • Déclencheur vue par vue : oui.
  • Bouton de contrôle des piles : n/a
  • Sabot pour torche : non.
  • Compteur : oui, 7,5 m
  • Poignée : en cuir sur le dessus pour porter la caméra.
  • Dimensions : 105 × 125 × 52 mm
  • Poids :  950 gr.
  • Prise pour trépied : oui.
  • Chassis : Alliage d’aluminium moulé givrée gris, brun ou champagne, avec plaque sur fond rouge ou noir en facade.
  • Fabriquée en France à Vinneuf.

Vintage cameras.fr

Super Christen B3

Présentation Super Christen B3

Super Christen B3

Cette caméra 8mm mécanique à ressort correspond à l’évolution de la Super Christen mais équipée de deux objectifs sur un rail coulissant. Sortie en 1953, elle sera équipée jusqu’en 1955 d’un support se trouvant sous la glissière pour y fixer un objectif supplémentaire susceptible de venir prendre la place de l’un des deux objectifs présents sur la glissière.

Les objectifs montées d’origines étaient un Berthiot 12,5 mm et un Angénieux 35 mm. A partir de 1960 la Super Christen B3 sera équipée d’un marche arrière s’activant avec une manivelle amovible. Les vitesses de prise de vue sont de 12, 16, 24 et 32 images/seconde. La table d’exposition déménage puisqu’il n’y a plus de place en facade et vient prendre place sous la clef d’armement du mécanisme d’entrainement.

Caractéristiques Super Christen B3

  • Date de commercialisation : 1953
  • Format : double 8mm
  • Longueur du film & système de chargement  : Bobines de films de 7,5M. 15 mètres après développement. Chargement manuel, la bobine doit être retournée après 7,5 m de film exposé. La durée total d’un film après développement est d’environ 4 minutes à 16 images par seconde.
  • Entrainement : mécanique régulé à ressort. Armement par clef repliable.
  • Optique : double optique sur rail coulissant, équipement d’origine interchangeable :
    • Berthiot 12,5 mm
    • Angénieux 35mm
  • Mise au point : manuelle.
  • Viseur : Viseur de Galilée.
  • Exposition : manuelle. Table d’exposition sous la clef de réarmement du mécanisme.
  • Filtre CCA : non.
  • Vitesse de prise de vue : 12, 16, 24, 32 images/seconde.
  • Son : non
  • Obturateur : ouverture fixe < 180°
  • fondu : non
  • Rembobinage : oui avec manivelle amovible sur modèles équipés à partir de 1960.
  • Prise télécommande à câble : non
  • Déclencheur vue par vue : non.
  • Bouton de contrôle des piles : n/a
  • Sabot pour torche : non.
  • Compteur : oui, 7,5 m
  • Poignée : en cuir sur le dessus pour porter la caméra.
  • Dimensions : 105 × 125 × 52 mm
  • Poids :  1 kg
  • Prise pour trépied : oui.
  • Chassis : Alliage d’aluminium moulé givrée champagne, noir ou verte avec plaque imprimée deux tons.
  • Fabriquée en France à Vinneuf.

Vintage caméra.fr

Christen DB1

Présentation Christen DB1

Christen DB1Avec la Christen DB1 vous êtes le premier à voir le film. Cette caméra 8mm reflex mécanique propose une visée reflex intégrale placée avant l’obturateur ce qui procure une image ultra lumineuse sans scintillement, mais au détriment de la quantité de lumière reçue par le film. Elle propose également plusieurs vitesse de prise de vue, le vue par vue et une marche arrière qui s’actionne avec une petite manivelle escamotable. Dans sa gamme d’optique on trouve des zoom Angénieux ou Berthiot.

Les professionnels autant que les amateurs ont toujours souhaité pouvoir visualiser dans le viseur l’image telle qu’elle sera exposée la pellicule. Les viseurs de parallax, avec la nécessité d’effectuer une correction donne une idée approximative du champs de la prise de vue.

La plupart des viseurs reflex proposent une excellente solution mais l’ouverture et la fermeture de l’obturateur se trouvant dans le champs de vision provoque un scintillement à cause de la solution technique retenue qui privilégie l’exposition du film.

Caractéristiques Christen DB1

  • Date de commercialisation : 1960
  • Format : double 8mm
  • Longueur du film & système de chargement  : Bobines de films de 7,5M. 15 mètres après développement. Chargement manuel, la bobine doit être retournée après 7,5 m de film exposé. La durée total d’un film après développement est d’environ 4 minutes à 16 images par seconde.
  • Entrainement : mécanique régulé à ressort. Armement par clef repliable.
  • Optique : standard monture type D.
    • Berthiot Pan-Cinor 8-40mm
    • Angénieux zoom 9-36 mm.
    • Berthiot f/1,8 – 12,5mm.
  • Mise au point : manuelle.
  • Viseur : Viseur reflex avant l’obturateur avec oculaire réglable.
  • Exposition : manuelle.
  • Filtre CCA : non.
  • Vitesse de prise de vue : 8, 16, 24, 48 images/seconde, vue par vue et marche arrière avec mini-manivelle fixe escamotable.
  • Son : non
  • Obturateur : ouverture fixe < 180°
  • fondu : non
  • Rembobinage : avec mini-manivelle fixe escamotable.
  • Prise télécommande à câble : oui
  • Déclencheur vue par vue : oui.
  • Bouton de contrôle des piles : n/a
  • Sabot pour torche : non.
  • Compteur : oui, 7,5 m
  • Poignée : en cuir sur le dessus pour porter la caméra.
  • Dimensions : 210 × 110 × 65 mm
  • Poids :  1,7 kg (sans objectif)
  • Prise pour trépied : oui.
  • Chassis : Alliage d’aluminium moulé martelé lisse gris clair, noir ou vermiculé gris-beige.
  • Fabriquée en France à Vinneuf.

Marriott cameras (page en anglais)

Christen DB2

Présentation Christen DB2

Christen Db2Cette caméra 8mm mécanique à visée reflex propose un système à deux objectifs fixés sur un rail coulissant. On passe d’un objectif à l’autre simplement en le faisant coulisser vers le haut ou le bas afin de mettre en place celui que l’on souhaite. Comme la Christen DB2 possède une visée reflex, il n’y a pas besoin de faire de réglages particulier au niveau du viseur lorsque l’on change d’objectif.

La dotation d’origine pour les objectifs sont un Berthiot 12,5 mm complété par un 35mm ou un 50mm Berthiot ou un zoom Angénieux ou Berthiot. Les combinaisons possible sont donc assez nombreuses.

Les cadences de prise de vues sont de 8, 16, 24, 48 images/seconde et comme la DB1 cette caméra permet également le vue par vue et possède une petite manivelle escamotable pour la marche arrière.

Caractéristiques Christen DB2

  • Date de commercialisation : 1960
  • Format : double 8mm
  • Longueur du film & système de chargement : Bobines de films de 7,5M. 15 mètres après développement. Chargement manuel, la bobine doit être retournée après 7,5 m de film exposé. La durée total d’un film après développement est d’environ 4 minutes à 16 images par seconde.
  • Entrainement : mécanique régulé à ressort. Armement par clef repliable.
  • Optique : standard monture type D sur rail coulissant.
    • Berthiot f/1,8 – 12,5mm avec télé 35 ou 50 mm
    • ou zoom Angénieux.
    • ou zoom Berthiot.
  • Mise au point : manuelle.
  • Viseur : Viseur reflex avec oculaire réglable.
  • Exposition : manuelle.
  • Filtre CCA : non.
  • Vitesse de prise de vue : 8, 16, 24, 48 images/seconde, vue par vue et marche arrière avec mini-manivelle escamotable.
  • Son : non
  • Obturateur : ouverture fixe < 180°
  • fondu : non
  • Rembobinage : avec mini-manivelle escamotable.
  • Prise télécommande à câble : oui
  • Déclencheur vue par vue : oui.
  • Bouton de contrôle des piles : n/a
  • Sabot pour torche : non.
  • Compteur : oui, 7,5 m
  • Poignée : en cuir sur le dessus pour porter la caméra.
  • Dimensions : 210 × 110 × 65 mm
  • Poids :  1,2 kg (sans objectif)
  • Prise pour trépied : oui.
  • Chassis : Alliage d’aluminium moulé martelé lisse gris clair, noir ou vermiculé gris-beige.
  • Fabriquée en France à Vinneuf.

Marriott cameras (page en anglais)

Christen Reflex 8

Présentation Christen Reflex 8

Christen Reflex 8Cette caméra 8mm mécanique de 1961 est semblable à la Christen DB1 mais est équipée d’un contrôle de l’exposition par cellule CdS couplée avec une aiguille dans le viseur.

L’objectif fourni d’origine par le fabricant est un Berthiot Pan-Cinor ou un zoom Angénieux. Le viseur reflex est doté d’un oculaire réglable. Les objectis sont sur monture standard « D », ils sont donc interchangeable.

Les cadences de prises de vue sont de 8, 16, 24 et 48 images par seconde. La Christen Reflex 8, comme la DB1 et la Christen DB2, dispose également d’une petite manivelle escamotable pour effectuer une marche arrière et elle permet la réalisation d’effet spéciaux supplémentaires grace au vue par vue.

Caractéristiques Christen Reflex 8

  • Date de commercialisation : 1961
  • Format : double 8mm
  • Longueur du film & système de chargement : Bobines de films de 7,5M. 15 mètres après développement. Chargement manuel, la bobine doit être retournée après 7,5 m de film exposé. La durée totale d’un film après développement est d’environ 4 minutes à 16 images par seconde.
  • Entrainement : mécanique régulé à ressort. Armement par clef repliable.
  • Optique d’origine : standard monture type D amovible.
    • Zoom Berthiot Pan-Cinor.
    • Zoom Angénieux
  • Mise au point : manuelle.
  • Viseur : Viseur reflex avec oculaire réglable.
  • Exposition : Cellule CdS, semi-automatique aiguille dans le viseur.
  • Filtre CCA : non.
  • Vitesse de prise de vue : 8, 16, 24, 48 images/seconde, vue par vue et marche arrière avec mini-manivelle escamotable.
  • Son : non
  • Obturateur : ouverture fixe < 180°
  • fondu : non
  • Rembobinage : avec mini-manivelle escamotable.
  • Prise télécommande à câble : oui
  • Déclencheur vue par vue : oui.
  • Bouton de contrôle des piles : n/a
  • Sabot pour torche : non.
  • Compteur : oui, 7,5 m
  • Poignée : en cuir sur le dessus pour porter la caméra.
  • Accessoires :  poignée revolver en alu.
  • Dimensions : 210 × 110 × 65 mm
  • Poids :  1,2 kg (sans objectif)
  • Prise pour trépied : oui.
  • Chassis : Alliage d’aluminium moulé martelé lisse gris clair, noir ou vermiculé gris-beige.
  • Fabriquée en France à Vinneuf.